Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Pas si simple d'habiller une grande famille !

Si vous souhaitez réagir et écrire/lire un commentaire sur cette page, rendez-vous tout en bas de celle-ci. Merci pour votre visite.

*

Toutes les pages relatives à l'école sont à retrouver en cliquant sur ce tag : #Nouvelles d'Apres School

*

      Il est des pays où il vaut mieux s'armer de patience et faire preuve d'adaptabilité, c'est le cas en Inde...

Ce n'est jamais gagné d'avance lorsqu'un commerçant vous dit, la main sur le coeur, que votre commande sera prête dans 48h, "yes, sure Madam, ready, ready!" (prononcez en roulant les R, en roulant également des yeux façon loup de Tex Avery, et en opinant de la tête, à l'indienne, légèrement de droite et de gauche) ou bien "yes, we will receive some red shirts, plenty of red shirts, next monday !".
C'est compter sans la pseudo crise cardiaque du patron le jour même de la prétendue livraison, la disparition inattendue de votre contact habituellement régulier, ou la soudaine absence de votre fournisseur dont le numéro de téléphone demeure inlassablement muet et dont la réponse aux mails est l'horrible "Undelivered mail returned to sender" (à chaque fois je pense à la chanson d'Elvis).

   Face à ces tracasseries, nous avons pris le parti de ne pas fulminer (vacances obligent !) et de garder la zen attitude (on est quand même dans la patrie des maîtres yogis) et puis de... tâcher de régler le sujet au mieux.

Ton habituel fournisseur qui t'avait assuré une livraison avant-hier te plante ? Pas de problème, il suffit d'en trouver un nouveau ! Oui, mais, un qui disposerait en 48 heures de 140 tee-shirts aux couleurs de l'uniforme. Après quelques tergiversations et le passage en revue de plusieurs contacts, dans l'arrière boutique foisonnante d'un grossiste façon Ali Baba, nous nous sommes rendu à l'évidence avec Martine qu'il fallait changer la couleur du tee-shirt si nous voulions en acheter des neufs dans les temps, les commander, les compter, les recompter, y faire imprimer le nom de l'école, et ensuite... prier Vishnou ou Krishna ou aller voir l'éléphante Lakshmi du temple d'à côté, Arulmigu Manakula Vinayagar, pour que la commande soit prête le jour promis!

L'éléphante Lakshmi devant le temple Arulmigu Manakula Vinayagar à Pondichéry

L'éléphante Lakshmi devant le temple Arulmigu Manakula Vinayagar à Pondichéry

Pas si simple d'habiller une grande famille !
Pas si simple d'habiller une grande famille !
Nous avions en Vaidhi une aide charmante et efficace.

Nous avions en Vaidhi une aide charmante et efficace.

JM en bon ancien banquier fait les comptes et a toujours une calculatrice à la main !JM en bon ancien banquier fait les comptes et a toujours une calculatrice à la main !

JM en bon ancien banquier fait les comptes et a toujours une calculatrice à la main !

Allez, ce n'est pas bien grave et tout cela permet de se rappeler que rien ne peut se faire sans en passer par quelques difficultés et vraiment, celles-ci restent anecdotiques.

Les tricoteuses le savent bien que pour faire avancer leur ouvrage, il faut une maille à l'endroit, une maille à l'envers.

Le bâtisseurs le savent bien que pour qu'un immeuble tienne debout, il faut autant soigner les fondations qui dorment sous terre que les étages qui s'élèvent vers le ciel.

Tout le monde le sait bien que pour qu'un joli sourire illumine un jour un visage, il faut perdre ses dents de lait...

Alors, ici aussi à APRES SCHOOL, on doit faire face aux difficultés, aux imprévus, aux tracasseries, ôter les grains de sable dans les rouages, se batte au quotidien et pour des sujets autrement plus sérieux.

Mais que serait la médaille sans son revers ?

Qui n'a pas un jour cru merveilleusement bien soigner une plante et vouloir la faire vite grandir en lui versant beaucoup plus d'eau qu'elle ne pouvait en absorber? Alors que pour la voir grandir harmonieusement, il faut du temps un long et patient chemin qui mène, parfois, vers une certaine réussite...

A bientôt, pour d'autres anecdotes autour d'APRES SCHOOL.

eMmA MessanA

Devayani et Venilla qui depuis ont toutes leurs dents !

Devayani et Venilla qui depuis ont toutes leurs dents !

*

Vous aussi vous pouvez nous rejoindre dans la ronde du parrainage des enfants d'APRES SCHOOL (voir plus bas les modalités).

Parrainage-1-800x300.jpg

Les différentes possibilités sont à la fois simples et variées :

parrainer un ou plusieurs enfants en créant une relation privilégiée avec l'enfant et en choisissant d'y consacrer 1 ou 2 € par jour (*)
parrainer l'école plutôt qu'un enfant en particulier (*)
- faire un don collectif qui financera petits ou grands projets (une activité, un programme, une construction...) (*)
devenir volontaire quels que soient vos talents ou compétences
parler d'APRES SCHOOL à votre entourage, amis, collègues, voisins, commerçants...
Bien sûr, vous avez le droit de cumuler ces possibilités !

Si vous souhaitez un complément d’informations, je suis à votre disposition : contactez-moi via ce formulaire lien
(*) 66% du montant de vos dons sont directement déductibles de votre impôt, dans la limite de 20% de votre revenu net imposable (Conditions générales prévues à l’art. 200 du Code Général des Impôts). Un reçu fiscal vous sera délivré.

Ainsi, un don de 100€, par exemple, ne vous revient qu'à 34€ après déduction fiscale.

Cette note, comme toutes celles relatives à #ApresSchool que je rédige ici, est une note informelle.

Elle est celle d'une marraine et amie d'APRES SCHOOL et bien évidemment, le site de l'école est un "incontournable" (lien), comme l'est le Blog A Part du Président de l'Association  #Apres, Yves Duteil (lien).

✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫✫

Vous souhaitez rester en contact avec les collages d’eMmA MessanA ?

Inscrivez-vous à la lettre d'information du blog : http://www.emmacollages.com/mail/form

Ajoutez votre J'aime aux 528 de la page facebook : https://www.facebook.com/lescollagesdemmamessana

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/eMmAMessanA

Et... n'hésitez pas à transmettre ce lien à vos connaissances : www.emmacollages.com

✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫✫

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Dessard Nicole 01/02/2017 00:11

D'ici, le récit est croustillant. Toutes ces piles de tee-shirt colorés et la personne qui semble compter et recompter me font sourire ( c'est toi?). Pour vous c'est un peu moins marrant alors votre humour et votre positive attitude vous feront voir le meilleur en évitant le pire.....Allez que Lakshmi, vous bénisse et que votre shopping soit fructueux! Ils seront contents nos petits, peu importe la couleur de l'uniforme.Leurs sourires récompenseront votre patience. De tout cœur avec vous pour cette belle aventure. Vous allez y arriver. Merci pour ce partage et à bientôt, gros bisous.

eMmA MessanA 01/02/2017 17:46

La personne qui nous aidait ce jour-là est une adorable jeune fille de quatorze ans (ce n'est donc vraiment pas moi sur la photo, mais V.)
Notre humour a payé pour le moment, car aujourd'hui nous avons bien réceptionné une bonne partie de notre commande. Ouf !
Ca fait du bien de savoir que vous participez par la pensée aux méga courses ! Merci beaucoup et grosses bises de Pondi.
eMmA

Gérard 31/01/2017 21:58

Vacances oui mais pas mal de péripéties pour les tee shorts , j'espère que tu prends du temps pour photographier ...

eMmA MessanA 01/02/2017 17:42

Tee-shirts, shorts, pyjamas, chemises de nuit, tongs, et sous-vêtements, nous passons tout en revue et notre chambre d'hôtel ressemble à un entrepôt texile ! Entre deux, je tente quelques photos et à chaque fois, je me dis que toi, tu ferais des merveilles !

aln03----- 31/01/2017 20:38

Donc, vous allez les avoir ces tee-shirts .La calculette de JM va bien impressionner !.Heureusement que vous êtes sur place, car, à distance ça me paraît compliqué !Toujours aussi mignons les enfants avec leurs dents .Bonne continuation malgré les imprévus!

eMmA MessanA 01/02/2017 17:40

Oui, ça y est, la commande des tee-shirts a bien été livrée aujourd'hui. Nous sommes soulagés, mais à présent, nous attendons les shorts et nous avons encore des achats à réaliser pour le complément du trousseau. Tout va bien, nous sommes ravis.

marine D 31/01/2017 12:33

Avec Krischna, Vichnou ou une autre divinité et surtout avec le sourire, voilà qui est fait, et finalement c'est le don qui compte !

eMmA MessanA 31/01/2017 14:00

Je crois que finalement c'est l'éléphante Lakshmi qui va bénir notre shopping...

Michèle Van Klaveren 31/01/2017 11:48

Ah, oui de la patience il en faut en Inde, mais ce n'est pas très grave, quand on est en vacances, et puis il faut s'adapter, c’est comme ça, voilà tout!!! je sais bien ce que c'est... Merci Emma pour ce reportage, plein de vie!!!! bisous aux enfants de ma part!!! et profitez bien de votre séjour!!!

eMmA MessanA 31/01/2017 14:09

Les joies du shopping à Pondichéry, Michèle, tu connais ! Je me souviens d'un après-midi d'achats pour Apres School avec Rachel il y a déjà sept ans. C'était notre premier contact avec la ville et ce fut mémorable et tellement incroyable. Les personnes qui tenaient les échoppes se coupaient en quatre pour trouver ce dont nous avions besoin en 70 exemplaires !
Bon ce n'est pas encore gagné, mais peu à peu nous progressons...
Tes bises seront distribuées.
Merci à toi.
eMmA

valentine 30/01/2017 17:55

Une belle leçon de patience et d'humour même si le rire a dû virer au jaune!
Si je comprends bien, les T-shirts auront les couleurs de l'arc-en-ciel filles que l'on soit fille ou garçon. Très bien. L'égalité des sexes.
L'affaire me rappelle une commande de baskets fabriquées au Pérou qui devait arriver début juin, puis fin juin, puis plus personne à l'écoute, coup de gueule (qui n'a servi à rien) pour enfin une arrivée des baskets fin septembre. Je pourrais les étrenner ce printemps.
Grosses bises et bravo à vous :-)

eMmA MessanA 31/01/2017 07:44

Oh tu sais, en général, les smileys sont jaunes, alors...
Comme tu les dis, le coup de gueule n'ayant servi à rien, tes baskets ont pris le chemin des écoliers, et ainsi elles te rappelleront au cours de l'hiver que le printemps arrive...
Merci Valentine pour ton passage et tes mots.
Bises d'eMmA

almanito 30/01/2017 14:28

Quelques points communs avec les pays méditerranéens dont la Corse, alors :)) il faut savoir reconnaitre ses défauts mais le tout est à prendre avec le sourire comme tu le fais. Peut-être que les tee-shirts tant convoités sont partis dans une chaine de magasins...français après tout :))))
En tout cas tu prends les choses avec humour, très amusant, ton récit!

eMmA MessanA 30/01/2017 15:35

Tu ne crois pas si bien dire en ce qui concerne les liens avec la Corse...
Je crois qu'avec le sourire, pas mal de choses peuvent se résoudre, d'autant que lorsqu'on ne peut rien faire quand une situation est bloquée, le mieux c'est de l'attaquer par le biais de l'humour (ce n'est pas toujours la solution, j'en suis bien consciente).