Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Entre diable et fées

Publié par eMmA MessanA sur 21 Février 2021, 09:01am

Catégories : #Itinéraires, #LesCollagesdeMmAMessanA, #Collection de l'Epure

Ne demande pas ton chemin à quelqu'un qui le connaît, tu risquerais de ne pas te perdre"

Nachman de Breslau

Finale du Dom Quixote de Richard Strauss - Mstislav Rostropovitch, violoncelle et l'Orchestre philarmonique de Berlin - Direction Herbert Van Karajan  

Entre diable et fées, poursuite de mes voyages immobiles aux itinénaires insensés...

Bon dimanche à tous.

A bientôt,

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA

Ce collage est l'une des illustrations (en noir et blanc) de l'Anthologie éphémère Métiers improbablesouvrage collectif qui permet de réunir des fonds en faveur de l'Association Rêves (clic) dont le but est de permettre à un enfant très gravement malade de réaliser son rêve.

 

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), mars 2019 - N°407 Sans balise et sans valise

Collage sur  papier dessin 30 X 42cm

Fragments de papiers provenant d’une carte routière et de randonnée,

d'un plan du RER et de magazines

Ce collage N°407, pièce unique, est  disponible encadré dans le N°1 ici

Juste au-dessus de ma tête, le collage N°407 "Sans balise et sans valise" durant l'expo "Le goût du voyage" à la boulangerie-pâtisserie Branthome de Saint-Urbain (Vendée) du 15 février au 14 mars 2021

Juste au-dessus de ma tête, le collage N°407 "Sans balise et sans valise" durant l'expo "Le goût du voyage" à la boulangerie-pâtisserie Branthome de Saint-Urbain (Vendée) du 15 février au 14 mars 2021

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, quelques détails du collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, quelques détails du collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, quelques détails du collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, quelques détails du collage N° 407 "Sans balise et sans valise", pièce unique © eMmA MessanA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Un collage que j'aime beaucoup pour tout le symbole qui s'en dégage!
La citation me plait beaucoup , découvrir d'autres chemins pour se perdre un petit peu!!
Des voyages immobiles pour rêver loin , c'est féérique!!
Bon dimanche, bises eMmA
Répondre
E
Pour quelques semaines, ce collage "Sans balise et sans valise" a pris le chemin de la gourmandise et en ce dimanche, il doit lorgner sur les croissants, les tartes au chocolat et les pavlolas (ces dernières seront d'ailleurs notre dessert dominical !)
Belle journée à toi, Erato.
P
Tes voyages immobiles comblent certaines impossibilités du moment... C'est vrai qu'il est bon de se perdre, UN PEU, les découvertes sont au bout de ces chemins là. Douce journée à toi, à bientôt Emma. brigitte
Répondre
E
Cela fait pas mal de temps que mes voyages ne sont qu'immobiles. Cela compense les très nombreuses années où je prenais l'avion si souvent.
Parfois, je crains d'avoir définitivement perdu le chemin vers ce merveilleux inconnu à découvrir autour d'une mappemonde...
[
Bonjour eMmA, j'aurais aimé pouvoir m'échapper jusqu'en Vendée pour m'arrêter dans cette boulangerie et contempler certaines de tes œuvres de près, de visu...
Les voyages immobiles, nous y sommes un peu contraints en ce moment, mais rêver en attendant de pouvoir concrétiser, c'est déjà commencer le voyage...
Bises et bonne journée.
Fabrice
Répondre
E
Bonsoir Fabrice,
C'eût été un plaisir que de te voir découvrir quelques uns de mes collages dans ce lieu gourmand. Je me spécialise dans les lieux de perdition puisque j'ai également une autre expo en cours à Saint-Gilles-Croix-de-Vie... A défaut de t'y rendreen personne, tu peux y déambuler virtuellement : https://www.emmacollages.com/2021/01/collages-deconfines.html

Je t'embrasse en te souhaitant une belle soirée.
M
Ton voyage immobile fait rêver,
c'est très beau!
Répondre
E
Alors, Marie, pour agrémenter ton rêve, j'ajoute à cette page quelques étoiles filantes...
Merci pour tes mots qui m'encouragent.
M
Mes voyages aussi sont immobiles... rien ne bouge alors on rêve un peu... Je les ai aimées tes belles Pyrénées orientales, si pleines de soleil, de parfums, de sommets et de mer éblouissante, mais je vois d'autres trajets, des allées et venues comme la vie nous en propose, et j'ai vu aussi une elle marquise que le vent décoiffe, bravo pour tout cela et pour ton sourire eMmA
Répondre
E
Oui, les P. O. sont belles. Je les ai fréquentées durant de nombreuses années. A présent je pense que je ne m'y rendrai plus, non pas que j'en ai fait le tour, mais plutôt que je veux garder mes souvenirs intacts. Mon chemin prend d'autres détours, même immobiles.
Merci, Marine, de remarqer le vent et le sourire.
Je t'embrasse.
V
Je connais deux lieux par chez moi ( peut être dans le canton du Valais): le Pont de Diable et la Grotte aux Fées! J'imagine que de nombreux endroits rappellent le diable et les fées.
J'adore me perdre en chemin. Que de belles découvertes même dans des lieux que l'on connait par coeur.
Bises du lundi.
Répondre
E
Oui, ces lieux sont ainsi chargés d'une bonne dose de merveilleux à imaginer. On est immédiatement dans l'ambiance, sac au dos ou panier sous le bras !
Moi, j'ai toujours eu la hantise de me perdre à cause de grandes frayeurs, enfant, lorsque je me suis perdue une fois sur le grand paquebot qui nous menait en Australie et une autre fois en forêt. Je n'ai pas beaucoup le sens de l'orientation.
Mais plus que tout, j'ai peur de perdre les gens...
Je t'embrasse, Valentine.
M
Je me disais aussi que je l'avais déjà vu !! Il est magnifique ainsi découvert en couleur...une belle façon de voyager sans bouger de la maison. Tu as bien fait de le reposter cet article ! Belle journée
Répondre
E
J'ai eu l'envie de republier cette page parce que ce collage est actuellement en cours d'expo ("Le goût du voyage" à la boulangerie-pâtisserie Branthome de Saint-Urbain). Cela m'a donc permis de faire un clin d'oeil aux anthologies par la même occasion.
Passe une bonne journée, Manou.
M
Quel beau collage, bravo ma belle, qui va prendre l'air ailleurs, bien loin....
Répondre
E
Il accompagnera un petit écrit pour l'Anthologie éphémère des Métiers improbables...
C
Superbe ce voyage pyrénéen...
Merci eMmA
 •.¸¸.•*`*•.¸¸☆
Répondre
E
Merci Célestine.
Je viens juste de publier un autre voyage par-delà la frontière pyrénéenne...
A bientôt !
Q
C'est super joli... Ils feront de beaux voyages.
Bisous et douce journée.
Répondre
E
Je le leur souhaite, Quichottine, à mes randonneurs de papier...
Je t'embrasse.
L
superbe musique
que de voyages pour ton petit couple
Merci, bises Emma
Répondre
E
Et ce n'est pas fini ! je leur prépare d'autres voyages cartographiques...
Bonne fin de dimanche.
M
Avec tes charmants amoureux on voyage eMmA, merci pour la belle musique qui fait du bien à l'âme...
Je t'embrasse
Répondre
E
L'amour est un voyage à lui tout seul !
Oui, ce final du Dom Quixote de R. Strauss, divinement servi par le maestro Rostro, est un ravissement... J'aime aussi celui de Gautier Capuçn, mais je n'en ai pas trouvé de capture youtube.
Bises du dimanche, Marine.

Nous sommes sociaux !