Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Ma voisine me fait de l'oeil


        J'adore la ville que j'habite et dès que je franchis la porte de mon immeuble, j'ai la banane.

C'est automatique, tous les matins ça me met de bonne heumeur de voir tous les troquets dont on astique les comptoirs pendant que les premiers expressos sont servis, de sourire aux petits mômes pas toujours bien réveillés qui vont à l'école, d'éviter les gens qui filent vers leur métro à pied ou à trottinette, d'autres à l'aise sur leurs vélos, leurs pains au chocolat d'une main, l'autre main sur le guidon du vélo, d'entendre la rumeur de la ville qui va s'amplifiant.

Je me nourris de sa belle énergie...

Je me dis que j'ai la chance d'habiter dans cette belle ville, où certes tout n'est pas parfait, mais à moi, elle convient plus que bien !

Et depuis quelques jours, si on lève les yeux un peu, nous avons une nouvelle voisine toute collée qui nous fait un joli clin d'oeil.

Un collage de rue qui donne un petit peu de joie supplémentaire au quotidien...

Merci à l'artiste !

A bientôt,

eMmA MessanA

28mars11-SA-Clin-d-oeil-Main-d-Or-loin.jpg

28mars11-SA-Clin-d-oeil-Main-d-Or.jpg

 Détail Rue Trousseau 20 nov10DSC07844P1030899SA 2 Avenue de Verdun Paris 10èmePlace du Marché Ste Catherine

Voir toutes les notes relatives au  

#street art

P1040118BONOM-24 Rue Trousseau 3fév11 (détail tête)SA poisson rue ChanzyP1040113

Le seul lien avec cette note de cette chanson, c'est qu'elle vient de passer à la radio.

Robie Williams et Gary Bralow, Shame

Well there's three versions of this story, mine and yours and then the truth
And we can put it down to circumstance our childhood then our youth
Out of some sentimental gain I wanted you to feel my pain
But it came back return to sender

I read your mind and tried to call
My tears could fill the Albert hall
Is this the sound of sweet surrender

What a shame we never listened
I told you through the television
And all that went away was the price we paid
People spend a lifetime this way
Oh what a shame

So I got busy throwing everybody underneath the bus
And with your poster 30 foot high at the back of Toys-R-Us

I wrote a letter in my mind
But the words were so unkind
About a man I can't remember
I don't recall the reasons why
I must have meant them at the time
Is this the sound of sweet surrender

What a shame we never listened
I told you through the television
And all that went away was the price we paid
People spend a lifetime this way
And that's how they stay
Oh what a shame

Words come easy when they're true
Words come easy when they're true

So I got busy throwing everybody underneath the bus
And with your poster 30 foot high at the back of Toys-R-Us
Now we can put it down to circumstance our childhood then our youth

What a shame we never listened
I told you through the television
And all that went away was the price we paid
People spend a lifetime this way
And that’s how they stay
People spend a lifetime this way
Oh what a shame, what a shame
Such a shame, what a shame

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anti 01/04/2011 22:39



Mmmm ! Régal ici aussi (je viens de faire une escapade à Saumur ;-)). Je te crois sur parole pour ce qui est de tout attachement à Paris que tu exprimes très bien et pour la banane que tu
affiches en te baladant dans les rues !


J'aime bien Paris aussi. Je ne m'y suis jamais ennuyée quand j'y habitais et j'y retourne toujours avec grand plaisir. En métro, à vélo, en jogging, à pieds, en voiture, il n'y a guère que le
roller que je n'ai pas fait là-bas (ouille ! la cicatrice de ma dernière chute se réveille !)


Bonne nuit madame eMmA !


anti



eMmA 03/04/2011 00:46



Roller et jogging, pas fait....


Bateau-mouche, fait...


J'aimerais montgolfière et hélicoptère... Un jour, peut-être...


Bisous d'eMmA


 



kasimir 31/03/2011 21:41



c'est donc ça le street art ...


heureuse parisienne


je crois que je te comprends



eMmA 31/03/2011 22:25



Comment ça, tu crois ??



valentine 31/03/2011 11:28



Rue de la Main d'Or, j'adOre! Et je partage avec toi l'amour de "ma ville à moi" et de toutes les villes en général. Jamais les mêmes, toujours surprenantes, le nez en l'air. Et j'aime ton
regard bienveillant sur tout le petit monde qui s'éveille dans le matin, pluvieux ou non!


Plein de bises printanières chère Emma et bon jeudi :-)



eMmA 31/03/2011 23:13



Ah déambuler dans une ville qui palpite au gré de ses vivants qui la sillonnent !


Si en plus, elle recèle au creux de son coeur, un fleuve, alors c'est sûr, je lui voue un culte immodéré !


Valentine, je t'embrasse.


eMmA



toutenpapier 31/03/2011 09:03



j'te comprends jl'adorai, jl'adore, jl'adorerai toujours ma ville natale, belle journée à toi bisous Nathalie



eMmA 31/03/2011 22:26



Et ce n'est même pas ma ville natrale, tu te rends compte ?



rejane 30/03/2011 23:21



â!!! c'est extra!!! et ce nom de rue!!!j'adore...


bises



eMmA 31/03/2011 07:44



C'est une tout petite rue de Paris. Je l'aime beaucoup...



Danielle 30/03/2011 17:36



J'aime ta façon d'exprimer ton amour pour la ville ou tu demeures, tu es très positive et rien n'échappe à ton regard, jolie façon d'aborder le printemps, on te sent heureuse, c'est formidable !
Bonne fin de journée, bisous à toi. Danielle



eMmA 30/03/2011 20:02



Oui, c'est vrai, et en plus ce fut une excellente journée dont je t'envoie toute l'énergie.


A bientôt,


eMmA



brigitte 30/03/2011 17:32



bonne soirée , biz



eMmA 30/03/2011 20:02



Merci !



Thérèse 30/03/2011 11:38



il y a la main verte, le silence d'or...mais la main d'or ? c'est certainement celle d'Emma



eMmA 30/03/2011 20:05



C'est adorable, Thérèse !


Merci


eMmA



Littorine 30/03/2011 08:43



Trop de la chance de prendre la vie de cette façon, et d'avoir une voisine si amicale ! Gros bisous eMmA et bonne journée



eMmA 30/03/2011 20:07



Et tu sais quoi ? Je ne me force même pas...


Bon, il m'arrive comme tout un chacun d'avoir parfois le blues, mais ça ne dure pas trop...


Je t'envoie le clin d'oeil de la voisine.


Bises,


eMmA



télos 30/03/2011 08:07



peu importe l'endroit pourvu qu'on en ait l'ivresse..cette rue te va bien



eMmA 30/03/2011 20:07



Ah, je crois que je suis un peu saoule, ce soir....