Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


rouge coquelicot

Publié par eMmA MessanA sur 11 Mai 2021, 16:19pm

Catégories : #Mes gammes

Les Collages d'eMmA MessanA, recto du carnet "La traversée", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, recto du carnet "La traversée", pièce unique © eMmA MessanA

Laura Cahen, ft. Yael Naim, Coquelicot

Extrait de l'album Une Fille (2021)

Ne reste-t-il que les épines, ou un grand feu de bois
Bourgeons un beau jour la glycine, danse sur le toit
Dis, quand refleuriront les coquelicots
Vivrons tant que volerons les corbeaux

Ne reste-t-il que les épines quand je suis dans tes bras
Pétales envolés les racines du sol s’envolent parfois`
Dis, quand refleuriront les coquelicots
Si le vent nous repousse à nouveau

Ne reste-t-il que les épines ou le temps des cerises est là
J’oserais les roses rouges, l’églantine aussi poussera

Si lentement s’éloignent les corbeaux
Dis, quand refleuriront les coquelicots
Comment respirer au fond de l’eau
Dis, quand refleuriront les coquelicots

Dis, quand refleuriront les coquelicots
Dis, quand refleuriront les coquelicots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Valentine 12/05/2021 10:38

Lorsque j'étais enfant, mon père, président des Anciens Combattants alors, me chageait de vendre les petits bouquets de bleuets et coquelicots aux personnes présentes lors des cérémonies du 8 mai.
Avec ma coupe au carré ( que j'ai toujours), la femme du consul m'avait appelée Jeanne D'Arc! Quelques années plus tard, cette femme, présente à mon mariage s'est précipitée vers moi en me serrant dans ses bras et me disant, ma chère petite Jeanne D'Arc!
Tout ça ne nous rajeunit pas mais tes coquelicots me ramènent à ces souvenirs!
Très beau texte au demeurant.

eMmA MessanA 13/05/2021 08:23

Comme j'aime lorsque tu te racontes, amie Valentine....
Merci à toi pour cette jolie anecdote qui traverse le temps avec bonheur.
Moi qui ai sévi tant à Rouen qu'à Orléans, j'ai de sérieuses accointances avec Jeanne d'Arc !

Nous sommes sociaux !