Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Des fois, je marie les deux tout en osant m'égarer parfois vers un peu de poésie...


Troubadours

Publié par eMmA MessanA sur 22 Octobre 2020, 15:46pm

Catégories : #Poésie, #Mes gammes

Tiens, j'ai eu la subite envie de vous confier l'un de mes vieux, très vieux poèmes...

 

La Ballade du baladin noctambule

 

Dans le clair-obscur, Lyne rêve

Seule, assise à la source qui frissonne.

Elle soupire, puis se lève

Légère comme une feuille d’automne

Qui vole vers un doux ami.

Doucement, elle chante dans le lierre :

« Oh ! Quand m’appelleras-tu, dis ? »

Las, qui donc exaucera sa prière ?

 

Dans le bois voisin, Sylvain chante

Et pince les cordes de sa cithare

Sentant l’herbe tendre et la menthe.

Heureux, il danse les cheveux épars

C’est le ménestrel de la vie.

Sa mélodie enlace la rivière :

« Oh ! Quand me répondras-tu, dis ? »

Las, qui donc exaucera sa prière ?

 

Du haut de la montagne, un petit gnome

Prépare un philtre d’amour tendre.

Le sortilège secret fait comme

Un voile d’opale dessinant des méandres

Sur le paysage engourdi.

L’incantation est pleine de mystères :

« Breuvage, fais renaître l’harmonie ! »

Las, qui donc exaucera sa prière ?

 

La nuit est tombée sur cette ballade.

Aujourd’hui, plus de lutins, ni de sorcières

Plus de bergères, ni de troubadours.

Las, Lyne et Sylvain se sont endormis…

 

Le Petit-Quevilly, octobre 1985

© texte et collage eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°174 "De Jehanne à Jeanne", exemplaire unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°174 "De Jehanne à Jeanne", exemplaire unique © eMmA MessanA

Francis Cabrel, Rockstars du Moyen-Âge

Extrait de l'album A l'Aube Revenant

Y'a pas de langues anciennes
C'est la même toujours
Pour dire les mêmes peines
Jurer les mêmes amours
C'est écrit dans vos pages
En mieux et bien avant nous
Rockstars del Media d'Atge
S'endavalèm de vos

Vous c'est un trait de plume
C'est le pas des chevaux
C'est chanter à vos Dames
Tout ce qu'il y a de plus beau
Leurs âmes et leurs visages
Loin au-dessus de tout
Rockstars del Media d'Atge
S'endavalèm de vos

La fille à la fenêtre
Qui chante les yeux clos
Cherche à se reconnaitre
Dans chacun de vos mots
Ça vaut bien d’avantage
Que le plus lourd bijou
Rockstars del Media d'Atge
S'endavalèm de vos
Avec pour seule armure

 


La peau d'un tambourin
Sous la hauteurs des murs
Sous le balcon éteint
Où la Belle est en cage
Et sans amant jaloux
Rockstars del Media d'Atge
S'endavalèm de vos

La filha a son fenestron
Canta los uèlhs barrats
E dins cada cançon
Espera se trobar
Aquò val fòrça mai
Rockstars du Moyen Age
Nous descendons de vous

Jaufré Rudel, Guillaume
Bernard de Ventadour
Pèire, Bertran de Born
Cent autres troubadours
On veille à l'héritage
Guitares autour du cou
Rockstars del Media d'Atge
S'endavalèm de vos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 22/10/2020 21:31

J'aime beaucoup ton poème -conte de fée coloré et expressif! Mais il y aura toujours des Lyne et Sylvain . L'intérieur du diorama est très joli , je le connais ce diorama ?
Très belle chanson de Francis Cabrel.
Douce soirée , bises eMmA

eMmA MessanA 23/10/2020 09:08

J'ai eu envie de le retrouver et je vois qu'il présente quelques rides....
Mon petit diorama est à retrouver dans cette page : http://www.emmacollages.com/2019/11/diorama-miniature.html
Oui le nouvel album de Cabrel est magnifique. Il n'a pas perdu la main !
Je t'embrasse, Erato.

Nous sommes sociaux !

Articles récents