Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Un petit tour à Paris-Plages ?


Promenade dimanche entre le Boulevard Henri IV, le Quai d'Anjou, le Quai Bourbon...

 

Nous avons eu le privilège de faire une jolie rencontre : la belle, simple et souriante Claudia Cardinale *.

 

Nous avons écouté le pianiste de rue, fort habile, qui enchaînait les grands classiques parisiens.

 

Nous avons déjeuné rue St-Louis-en-l'Ile (un anniversaire à fêter).


Nous avons beaucoup plaint les plagistes transis sur leurs transats que les parasols isolaient des quelques rayons de soleil qui daignaient éclairer le ciel...

 

Et toujours, j'ai admiré Paris...


C'était Paris-Plages...

 

Paris--collages--3227.JPGParis--collages--3229.JPGParis--collages--3228.JPGParis--collages--3238.JPGParis--collages--3240-copie-2.JPGParis--collages--3248.JPGParis--collages--3251.JPGParis--collages- 3254Paris--collages--3262.JPGParis--collages--3260.JPGParis--collages--3266.JPGParis--collages--3281.JPGParis--collages--3286.JPGParis--collages--3230.JPGParis--collages--3237.JPGParis--collages--3244.JPGParis--collages--3267.JPGParis--collages--3271.JPGParis--collages--3272.JPGParis--collages--3274.JPGParis--collages--3275.JPG

 

 

* site officiel de Claudia Cardinale : link


A bientôt,

eMmA

 

Charles Aznavour, A Paris au mois d'août (oui, je sais, c'est un peu facile comme illustration musicale...)

Balayé par septembre
Notre amour d'un été
Tristement se démembre
Et se meurt au passé
J'avais beau m'y attendre
Mon cœur vide de tout
Ressemble à s'y méprendre
A Paris au mois d'août

De larmes et de rires
Était fait notre amour
Qui redoutant le pire
Vivait au jour le jour
Chaque rue, chaque pierre
Semblaient n'être qu'à nous
Nous étions seuls sur terre
A Paris au mois d'août

Pour te dire je t'aime
Aussi loin que tu sois
Une part de moi-même
Reste accrochée à toi
Et l'autre solitaire
Recherche de partout
L'aveuglante lumière
De Paris au mois d'août

Dieu fasse que mon rêve
De retrouver un peu
Du mois d'août sur tes lèvres
De Paris dans tes yeux
Prenne forme et relance
Notre amour un peu fou
Pour que tout recommence
A Paris au mois d'août

 

Pour retrouver d'autres chansons de Charles Aznavour dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Moi aussi je fais mon best of 2011 !

Les confidences sont faites pour rendre vivants nos souvenirs

"Bien qu'il se calme en septembre..."

2012, une année de blog en 12 vignettes

  

 Site de Charles Aznavour : link

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

viens chez daninoune 07/09/2011 11:49



Bonjour Emma,


Il faut que j'aille voir Paris-plage, pour comprendre et connaitre l'histoire des figurines de mes grand-parents...


Bonne journée



eMmA 08/09/2011 07:11



Pour cette année... c'est trop tard, et il faudra remettre à l'an prochain...


Tes grands-parents venaient de Paris ?


 



Andrée 10/08/2011 18:34



On ne se lasse pas d'admirer Paris , même avec les parasols ! Merci pour cette promenade très agréable .Bonne soirée , bises eMmA



eMmA 10/08/2011 19:29



Oh, ça me donne envie de resortir et d'aller me promener...........



Danielle 10/08/2011 16:58



Belle balade du dimanche avec de merveilleuses photos de Paris, mais les transats ont l'air bien désertés. Et cette chanson qui me rappelle mes 17 ans, j'étais allée voir le film que j'avais
beaucoup aimé. Je me souviens de cet homme mûrissant (!) qui profite de sa solitude estivale pour vivre une aventure torride avec une jeune fille ravissante. Mais, comme les coups de coeur trop
rapides, ça ne dure qu'un temps ! J'avais acheté le disque que j'écoutais en boucle ! Comme notre coeur est sensible à 17 ans ! Tu as eu la chance de rencontrer Claudia Cardinale, elle est
toujours superbe. Merci pour toutes ces magnifiques photos. Bisous eMmA,  et bonne soirée. Danielle



eMmA 10/08/2011 20:05



Danielle, je vais te l'avouer, je pense n'avoir jamais vu ce film...


C'est vrai qu'à 17 ans, on n'est pas très sérieux comme dit le poète. Quant au coeur sensible, je pense que plus le compteur tourne, moins je m'arrange !


C'est gentil d'apprécier mes clichés. J'en ai encore des centaines à vous montrer. Vous me le dites quand j'abuse...


Bonne et douce soirée,


eMmA



Annie LAPEYRE 09/08/2011 22:33



Superbes photos


et très belle chanson


Bravo Emma !!!!



eMmA 09/08/2011 22:45



Merci Annie...



kasimir 09/08/2011 22:09



bronzage intégral assuré ?



eMmA 09/08/2011 22:15



Euh peut-être, mais alors que pour les Visages Pâles !