Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"La Femme grillagée"

Aujourd'hui est sorti le dernier disque de Pierre Perret.

En voici l'un des titres, La Femme grillagée.

Avec des mots simples, sa poésie, l'auteur de Lilly nous offre une chanson aux messages forts et profonds.

Le Nez au Vent (merci à elle) m'a signalé cet article de la Dépêche du Midi dans lequel Pierre Perret s'exprime sur la naissance de cette chanson et sur l'ensemble de son disque : http://www.ladepeche.fr/article/2010/11/21/952712-Pierre-Perret-Je-me-moque-de-ce-qui-choque.html

  **

Je pense aussi à une plus ancienne et magnifique chanson d'Yves Simon, Les Souffrantes.

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : lien

Site d'Yves Simon : link 

Page facebook d'Yves Simon : link

Pour introduire une touche un peu moins sérieuse (quoique), j'illustre ce billet de mon collage Cache-cache.

A bientôt,

eMmA MessanA

Cache-cache...

© eMmA MessanA

Paris XIème, septembre 2008

N°27 "Cache-cache"

Collage sur papier dessin 24 X 32cm

Fragments de papiers provenant de magazines

Ce N°27 est disponible, sous-verre, dans le catalogue ici

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichéry

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France

Yves Duteil en est le Président-Fondateur  et Noëlle Duteil  la Trésorière

les collages d’eMmA MessanA support APRES SCHOOL in Pondichery (India)

5% of the income of the collages are donated to the charitable trust APRES in France

Yves Duteil is the President and Noëlle Duteil  is the Treasurer

La Femme Grillagée, Pierre Perret

Ecoutez ma chanson bien douce
Que Verlaine aurait su mieux faire
Elle se veut discrète et légère
Un frisson d'eau sur de la mousse
C'est la complainte de l'épouse
De la femme derrière son grillage
Ils la font vivre au Moyen Âge
Que la honte les éclabousse

Quand la femme est grillagée
Toutes les femmes sont outragées
Les hommes les ont rejetées
Dans l'obscurité

Elle ne prend jamais la parole
En public, ce n'est pas son rôle
Elle est craintive, elle est soumise
Pas question de lui faire la bise
On lui a appris à se soumettre
À ne pas contrarier son maître
Elle n'a droit qu'à quelques murmures
Les yeux baissés sur sa couture

Elle respecte la loi divine
Qui dit, par la bouche de l'homme,
Que sa place est à la cuisine
Et qu'elle est sa bête de somme
Pas question de faire la savante
Il vaut mieux qu'elle soit ignorante
Son époux dit que les études
Sont contraires à ses servitudes

Jusqu'aux pieds, sa burqa austère
Est garante de sa décence
Elle prévient la concupiscence
Des hommes auxquels elle pourrait plaire
Un regard jugé impudique
Serait mortel pour la captive
Elle pourrait finir brûlée vive
Lapidée en place publique

Jeunes femmes, larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l'obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes
Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en, mettez les voiles

Pour retrouver d'autres chansons de Pierre Perret dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre des notes suivantes :

- "La Femme grillagée"

- "Femmes battues"

- "Bercy-Madeleine"

- Ma madeleine

Site de Pierre Perret : lien

Page facebook de Pierre Perret : lien

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

fransua 19/11/2010 16:51



j'ai vu son interview hier et c'est un sujet sensible qu'il fait de traiter et toi aussi avec ta sensibilité


Bises



eMmA 19/11/2010 22:16



Bonsoir Fransua.


Merci pour ton passage et ta réaction.


A bientôt,


eMmA



nono 17/11/2010 22:45



Bonsoir eMmA,


Un sacré bonhomme ce Pierre.


Je connais pas cette chanson encore.


Merci de nous parler de lui.


Très beau collage.


Nono



eMmA 18/11/2010 21:56



Cette chanson, elle est toute neuve, mais le sujet commence à prendre la bouteille (à la mer)...


Merci Nono.


eMmA



mima 17/11/2010 17:53



On le sait, et on oublie, trop vite.... toutes ces femmes-objets qui sont réduites au silence, victimes de toutes les violences, humiliées, bafouées !


Oui, toutes les femmes se sentent outragées par de tels comportements, et outragées est un faible mot...ça me fait bouillir les sangs !


Merci pour ce billet qui les remet sur le devant de la scène...une scène qui, pour elles, ressemble à une scène sacrificielle.


Bises eMmA 



eMmA 18/11/2010 21:57



Il est très beau, Mima, ton commentaire, comme tout ce que tu fais !


Je t'embrasse,


eMmA



gazou 17/11/2010 08:46



Je ne connaissais pas cette chanson


oui, il faut en parler


Merci!



eMmA 17/11/2010 22:30



Oui, parlons-en, n'arrêtons pas d'en parler ou de le chanter, comme Pierre Perret.


Merci à toi,


eMmA



Danielle 16/11/2010 16:32



Merci "Pierrot laTendresse" de faire passer un message aussi fort, dès que j'ai entendu cette chanson, cette poésie avec des mots si forts, comme toi j'ai immédiatement repensé à  Yves Simon
"Les Souffrantes". Ton collage est parfait, cet article est émouvant ... le moyen-âge n'est pas si loin ! Bisous eMmA. Danielle



eMmA 16/11/2010 22:32



Nous sommes donc sur la même longueur d'ondes et même si le traitement musical ou poétique est différent, ces deux grands artistes s'engagent sur le même terrain.


Merci pour ton appréciation concernant "Cache-cache".


Restons vigilants face à un certain obscurantisme !


Bonne soirée, Danielle.


eMmA


 



Annie Lapeyre 16/11/2010 13:07



Bonjour Emma


Je l'ai déjà écoutée 2 fois, dans l'émission de Daniela Lombroso et chez M.Drucker; Du grand PERRET, de la même veine que  Lily. Sur le même CD, il y aussi une chanson sur les femmes
battues, ce qui rejoint " où vis tu Pauline" d'Yves Duteil.


Merci Emma



eMmA 16/11/2010 22:25



Oui, j'ai déjà fait ce rapprochement, en effet... Là aussi, on reconnait nos grands artistes qui s'engagent sans tambours ni trompettes ! On a bien raison de les aimer !


Bonne soirée à toi, Annie.


eMmA



mighe 16/11/2010 10:34



Bonjour, Emma,


Comme toi,j'ai été très émue à l'écoute de cette chanson! Pierre Perret nous


 avait déjà habitué à des textes doux, tendres et ...engagés..


Le refrain, en deux vers très simples, dit tout!


Mais, il faut comprendre que le mot " grillagé" doit être pris au sens propre comme au sens


 figuré...Combien de femmes sont prisonnières sans signes extérieurs!!!


Bonne journée, Emma!



eMmA 16/11/2010 22:27



Tu as parfaitement raison.


Nous devons dénoncer, mais aussi être capables de balayer devant notre porte, aussi...


Restons vigilants, toujours.


Bonne soirée, Mighe.


eMmA



télos 16/11/2010 06:56



des vies sans liberté



eMmA 16/11/2010 07:40



C'est là où mesure l'étendue de la nôtre...



Littorine 15/11/2010 23:24



eMmA tu m'as coiffé au poteau...je devais la mettre sur Littorine Mercredi...je ferais plus tard quoique !  Cette chanson çà fait deux fois que je l'entend, deux fois que je suis très
émue par les paroles de Pierre Perret. Oui toutes les femmes sont outragées....quand une des leurs est grillagée, et toute l'humanité devrait l'être... MERCI d'en avoir fait un article, c'est sûr
d'autres suivront. Ton collage complète parfaitement l"illustration" Je t'embrasse eMmA


 



eMmA 16/11/2010 07:46



N'hésite pas à mettre en avant cette chanson aussi chez toi.


Plus nous serons nombreux, mieux ce sera car le sujet est hélas tellement d'actualité !


Je t'embrasse,


eMmA