Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Un nouveau Leonard Cohen... Hallelujah* !

Publié par eMmA MessanA sur 17 Octobre 2012, 23:01pm

Catégories : #Mes gammes, #Leonard Cohen, #LesCollagesdeMmAMessanA

Hallelujah*, Leonard Cohen sort un nouvel album fin janvier 2012, Old Ideas !

Je viens d'en écouter l'un des titres, Show Me The Place.

C'est à pleurer tellement c'est beau !

Laissez-vous bercer dans les bras d'une douceur indicible.

A bientôt,

eMmA MessanA

N-128-De-passage.jpg

© eMmA MessanA

Paris XIème, février 2010 - N°128 De passage

Collage sur papier dessin 30 X 42 cm

Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°128pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

Monsieur Cohen, à 77 ans, votre voix, votre douceur et la profondeur de vos mots emplis de tendresse nous émerveillent toujours et à tout jamais... Merci !

Leonard Cohen, Show Me The Place

Extrait de l'album Old Ideas (janvier 2011)

Show me the place, where you want your slave to go
Show me the place, I’ve forgotten I don’t know
Show me the place where my head is bending low
Show me the place, where you want your slave to go

Show me the place, help me roll away the stone
Show me the place, I can’t move this thing alone
Show me the place where the word became a man
Show me the place where the suffering began

The troubles came I saved what I could save
A shred of light, a particle a wave
But there were chains so I hastened to behave
There were chains so I loved you like a slave

Show me the place, where you want your slave to go
Show me the place, I’ve forgotten I don’t know
Show me the place, where my head is bending low
Show me the place, where you want your slave to go

The troubles came I saved what I could save
A shred of light, a particle a wave
But there were chains so I hastened to behave
There were chains so I loved you like a slave

Show me the place
Show me the place
Show me the place

Show me the place, help me roll away the stone
Show me the place, I can’t move this thing alone
Show me the place where the word became a man
Show me the place where the suffering began

* Clin d'oeil à une autre merveilleuse chanson de Leonard Cohen, Halleluyah

Traduction Jeff Buckley

I heard there was a secret chord
J'ai entendu qu'il y avait un accord secret
That David played and it pleased the Lord
Que David jouait et cela plaisait au Seigneur
But you don't really care for music, do you
Mais la musique te laisse tout à fait indifférente, n'est-ce pas
Well it goes like this the fourth, the fifth
Ca fait un peu comme cela, la quarte, la quinte
The minor fall and the major lift
L'accord mineur tombe et l'accord majeur s'élève
The baffled king composing hallelujah
Le roi déchu compose l'hallelujah

Hallelujah(1) , hallelujah, hallelujah, hallelujah... .
Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah...

Well your faith was strong but you needed proof
Ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves
You saw her bathing on the roof
Tu l'as vu se baignant sur la terrasse
Her beauty and the moonlight overthrew you
Sa beauté et le clair de lune t'ont renversé
She tied you to her kitchen chair
Elle t'a attaché sur sa chaise de cuisine
She broke your throne and she cut your hair
Elle a cassé ton trône et coupé tes cheveux
And from your lips she drew the hallelujah
Et de tes lèvres elle a tiré hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah... . .
Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah...

Baby I've been here before
Mon amour, je suis déjà venu ici
I know this room and I've walked this floor
Je connais cette pièce et j'ai marché sur ce sol
I used to live alone before I knew you
Je vivais seul avant de te rencontrer
I've seen your flag on the marble arch
J'ai vu ton drapeau sur ton arche de marbre
But love is not a victory march
Mais l'amour n'est pas une marche de victoire
It's a cold and it's a broken hallelujah
C'est un hallelujah froid et brisé

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah... .
Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah...

Well there was a time when you let me know
Il fut un temps où tu me laissais savoir
What's really going on below
Ce qui se passait vraiment dessous tout ça
But now you never show that to me, do you
Mais maintenant tu ne me montres plus jamais ça, n'est-ce pas
But remember when I moved in you
Mais souviens-toi du moment où je bougeais en toi
And the holy dove was moving too
Et la sainte colombe aussi
And every breath we drew was hallelujah
Et chaque souffle que nous respirions était un hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah...
Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah...

Well, maybe there's a god above
Bien, il y a peut-être un dieu là-haut
But all I've ever learned from love
Mais tout ce que j'ai appris de l'amour
Was how to shoot somebody who outdrew you
Etait comment tuer quelqu'un qui t'as surpassé
It's not a cry that you hear at night
Ce ne sont pas des pleurs que tu entends la nuit
It's not somebody who's seen the light
Ce n'est pas quelqu'un qui a vu la lumière
It's a cold and it's a broken hallelujah
C'est un hallelujah froid et brisé

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah... .
Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah... .

(1) Hallelujah est un mot hébreu qui signifie louez Dieu

   Pour retrouver d'autres chansons de Leonard Cohen dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de la note :

La cage

POPB, quelques jours avant l'été 2013

 Le 13ème portrait de Léonard de Vinci 

 Yessssss, week-end !

Correspondances from a room  

'Help me roll away the stone'

Site officiel de Leonard Cohen : link 

Page facebook de Leonard Cohen : link

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 18/10/2012 23:13


une envie de voyage ces avions

eMmA 19/10/2012 22:51



 


Pour quelle destination ?


 



erato:0059: 18/10/2012 21:38


Des moments profonds qui transportent dans la joie. Merci de ce partage .Belle soirée eMmA

eMmA 20/10/2012 08:54



 


Il touche à tous les coups !


Bon week-end,


eMmA



Gérard 18/10/2012 11:47


Tu connais ma passion pour Léonard Cohen...comme tu sais, vu et écouté deux fois sur scène...oui c'est à pleurer de bonheur ...çà ne s'explique pas çà se vit. Merci Emma.

eMmA 18/10/2012 22:49



 


Oui mais, tu as perdu ton mouchoir !



Littorine/Marie France 18/10/2012 08:10


Hallelujah, magnifique moment de chanson. Merci eMmA bonne journée

eMmA 19/10/2012 22:52



 


En parfaite communion...


 



Bernard FRAU 03/01/2012 12:57


Je ne suis pas bien sûr de la manip précédente. Donc je recommence.


C'est très bon! Je pense du coup me servir de la vidéo pour les voeux 2012 de mon blog.


Bises @+


Bernard

eMmA 03/01/2012 13:11



Tu as bien raison, Bernard.


Je suivrai ça sur ton blog fort intéressant (surtout par les temps qui courent).


Je t'embrasse,


MA



héléne 03/01/2012 08:39


J'adore la première chanson, que de profondeur, de tendresse dans la voix, l'émotion est avec nous. Merci.


Amitié


hélène


 

eMmA 03/01/2012 12:41



Profite !


A bientôt,


eMmA



telos 03/01/2012 07:44


douceur indicible ça tente

eMmA 03/01/2012 09:57



Alors, n'hésite pas, sers-toi !



kasimir 03/01/2012 06:54


quelle force en effet dans ces paroles toutes simples !


finesse et profondeur


c'est si émouvant que je n'ai pas écouté la seconde chanson, pour rester sous le charme


ce sera pour plus tard


merci eMmA : tes choix sont toujours excellents

eMmA 03/01/2012 09:59



Merci Kasi pour ta visite et tes mots.


Je comprends et tu as raison de vouloir revenir après pour la seconde chanson.


Quel mystère autour de ce qui touche...


A bientôt,


eMmA



Nous sommes sociaux !

Articles récents