Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Joyeux anniversaire, Kasimir !

Publié par eMmA MessanA sur 24 Novembre 2015, 15:49pm

Catégories : #Les inclassables

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Gérard Darmon, Dans Les Rues De Ma Jeunesse

Extrait de l'album On S'Aime (2008)
Paroles: Marc Esposito. Musique: Marc Lavoine
© Sacre Production
Dans les rues de ma jeunesse
Les filles, c'étaient des princesses
Les voitures, c'étaient des DS
Sagan faisait "Bonjour tristesse"
Dans la maison de mon enfance
Ma chambre était un placard
Je me lavais dans la cuisine
Et le dimanche aux bains publics

Sur les écrans de ma jeunesse
Les filles ne montraient pas leurs fesses
J'aimais Ben Hur et les westerns
Et m'envoler loin de la Seine
Dans les journaux de mon enfance
Y avait Buck John et Blek le Roc
Tintin et l' Capitaine Haddock
Et les héros du Tour de France

Sur les routes de ma jeunesse
Ça sentait bon les vacances
On allait chercher l' soleil
À l'autre bout du monde : Marseille
Dans les rues de mon enfance
Y avait des Bardot en vichy
Des pattes d'éléphant, des Johnny
Des blousons noirs et des dandys

Dans la maison de ma jeunesse
On écoutait les Duraton
À la radio, tous les soirs
Mon père riait derrière France-Soir
Sur les écrans de mon enfance
Y avait Fernandel et Jerry
Moi, je rêvais de leur talent
Je voulais faire rire les gens

Dans les journaux de ma jeunesse
L'Algérie était en guerre
C'était la terre de mes parents
J' me sentais parigot pourtant
Dans les rêves de mon enfance
Y avait l' théâtre et les vivats
J' croyais qu' c'était pas pour moi
Je voulais faire rire les gens

Dans les rues de ma jeunesse
Les filles, c'étaient des princesses
Les voitures, c'étaient des DS
Sagan faisait "Bonjour tristesse"
Dans la maison de mon enfance
Ma chambre était un placard
Je me lavais dans la cuisine
Et le dimanche aux bains publics

Pour retrouver d'autres chansons de Gérard Darmon dans la playlist d'eMmA MessanA, cliquez sur le titre d'une note :

Ton ombre, ton autre, Gena

Le baiser du collage dominical # 9

Collage dominical estival

 Nominés à vie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Super pour Kasimir, un régal la voi de Gérard Darmon, du velours.... J'adore ce retour aux sources...
Zoubis
Répondre
K

ah que j'ai bien aimé cette chanson !


ta composition est... plus qu'alléchante


mais quel supplice de Tantale !
Répondre
E


Non, non, il ne faut pas résister !



M

Une délicate attention, eMmA, pour notre ami Kasimir...(tu m'y as fait penser)


Belle journée à toi
Répondre
E


Eh bien ça y est, le temps passe si vite que Kasi a déjà un jour de plus !


Contente de t'avoir fait penser à son anniv.


Bonne soirée,


eMmA



P


J'arrive un peu tard, excuse-moi, mais j'ai accumulé beaucoup de retard dans la lecture de mes mails. Ton billet à l'attention de notre ami Kasimir est touchant, l'intention délicate. Il a
sûrement beaucoup apprécié. C'est chouette, tous ces amis sur la toile !
Bisous,
Pascale



Répondre
E

Oui, il le mérite bien Doc Kas !
Je t'embrasse,
eMmA


A

Je viens de découvrir ton travail pour l'anniversaire de Doc Kas...Superbe...Je ne l'avais pas oublié cet anniv.....mais pas chez moi et sans internet...
Cette chanson m'a rappelé des souvenirs.
On pourrait lui souhaiter son Birthday tous les mois , le 24....
Bravo eMma et bises à toi et au Pinson qui se dit déplumé.
PS ; As-tu relu son portrait sur son blog et tous les défauts qu'il indique...
En réalité , il veut troper l'ennemi ....Malin, Kasimir... 


Répondre
E

Oh, tu sais ce n'est qu'une petite pierre au grand édifice d'amour que Kasimir nous permet de bâtir autour de son blog.
Je suis assez adepte des petits ruisseaux qui, mis tous ensemble, permettent de faire de grandes et belles rivières. Tous seuls, nous ne sommes que peu de chose, tous centrés sur nous-mêmes.
Oui, j'aime beaucoup l'humour de son autoportrait qui montre qu'il sait manier l'autodérision, notre grand Doc. C'est ainsi qu'on l'adore.
Moi, je pense que comme dans Alice, on pourrait lui souhaiter son non-anniversaire au quotidien.


L

Alors là, il a été gâté notre Kasimir !
c'est trés gentil à toi ça EmMa !
il aura été touché
et hier, il n'a pas dù manquer d'émotion avec tous ces souhaits d'anniversaire qu'il a dù recevoir !!!!
Il a 2 ans, il ne devait y avoir que sa famille, l'an dernier, j'étais la seule d'internet, et là, cette annee, une explosion !!!
Vive Kasimir, vive cet ancien médecin de ma région natale !
Un sacré adorable personnage


Répondre
E


Merci Laurence pour ton gentil mot.
Alors, c'est aussi un peu ton anniversaire, toi la grande amie de Kasimir qui l'a aidé à faire ses premiers pas sur la toile.
Grâce à toi, nous connaissons le gentil Kasimir.
Sa notoriété sur la toile ne fait que commencer !


Je t'embrasse,


eMmA



R

Joyeux anniversaire, Kasimir ! Je suis allé faire un petit tour sur ton blog, j'y reviendrai ! L'album entier de Gérard Darmon "On s'aime" est superbe !
http://www.deezer.com/fr/#music/gerard-darmon/on-s-aime-255918


Répondre
E

Tu as bien raison, ramses. Kasimir, pour les amis du blog, est un INCONTOURNABLE !
L'album de Gérard Darmon, je l'ai et je l'écoute souvent.
Je t'embrasse,
eMmA


J

Kasimir mérite bien ce magnifique cadeau !
Bonne soirée
Jackie


Répondre
E

Tu as raison !
Moi, je vote pour qu'on lui fasse un cadeau tous les jours de ses "non-anniversaire" (parce qu'il aime les contes).
Bises,
eMmA


K

un article rien que pour moi !
et je ne le découvre que maintenant....
Mais la rose est toujours là, et cette chanson,
(oui, les voitures, c'étaient des DS !)
et la friandise bien alléchante
et cette assiette en coeur qui me donne bien une idée....
enfin ces mots que tu as écrits
vraiment c'est trop eMmA
je voudrais me cacher dans le placard de Gérard Darmon !


Répondre
E

Tu sais, le coeur... ce n'est pas une assiette. En fait c'est une boîte dans laquelle je range mes timbres poste prêts à être envoyés.
La friandise, c'st un morceau de Forêt Noire.
Non, ce n'est pas trop pour notre Kasimir top de chez Doc.

Bisou,
eMmA


Nous sommes sociaux !