Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Poésie du matin 08 septembre 2021

Publié par eMmA MessanA sur 8 Septembre 2021, 06:58am

Catégories : #PoésieDuMatin, #Vendée, #Mes gammes

Clara Ysé, Le Monde S'Est Dédoublé

Autrice, compositrice, Clara Ysé

~~

•• ce matin ••

Regard que l'image

pose sur nos mots

pour dire l'absence

dire la renaissance

d'un mystère immense...

ℰℳ 08092021

Mercredi 8 septembre 2021, regarder derrière les nuages. Saint-Urbain (Vendée) © eMmA MessanA

Mercredi 8 septembre 2021, regarder derrière les nuages. Saint-Urbain (Vendée) © eMmA MessanA

Ce matin il est arrivé une chose bien étrange
Le monde s'est dédoublé
Je ne percevais plus les choses comme des choses réelles
Le monde s'est dédoublé
J'ai pris peur j'ai crié que quelqu'un me vienne en aide
Le monde s'est dédoublé
J'ai accueilli un ami qui m'a pris dans ses bras
Et m'a murmuré tout bas

Regarde derrière les nuages
Il y a toujours le ciel bleu azur
Qui lui vient toujours en ami
Te rappeler tout bas
Que la joie est toujours à deux pas

Il m'a dit prends patience
Mon ami prends patience
Vers un nouveau rivage
Ton cœur est emporté
L'ancien territoire t'éclaire de ses phares
T'éclaire de ses phares

Ce matin il est arrivé une chose bien étrange
Le monde s'est dédoublé
J'ai senti le temps se fendre un instant sur les visages même
Le monde s'est dédoublé
Vos corps que je percevais hier encore dans leur exactitude
Ont perdu leur densité
Regarde derrière les nuages

Qui lui vient toujours en ami
Te rappeler tout bas
Que la joie est toujours à deux pas
Il m'a dit prends patience
Mon ami prends patience
Vers un nouveau rivage
Ton cœur est emporté
L'ancien territoire t'éclaire de ses phares

Regarde en dessous de la nuit
Y'a toujours le jour qui pose ses lumières
Sur un coin de la terre
Te rappelant tout bas
Que la joie est toujours à deux pas
Je te dis prends patience
Mon ami prends patience
Vers un nouveau rivage
Ton cœur est emporté
Il y a toujours le ciel bleu azur

L'ancien territoire t'éclaire de ses phares

Regarde derrière les nuages
Il y a toujours le ciel bleu azur
Qui lui vient toujours en ami
Te rappeler tout bas
Que la joie est toujours à deux pas
Il m'a dit prends patience
Mon ami prends patience
Vers un nouveau rivage
Ton cœur est emporté
L'ancien territoire t'éclaire de ses phares
T'éclaire de ses phares

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Quand on communie avec la nature , que l'on fait abstraction de soi - même , le regard découvre des impressions, des sensations , des images jusqu'alors invisibles à notre âme .
Superbe photo qui faite rêver et s'évader.
Bon dimanche , bises eMmA
Répondre
E
Cette image était ce que ce matin-là, singulier, offrait à mes yeux. Mon regard l'a imprimé en moi de façon unique parce que le ciel, lui le malin, le très libre, ne s'est guère laissé emprisonner !
Je t'embrasse, Erato.
M
Ce lever de soleil est à couper le souffle, j'aime quand le soleil a du mal à sortir de derrière les nuages et fait apparaître le village en ombre chinoise...Merci pour ces mots du matin que je lis en décalage ce qui n'enlève rien à leur beauté :) bisous et une douce journée
Répondre
E
Ce décalage me plaît, comme un écho à ce dédoublement...
Mille et un matins qui transforment nos vies ad libitum.
Je t'embrasse, Manou.
V
Magnifique texte et une voix féminine, grave, comme je les aime.
Dans ton ciel bleu, ton phare semble être le clocher de ton église.
Dans mon canton de Vaud, se sont les églises protestantes qui sont surmontées de l'emblème du coq. La raison remonte probablement au moment des massacres de la Saint Barthelemy.
Répondre
E
Clara Ysé, la chanteuse atrice-compositrice au mille et un talents, est un vrai coup de coeur. J'aime en effet sa voix qui peut aller du grave à l'aigu avec une grande aisance, une présence émouvante. J'ai hâte de lire son premier roman, "Mise à feu".
Oui, mes photos du matin, je les prends sensiblement au même endroit car c'est la première vision que j'ai du jardin. La mairie et l'église y sont en points de mire.
Ta remarque sur les clochers est fort intéressante et je me demande s'il faut faire un parallèle entre ta région et la Vendée concernant cet emblème du coq. A creuser...
Je te souhaite une bonne soirée. Bisous, Valentine.
M
Quel joli paysage, le clocher, les nuages, merci eMmA
Répondre
E
Merci de les apprécier. Je me demande ce qu'ils me réservent pour demain matin ?

Nous sommes sociaux !