Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

De variations en concerto...

com

Variations 

Dis, ta mélodie ondule et domine

la douce voix d'Ondine,

Elle s'élève puis se mêle et s'enmêle

à la blonde chevelure d'Isabelle.

 

Tes vocalises s'harmonisent

aux désirs d'Elise,

Elles se font tendres pour atteindre

Cassandre qui demeure hors du temps.

 

Ta danse enlace Bérénice

qui hélas est si lasse,

Elle oscile sur les cils de Cécile

endormie au milieu de son lit.

 

Ta valse va, vient, comme une vague

s'évadant du ventre d'Eva qui rêve :

Légère, elle émerge des berges

de la rivière de Bérengère.

 

Tes accords font corps et s'accordent

avec le corps de Corinne,

Et Annie a l'air enivrée

à l'idée d'animer cet air-là.

 

Dis, ta mélodie ondule et domine

la douce voix d'Ondine...

eMmA MessanA

  #Les mots doux d'eMmA, Texte et collage © eMmA MessanA  

N° 65 Le concerto© eMmA MessanA

 Paris XIème, avril 2009

N°62 Le concerto

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Ce collage N°62,
pièce unique, est vendu

Il vit à Paris

Il a été offert par sa maman à une jeune femme fraîchement nommée Professeure au Conservatoire National de Paris.

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Extrait de l'album L'un pour l'autre (1998, Universal Music)

Lorsque j´entends ce prélude de Bach

Par Glen Gould, ma raison s´envole
Vers le port du Havre et les baraques
Et les cargos lourds que l´on rafistole
Et les torchères, les grues patraques
Les citernes de gasoil

Toi qui courais dans les flaques
Moi et ma tête à claques
Moi qui te croyais ma chose, ma bestiole
Moi je n´étais qu´un pot de colle

Lorsque j´entends ce prélude de Bach
Par Glen Gould, ma raison s´envole
Et toutes ces amours qui se détraquent
Et les chagrins lourds, les peines qu´on bricole
Et toutes mes erreurs de zodiaque
Et mes sautes de boussole

Toi, les pieds dans les flaques
Moi, et ma tête à claques
J´ai pris les remorqueurs pour des gondoles
Et moi, moi je traîne ma casserole

Dans cette décharge de rêves en pack
Qu´on bazarde au prix du pétrole
Pour des cols-blancs et des corbacs
Qui se foutent de Mozart, de Bach

J´donnerais Ray Charles, Mozart en vrac
La vie en rose, le rock´n roll
Tous ces bémols et tous ces couacs
Pour Glen Gould dans c´prélude de Bach.

Pour retrouver d'autres chansons de Maurane dans la playlist d'eMmA, cliquez sur ces titres :

 Les p'tits noms affectueux qu'on se donne  

Pause et... découvrez Fais-moi une Fleur de Maurane

mon ange veille....

La citation du lundi # 5

Site de Maurane : link

Page facebook de Maurane : link

Print
Repost

Commenter cet article

emma 13/10/2015 12:03

on magnifique tableau allégorique et Maurane, super

eMmA MessanA 13/10/2015 18:18

Merci emma !

papydompointcom 06/10/2015 10:13

belle alliance de la voix de Mauriane et du souffle de Bach sur les notes, comme le vent qui agite les feuilles

dominique

eMmA MessanA 13/10/2015 18:22

Non, je ne connaissais pas ce procédé de restauration, mais je n'y connais pas grand chose (voire, rien) en matière de restauration d'oeuvres d'art. C'est un très beau métier.

papydompointcom 13/10/2015 13:01

J'ai vu chez http://www.restaurationdetableaux.com/ à Aix une table aspirante qui plaque les toiles en cours de restauration.
Tu connais peut-être?
dominique

eMmA MessanA 06/10/2015 21:22

Oh moi, je dois toujours me méfier du vent qui agite les feuilles (de papier)...

Gérard 30/05/2012 22:13


J'ai cru moi aussi que tu avais une fille accédant au Conservatoire. Le poème lui est bien de toi et je suis admiratif devant tant d'aisance à manier les vers. A lundi Emma la Bretagne m'attend
...avec son soleil .

eMmA 02/06/2012 09:11



 


J'ai dû m'exprimer comme un pied de veau, alors !


Mais j'aurais adoré avoir aussi une fille.


J'ai quand même mon Flo qui a suivi des cours de piano de nombreuses années au Conservatoire de Strasbourg... Et il remplit bien mon coeur de maman.


 


Merci pour tes compliments que je prends avec plaisir.


 


J'espère que tu passes un très beau séjour ensoleillé en Bretagne.


 


A lundi,


eMmA


 



hélène 30/05/2012 21:35


Me revoici aprés une pause campagne, surtout consacrée à la lecture...car le silence  pour moi est indispensable à la plongée dans un livre....


 


Le Prélude Bach par Maurane, j'adore,cela me donne une sorte de joie intime. Ton collage est superbe.....


 


Ce que j'ai li? Indignation de Philip ROTH, la naïveté trop sincère souléve un certain mépris à l'Université, ce roman assez tragique nous trace un portrait des USA parfois très decevant...


Et ensuite Couleur des sentiments...très long roman sur l'appartheid qui survivait encore  en Louisiane dans les années 1970.....émouvant hommage aux "bonnes" noires des aristocrates blancs.


 


Aussi, je ne me suis pas plongée de suite dans la poésie millénaire...il faut sauter le pont!!


 


Amicalement


hélène

eMmA 02/06/2012 09:15



 


Bonjour chère Hélène,


Figure-toi que je n'ai jamais lu Philip Roth et je ne sais pas pourquoi il ne m'attire pas. C'est sans doute très bête...


 


En ce moment, j'entamme un livre au très beau titre, "En vieillissant les hommes pleurent" de Jean-Luc Seigle.


 


Je te souhaite un beau week-end,


eMmA


 



cyrianne 30/05/2012 10:50


Emma, tout en poèmes et en chansons...en rythmes et en harmonies...Je reconnais bien là mon Amie de colle!


Cyrianne

eMmA 02/06/2012 09:08



 


Merci Cyrianne, j'ai très envie de coller aujourd'hui, mais... trouverais-je un moment ??


Passe un beau week-end,


eMmA


 



gazou 30/05/2012 07:06


Merci pour cet article dédié à la musique et à ta fille et merci pour ce collage et ce poème, c'est un bon début de journée

eMmA 30/05/2012 07:14



Merci  Gazou pour ton passage matinal.


 


Je n'ai (hélas) pas de fille.


Il s'agit de la fille d'une ancienne collègue qui s'est vu offrir par sa maman ce collage dédié à la Femme Musique lorsqu'elle celle-ci a été nommée professeur au Conservatoire de Paris.


 


Ravie que cette note t'ait accompagnée ce matin.


 


Passe une bonne journée.


eMmA


 


 



kimcat 26/04/2009 15:02

EmmaMusical à souhait !J'aime beaucoup la douce voix d'OndineBéa kimcat

Emma 26/04/2009 20:29



Mille mercis pour tous ces commentaires élogieux...
Emma



cyrianne 14/04/2009 22:06

L'illustration de notre propre histoire nous révèle ce potentiel artistique souvent insoupçonné en nous; nous nous mettons vraiment trop de barrières ... alors que tout est en devenir! Je me doutais bien que ce petit Florentin n'était pas n'importe qui! Ces enfants sont la source vive de nos créations... ils nous donne le pouvoir de nous surpasser même lorsque nous sommes épuisées!...

cyrianne 12/04/2009 17:58

Je n'ai pas pu entendre Bach du "concerto"... Dans la richesse du  jardin aux couleurs d'Emma, je me suis réfugiée et très largement consolée avec "Florentin au piano". Décidément, Replète est toujours aussi magique!

Emma 12/04/2009 21:40


Pour entendre la musique qui accompagne la plupart des billets, il faut au préalable avoir ouvert le son de l'ordinateur. Ensuite, en général la musique se met en
route automatiquement, sinon il suffit de cliquer sur le triangle qui se trouve dans le petit pavé "deezer" juste à gauche du titre de la chanson... Le son doit être mis assez fort pour bien
entendre.
Dommage que tu n'aies pas entendu Bach/Maurane, j'adore cette chanson.
Je suis toutefois ravie que tu te sois consolée avec Replète et le piano de Florentin.
Pour la petite histoire, mon fils s'appelle Florent et pratique le piano depuis de nombreuses années... J'avais créé ce personnage un peu pour lui !
Je continue l'illustration de Replète au fil de l'inspiration, mais je me souviendrai toujours que tu en as été le point de départ en m'encourageant à me lancer dans l'aventure !
A bientôt,
Emma