Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Une île onirique et Serge Lama

Publié par eMmA MessanA sur 31 Août 2012, 19:10pm

Catégories : #Les inclassables

Pour célébrer l'ïle des rêves de Kasimir, Onirikou, cette chanson de Serge Lama qui lui fait écho, il me semble....

Dans son île, Kasi, fabricolle d'oniriques et poétiques poteries, ses fabricolages, avec parfois, il me semble, de la nostalgie, du vague à l'âme, de profonds questionnements...

Je n'oublierai jamais que, dans son île, quand il ne fabricollait pas encore, Kasimir est devenu Clovis Perrin pour accompagner mon rêve à moi, alors, je ne raterai jamais une occasion de rendre un hommage au multi-créateur qu'il est....

Et pour faire comme un écho (vous savez, comme lorsqu'on porte un coquillage à son oreille), voici ce coquillage venu s'échouer sur mon île-balcon non loin de Paris-Plages.

A-Paris-7235.JPG

A-Paris-7236.JPG

A-Paris-7242.JPG

Voir tous les fabricolages de Kasimir réunis ici : link

A bientôt,

eMmA MessanA

Bora Bora, Serge Lama

Extrait de l'album Feuille A Feuille

L'espérance est une île
Où les bateaux accostent
Pour nous livrer l'amour
Un e-mail ou un fax, une lettre à la poste
Nous attendons toujours


On a jeté l'orgueil
Des livres dans l'azur
Évitant les écueils
On s'invente un futur


Bora Bora
L'espérance et une île
Bora Bora
Magie noire et vaudou
Bora Bora
Dans le ciel immobile
Le soleil fait son trou
Dans ce monde sénile
Où vieillir est tabou


L'espérance est une île
Où seuls les grands poètes
Peuvent rester debout
Bravant les interdits autant que les tempêtes
Ils sont plus forts que tout


Des cailloux du cahot
Ils ont fait des colliers
Où scintillent les mots
D'où l'espérance est née
L'espérance est une île
Et les îles me plaisent
Où le regard se perd
Au pied d'un pilotis
J'arrimerai ma chaise
Et j'attendrai... la mer


Bora Bora
L'espérance est une île
Bora Bora
Magie noire et vaudou
Bora Bora
Dans l'écume indocile
Dont le soleil se joue


Bora Bora
L'espérance est une île
Bora Bora
Gardée par des gourous
Bora Bora
Dans le ciel immobile
Le soleil fait son trou
Dans ce monde sénile
Où vieillir est tabou

Pour retrouver d'autres chansons de Serge Lama dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre des notes suivantes :

"Reste à distance d'yeux"

Esclave de Paris

Une île onirique et Serge Lama

Le Temps des souvenirs

"Puis elle disparaît..." avec Marc Lavoine et Jean-Jacques Goldman

De la musique jusqu'au bout...

Site de Serge Lama : link

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Que ce coquillage est beau eMmA et s'intègre bien dans l'île onirique de Kas, tout comme la chanson de Serge Lama l'illustre bien aussi. J'aime beaucoup ce chanteur depuis ... très longtemps et,
il y a une vingtaine d'années (je pense) il chantait aussi une très belle chanson à laquelle je pensais en regardant les photos des bords de Loire de notre fabricoleur-poète : "Une île" - "Une
île entre le ciel et l'eau - Une île sans hommes ni bateaux - Inculte ... sauvage, sans espoir de voyage ...". Je pense que tu te souviens de cette mélodie magnifique. Dans ton article, tout se
rejoint pour former un ensemble, un joli témoignage d'amitié pour Kas, auquel nous nous associons si tu le permets. Bisous eMmA, douce soirée. Danielle
Répondre
E


 


Oui, Danielle, j'ai bien pensé à cette belle chanson aussi.


Mais Bora Bora me paraissait bien "coller" avec la note en question...


 


Oh oui, bien sûr que je le permets. Kasi est notre ami et c'est une joie de faire la ronde autour de cette amitié !


 


Passe une bien douce soirée, Danielle.


eMmA


 



Q

C'est une chanson que je découvre grâce à toi.


Merci !


Cette coquille est magnifique ! Je n'en reviens pas.


 


Passe une douce journée.
Répondre
E


 


Je suis bien contente de t'avoir fait découvrir cette chanson, qui sous couvert de légèreté, en dit long...


Bon diMAnche,


eMmA


 



T

j'aime beaucoup Kasimir
Répondre
E


 


Tu as bien raison Télos.


J'aime sa liberté, sa bienveillance raisonnée et sa créativité.


 


Bon diMAnche,


eMmA


 



G

Un beau phénomène que cet escargot nacré ..et sur ton balcon en plus !!!
Répondre
E


 


J'en ai plein ma musette...


 



E

Un gentil billet pout Kasimir . Ton coquillage est magnifique , j'aime ses couleurs . La chanson de Lama est bien d'actualité. Belle soirée eMmA
Répondre
E


 


Il le mérite bien...


 



J

Une merveille ce coquillage... Belle soirée eMmA
Répondre
E


 


Comme un bijou...


 



A

Beau coquillage à emporter au bord de Loire chez Amikas


Cette chanson illustre bien l'île de Kasimir.Replète intéresse toujours mes petits qui ont grandi et elle est rangée près d'une petite Kasmaison .Et oui, c'est tout cela les mystères du net.


Merci pour le site de Serge Lama.Bises
Répondre
E


Si jamais nos chemins se croisent un jour à Paris à Kasi et moi, je lui donnerai le coquillage pour qu'il le lâche dans sa Loire.


A moins que moi-même, un jour, je ne vienne habiter du côté de Tours (c'est dans les projets plus ou moins vaguement aboutis du moment...)


Merci pour les nouvelles que tu me donnes de Replète ma sorcière. Embrasse mes petits lecteurs qui ont grandi (mais pourtant, Replète n'est pas si vieille !??)


 


A bientôt et prends bien soin de toi, Armelle.


eMmA


 



P

La nature est une grande artiste, elle nous fabricolle aussi des merveilles avec lesquelles les poètes nous ouvrent à des univers fabuleux ...


J'écoute Serge Lama, je t'imagine et j'imagine Kasimir ...


Je lui rends une visite !


Merci Emma, bisous !


Plume
Répondre
E


 


Merci pour ta fidélité, Plume...


Kasi (aux multiples talents de conteur, d'illustrateur, de potier et de psy et j'en oublie sûrement) appréciera ta visite...


 


Bon diMAnche,


eMmA


 


 



S

Oui c'est un vrai de vrai, qui a vécu dangereusement, mais sa coquille est si jolie ! alors, la braderie de Lille est effrayante ?... nous préparons celle de Flins, pas mieux, en réduction...
mais, aie ! Bisous, bon dimanche eMmA !
Répondre
E


 


Alors, bon courage, car tout eMmAbeille que je suis (enfin, que tente de demeurer), je ne m'en sentirais pas le courage...


Bonne braderie, Sittelle, et gros bisous.



Ah oui, Serge Lama est un très grand parmi les plus grand. Je le suis depuis toujours...


eMmA


 



G

Merci de me faire connaître cette chanson de Serge Lama qui convient bien, je crois, à l'île de Kasimir...Et ton escargot est magnifique
Répondre
E


 


C'est ce qui m'a frappée en lisant ses articles.


Le coquillage est en effet très beau, comme "argenté" par endroits.



F

tout cela est bien joli on ne le voit plus beaucoup Lama
Répondre
E


 


Je crois qu'on va bientôt le revoir...



A

Très bel article; j'en aime les photos, le texte de la chanson que je découvre,le blog de Kasimir......


Une sorte de parenthèse..........Merci!
Répondre
E


 


Bon courage pour la suite.


"Ton" livre t'attend, si tant est que je puisse te l'acheminer...


Salut l'Angevine,


eMmA



K

que je suis gâté !!!


ton coquillage est bien beau... il me donne une idée


décidément la liste des possibles s'allonge d'une inquiétante façon !


bisous, chère eMmA


ce jour je n'ai pas été à la Loire : besoin de souffler un peu


mais j'ai quand même fabricoller !
Répondre
E


 


Oui, pense à souffler, c'est parfois nécessaire de ne pas vivre en apnée...


 



S

Et c'est la braderie de Lille !   ce joli escargot de porcelaine est un grand marcheur parisien, soigne-le
bien, eMmA ! J'ai réalisé il y a peu que Serge Lama a une carrière vraiment exceptionnelle... merci, gros bisous !
Répondre
E


 


Mais ce n'est pas un escargot en porcelaine, c'est un VRAI coquillage, mais je ne me souviens plus de sa provenance (peut-être des Seychelles).


La braderie de Lille ? Mon mari qui y travaille la fuit...


Bisous


eMmA