Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Quand Marilyn redevenait Norma Jean

La petite histoire d' eMmA#anecdote autour du collage du jour :

Pour cette commande, on m'a demandé d'illustrer la double personnalité de Marilyn Monroe.

J'ai donc choisi deux photos d'une série que Ed Feingersh avait réalisée du 24 au 30 mars 1955 pour le magazine Redbook.
Le photographe a très bien su capter les deux visages de Marilyn.
Cette ambivalence m'a inspiré le collage dominical,
Miroir brisé.
Le portrait, en haut à droite, a été pris durant la pause cigarette.
Il nous révèle une Marilyn, certes maquillée et coiffée pour les besoins de la séance photos, mais elle nous dévoile une touchante et fragile femme perdue dans ses pensées.
Elle est, pour un court instant dans la peau de Norma Jean, celle qui a baissé les armes de la séduction artificielle pour papier glacé.
Son fin sourire est légèrement énigmatique.
En revanche, sur la seconde photo, Marilyn est redevenue professionnelle, une icône glamour au sourire triomphant de beauté et au port altier.
Mais sur quel cliché est-elle la plus belle ?
Le miroir du collage n'est pas brisé, mais il renvoie vers une multitude de Marilyn qui inexorablement la conduisent vers sa fin tragique, le 4 août 1962...
Je finis sur une anecdote très connue, mais cette fois plus légère.
En 1954, lors d'une interview, un journaliste demanda à Marilyn Monroe ce qu'elle portait pour dormir, l'actrice répondit  : « quelques gouttes de N°5 ».
Peut-être un bon remède contre les insomnies ?

eMmA MessanA

A retrouver parmi #Les commandes
N° 118 Miroir brisé
© eMmA MessanA
Paris XIème, novembre 2009 - N°118 Miroir brisé

Collage sur papier dessin 29.7 X 42 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°118, pièce unique qui a fait l'objet d'une commande, est vendu

Il vit à Paris

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Je dédie cette note à Nicolas Brault du Salon de coiffure Beige & Blanc , grand admirateur de Marilyn Monroe qui a été l'initiateur de cette commande.

La douce voix de Marilyn Monroe illustre musicalement cette note (elle avait bu beaucoup de champagne...), "Happy Birthday For President Kennedy".

 

Pour écouter Marylin Monroe  dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note :

Camaïeu de mauve

"Goodbye Norma Jean"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

almanito 14/06/2015 12:14

C'est gentil de la prendre comme ça, au moins avec moi, tu ne peux pas mettre en doute ma sincérité quand je dis que j'aime:)

eMmA MessanA 14/06/2015 14:21

Sache que jamais je ne remettrai ni en doute, ni en cause tes remarques.
C'est un plaisir sincère que de te lire, Almanito.
Passe un bon dimanche,
eMmA

almanito 14/06/2015 11:58

Toujours pas convaincue, ce qui ne retire rien à la beauté de ton collage naturellement. Merci Emma.

eMmA MessanA 14/06/2015 12:04

;)

Pascale 16/11/2009 19:52



Wouaaa ... Un collage très classe !
Bises (sans rouge à lèvres donc qui font bien smak sur la joue),
Pascale



eMmA 16/11/2009 20:49


Merci Pascale pour "très classe".
Tiens, à propos de classe, je vais vite publier une note sur une classe...

Smack,
eMmA


nono nature 15/11/2009 22:30


La nature l'a bien faite ,mais elle en a souffert !
Moralité !
Merci.
 je suis entraint de mettre d'autre clichés pris vers chez moi.


eMmA 15/11/2009 22:33


Bon, j'y cours...


nono nature 15/11/2009 22:19


Les jupes de Marilyn on les a tellement vue que maintenant .............
J'ai pris note j'ai mes chausettes et les courant d'air j'évite.
Bonne soirée


eMmA 15/11/2009 22:26


Marilyn, même en chaussettes avec des chaussures de rando ou des raquettes aux pieds, elle aurait été sexy !
Superbes tes photos de neige, nono.

A bientôt,
eMmA


nono nature 15/11/2009 21:55


Sympa le collage qui represente Marilyn !
Il manque peut-être la fameuse robe qui vole !!!
Bonne continuation.
Nono


eMmA 15/11/2009 22:15


Alors nono, on veut regarder sous les jupes des filles ?
Ce n'est pas le moment de rester dans les courants d'air, d'autant que Doc Kas a bien dit que pour ne pas tomber malade, il fallait mettre ses chaussettes...

@+,
eMmA


Jackie 15/11/2009 21:18


Superbe ce collage, qui traduit bien l'errance de cette personne qui n'en finissait pas de se chercher...Très bonne soirée
Jackie


eMmA 15/11/2009 22:21



Il faut dire qu'elle a été marquée dès le début de sa vie avec un père absent, une mère à l'hôpital psychiatrique et l'orphelinat très jeune... Et ce ne sont
pas les paillettes du cinéma et leurs à côtés destabilisants qui ont dû arranger les choses.

Merci pour ton regard sur ce Miroir brisé,
eMmA



sittelle 15/11/2009 21:15


A la suite du livre et du DVD sur "Dernières séances", j'avais fait un article sur Maryline, qu'Over-Blog m'a croqué... 
J'aime beaucoup ce collage, tu as rendu les contradictions de cette belle femme généreuse et intelligente et toute sa lumière.
 Elle a écrit des poèmes très forts. Son enfance a été terrible et l'a marquée en la rendant "muette" des mots; mais pas des "maux".
Bonne nuit, eMmA...


eMmA 15/11/2009 22:02


Je ne savais pas que Marilyn avait écrit des poèmes. Merci de nous l'apprendre. Je vais chercher sur le net...
Merci pour ton joli commentaire et ta fidélité attentive.

Bonne nuit,
eMmA


kasimir 15/11/2009 20:55


Ces deux vues plongeantes font un peu peur
Il est vrai que l'on connaît la suite.
Un détail matériel : c'est quoi ces 3 coulures ?
Du fond de teint ?
Pour symbolyser l'importance du maqillage, qui "maquille" l'être réel, le fait vivre dans une fiction ?


eMmA 15/11/2009 21:58


Mais tout à fait, Kasimir. Cette partie du collage n'a pas plu à Flo, justement. Mais je persiste et je signe, car ton explication est bien ce que j'ai voulu
signifier par ces 3 grosses traces de maquillage (un masque ?), même si je n'aurais jamais le dire aussi bien que toi ! Il existe des photos de Marilyn sans maquillage et alors elle est carrément
magnifique, mais si fragile.

Bisses,
eMmA (je vois, la faute d'orthographe, mais elle m'amuse, alors je la laisse...)


FaBiola 15/11/2009 20:45



juste sublime!
côté musique, pour illustrer, le dernier titre de lilly allen et ours?:)



eMmA 15/11/2009 21:53


Merci pour "juste sublime !".
Je suis ravie de votre accueil à tous !
J'aime ce tout petit accompagnement musical qui est à la fois un clin d'oeil et particulièrement révélateur de la fragilité de Marilyn (sa petite voix, le fait qu'elle soit un peu emmêchée et
qu'elle soit si "proche" de JFK)...

A bientôt,
eMmA


citron vert 15/11/2009 20:28


Il est admirable ton collage: tu as su synthétiser les côtés lumineux et obscurs d'une personnalité quelle qu'elle soit en quelques images et symboles comme le miroir.
Tu es vraiment extra . 


eMmA 15/11/2009 21:37


Ton appréciation me fait plaisir, venant d'une "collègue" collagiste avisée. De la petite fille Norma Jean de l'orphelinat à l'étoile Marilyn au firmament du
cinéma, que de chemin parcouru !
 
Je te souahaite une belle soirée normande,
eMmA


ramses 15/11/2009 20:20


Très beau, ce "miroir brisé". Destin tragique, icône, liaisons sulfureuses, chacun retiendra ce qui lui convient dans tous ces aspects de la vie de Marilyn, qui ne laisse pas indifférent. Elle est
entrée dans l'histoire sans l'avoir cherché et la vie l'a quittée sans qu'on sache pourquoi... Le mythe est intact !


eMmA 15/11/2009 21:32


Tu as raison, ramses, on ne saura sans doute jamais ce qui était enfermé dans son cerveau, alors que son corps sublime faisait la une des magazines et du grand
écran.

Bonne soirée,
eMmA


solyzaan 15/11/2009 19:46


beaucoup de mythes reflètent finalement des vies brisées, c'est triste...


eMmA 15/11/2009 19:50


ll est vrai que Marilyn n'a pas été épargnée, et ce depuis son plus jeune âge...