Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Angelina

Dans la série #Mes anges

  N-95-La-liberte-de-l-ange.jpg

© eMmA MessanA

Paris XIème, août 2009 - N°95 L'ange de la liberté

Collage sur papier dessin 42 X 30 cm

Fragments d'une affiche de concert de heavy metal

et papiers provenant de magazines

Ce collage N°95, pièce unique,

est disponible non encadré dans le catalogue N°3 "Prix doux" ici

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Angelina, Bob  Dylan

Copyright © 1981 by Special Rider Music

Well, it’s always been my nature to take chances
My right hand drawing back while my left hand advances
Where the current is strong and the monkey dances
To the tune of a concertina

Blood dryin’ in my yellow hair as I go from shore to shore
I know what it is that has drawn me to your door
But whatever it could be, makes me think you’ve seen me before
Angelina

Oh, Angelina. Oh, Angelina

His eyes were two slits that would make a snake proud
With a face that any painter would paint as he walked through the crowd
Worshipping a god with the body of a woman well endowed
And the head of a hyena

Do I need your permission to turn the other cheek?
If you can read my mind, why must I speak?
No, I have heard nothing about the man that you seek
Angelina

Oh, Angelina. Oh, Angelina

In the valley of the giants where the stars and stripes explode
The peaches they were sweet and the milk and honey flowed
I was only following instructions when the judge sent me down the road
With your subpoena

When you cease to exist, then who will you blame
I’ve tried my best to love you but I cannot play this game
Your best friend and my worst enemy is one and the same
Angelina

Oh, Angelina. Oh, Angelina

There’s a black Mercedes rollin’ through the combat zone
Your servants are half dead, you’re down to the bone
Tell me, tall men, where would you like to be overthrown
Maybe down in Jerusalem or Argentina?

She was stolen from her mother when she was three days old
Now her vengeance has been satisfied and her possessions have been sold
He’s surrounded by God’s angels and she’s wearin’ a blindfold
And so are you, Angelina

Oh, Angelina. Oh, Angelina

I see pieces of men marching; trying to take heaven by force
I can see the unknown rider, I can see the pale white horse
In God’s truth tell me what you want and you’ll have it of course
Just step into the arena

Beat a path of retreat up them spiral staircases
Pass the tree of smoke, pass the angel with four faces
Begging God for mercy and weepin’ in unholy places
Angelina

Oh, Angelina. Oh, Angelina

Commenter cet article

marine D 23/02/2016 08:46

Ah Bob Dylan retour en arrière, retour sans déception, jamais....

eMmA MessanA 23/02/2016 08:56

Oui Marine, j'y reviens toujours avec un pincement au coeur et délices...

gazou 02/08/2012 19:29


J'aime bien cette chanson et ton collage est tout à fait approprié

eMmA 02/08/2012 19:55



 


Je l'avais accompagné d'un autre fond musical le jour où je l'avais composé, il y a trois ans :


http://www.emmacollages.com/article-la-liberte-de-l-ange-48374893.html


C'est amusant, cela donne une autre approche, une autre lecture de ce collage...


 



rosinda59 01/08/2012 20:27


j'adore tes collages, je trouve que se sont de vrais oeuvres d'art et qu'Ils évoquent toujours


des sentiments profonds : ils interpellent et aussi ils nous fascinent.


un grand bravo à toi


régine

eMmA 02/08/2012 08:07



 


Merci Régine pour ton enthousiasme et tes mots.


J'aimerais coller bien davantage car il y a des dizaines de collages en composition dans mon coeur et mon cerveau qui ne demandent qu'à être collés sur une feuille blanche...


 


Bonne journée,


eMmA


 



hélène 01/08/2012 19:19


Complètemeny charméee par la chanson de bob dylan que j'écoute souvent, et ton collage est en totale harmonie avec les mots.


 


Bises


Hélène

eMmA 02/08/2012 19:29



 


Harmonie image/chanson, c'est pour moi essentiel.


J'ai du mal à les dissocier, sinon, il me semble qu'il me manque un mot à mon histoire...



Gérard 01/08/2012 00:49


Un beau collage cohérant Emma

eMmA 01/08/2012 20:02



 


Merci Gérard.


Le personnage central m'avait été envoyé par une aminaute qui l'avait détaché d'une affiche d'un concert de death metal...



Jackie 31/07/2012 23:11


Tu as l'art de marier les couleurs eMmA, coloristre, c'est ce que je remarque en premier dans une oeuvre et chez toi au premier regard,  mon oeil est comblé.


Je te souhaite une très bonne nuit


Coïncidence, je m'apprétais à venir chez toi lorsque ton com est arrivé !!!

eMmA 31/07/2012 23:16



 


Merci, Jackie.


J'aime les couleurs et c'est en effet souvent ce qui me guide en premier pour composer un collage (peut-être encore plus que le choix des visuels utilisés).


J'aime les correspondances, alors ta petite coïncidence me plait bien.


 


Bonne nuit et à bientôt.


eMmA


 



flipperine 31/07/2012 22:50


une belle oeuvre

eMmA 31/07/2012 23:00



 


Merci à toi, Flipperine !


 



Mimi 31/07/2012 22:27


Je viens de me repasser cette chanson dix fois. Je ne la connaissais pas et elle cadre parfaitement avec ton collage incroyable. Emma, j'aime tout.

eMmA 31/07/2012 22:36



 


Merci Mimi.


J'aime énormément cette chanson. Peut-être m'a-t-elle guidée inconsciemment lorsque j'ai composé ce collage. Il parait qu'il ne faut pas négliger cette part de "révélation" dans l'art du collage.
Je n'en sais rien, le résultat est parfois surprenant, un peu énigmatique...


Il ne faut sûrement pas trop se poser de questions, ne pas vouloir tout décrypter, et accepter les interprétations de chacun qui lit avec ses propres prismes.


L'intro d'Angelina me fait un peu penser à celle de Morning Has Broken de Cat Stevens : http://www.emmacollages.com/article-ombre-44110361.html


 


Bonne nuit,


eMmA


 


 



Plume 31/07/2012 21:47


Belle chanson superbement suggérée par ta création . Oui, jusqu'où ses ailes la  porteront ...


Merci eMmA, bonne soirée, Plume .

eMmA 31/07/2012 22:07



 


Assurément vers la liberté... et peut-être qu'une plume s'échappera de ses ailes pour aller caresser une flamme....


 



anne 31/07/2012 21:43


Qui donc déjà a écrit qu" Il n'y a pas de plus grande douleur que d'être un ange en enfer, alors qu'un diable est chez lui partout." ............;;:)

eMmA 31/07/2012 21:59



 


Pas mal...



kas 31/07/2012 20:41


la chanson m'a charmé


Angelina a de bien belles ailes

eMmA 31/07/2012 20:42



Moi, je suis littéralement à genoux quand j'écoute cette chanson du grand Bob Dylan !


Jusqu'où s'envolera Angelina ?



Ma liste de lecture