Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Collages, écrits pour les petits et les grands, et un tourbillon d'autres choses


Robert Charlebois et St-Augustin

Publié par eMmA MessanA sur 15 Mai 2013, 02:48am

Catégories : #Mes anges

Du temps où Augustin d'Hippone, berbère algérien né à Thagaste (actuelle Souk-Ahras, Algérie), n'était pas encore St-Augustin, il fut un fervent amoureux.

Cette lettre d'amour reprend le beau thème de

                                   "l'amour qui survit à la mort, pour l'éternité*.

Robert Charlebois revient après dix ans d'absence avec un nouvel album, Tout Est Bien.

Cette lettre de St-Augustin clôture l'album, qui regroupe douze chansons d'amour.

Un petit collage pour illustrer ce thème ?

Bon, alors un ancien, parce que j'ai un peu trop musardé ces jours derniers, et je n'ai donc pas été bien productive...

A bientôt,

eMmA MessanA

* ce même thème avait été déjà abordé ici : Dans une autre vie ?

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°99 "Jusqu'au bout..." exemplaire unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°99 "Jusqu'au bout..." exemplaire unique

 © eMmA MessanA

Paris XIème, août 2009

N°99 Jusqu'au bout...

 Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant de divers magazines

  Ce collage N° 99 est vendu

Il vit à Lausanne (Suisse)

Ce collage m'avait été inspiré par une chanson de Serge Lama où l'on devine l'ombre éclatante de Liliane, sa fiancée emportée dans l'accident de voiture du début de sa carrière : lien

Du temps où Augustin d'Hippone, berbère algérien né à Thagaste (actuelle Souk-Ahras, Algérie), n'était pas encore St-Augustin, il fut un fervent amoureux.

Cette lettre d'amour reprend le beau thème de

                                   "l'amour qui survit à la mort, pour l'éternité*.

 

Robert Charlebois revient après dix ans d'absence avec un nouvel album, Tout Est Bien.

Cette lettre de St-Augustin clôture l'album, qui regroupe douze chansons d'amour.

Un petit collage pour illustrer ce thème ?

Bon, alors un ancien, parce que j'ai un peu trop musardé ces jours derniers, et je n'ai donc pas été bien productive...

A bientôt,

eMmA MessanA

* ce même thème avait été déjà abordé ici : Dans une autre vie ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bonjour et merci de ce texte illustré qui vous avait raison s'accorde parfaitement avec le texte Coccinelle de Florence Belkacem. Merci sincèrement à vous.
Répondre
H
C'est un grand plaisir de retrouver ces magnifiques collages, un plaisir aussi de retrouver Robert Charlebois qui me ramène à mon adolescence et à la découverte de son tout premier album écouté en boucle.<br /> <br /> Hélène*
Répondre
E
C'est un plasir partagé, Hélène, que de te retrouver ! Tu m'as manquée.<br /> Charlebois, il se fait bien trop rare (du moins chez nous)...<br /> A bientôt,<br /> eMmA
M
<br /> Le collage est beau, la chanson aussi, et le message.<br /> <br /> <br /> Merci Emma.<br /> <br /> <br /> Bises <br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci Midolu.<br /> <br /> <br /> Passe un e bonne journée,<br /> <br /> <br /> eMmA<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> J'avais eu un énorme coup de coeur pour ce collage qui vit avec bonheur chez moi et je ne me lasse pas de le découvrir avec un regard très personnel!<br /> <br /> <br /> Et en ce qui concerne la mort, surtout pensons chaque jour à dire je t'aime à ceux qui nous entourent. Nous ne sommes pas éternels.....<br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ce que j'aime justement, c'est ton "regard très personnel" à l'égard de mes collages...<br /> <br /> <br /> Je confirme, nous ne sommes pas éternels............................................................<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Comment ne pas "pleurer" en écoutant une telle mélodie.<br /> <br /> <br /> Je suis sous le charme et la merveilleuse histoire d'amour que je vis actuellement, et qui je l'espère durera toujours se concrétisera par cette inoubliable chanson ; il ne peut en être<br /> autrement.<br /> <br /> <br /> Merci Monsieur CHARLEBOIS de m'apporter tant de réconfort, tant de bonheur mais surtout tant d'espoir car votre message est une révélation, pour moi une certitude de l'existence de la survicance<br /> et de l'au-delà.<br /> <br /> <br /> Ce texte ne pouvait être que chanté par vous ; votre magnifique voix y apporte toute la sensibilité et le respect qu'il mérite.<br /> <br /> <br /> Merci et surtout continuez à nous ravir, à nous émouvoir......... <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'espère, Chantal, que Robert Charlebois entendra votre admiration...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je souhaite que votre histoire vous accompagne avec bonheur pour toujours.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> eMmA<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> Merci, je connaissais ce texte depuis longtemps (il est un peu écourté, mais l'essentiel y est)<br /> <br /> <br /> mais je ne savais pas qu'on l'avait mis en musique..Merci encore<br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'avais beaucoup apprécié le roman "Vita Brevis", de Jostein Gaarder (tu sais, l'auteur norvégien du célèbre "Le monde de Sophie").<br /> <br /> <br /> Ce roman donne la parole, non pas au grand théologien, mais à celle qui partagea sa vie durant de longues années.<br /> <br /> <br /> C'est une lettre imaginaire (?) que Flora Aemilia lui adresse pour lui dire toute sa peine et son malheur d'avoir été rejetée, lorsque celui-ci décida de se consacrer à sa foi.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci pour tes fidèles visites, Gazou.<br /> <br /> <br /> eMmA<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> J'ai plaisir à revoir ce collage qui fait son chemin...de vie.<br /> <br /> <br /> Quand nos anges nous parlent et que nous les entendons se tissent sans fin des liens d'espoir et d'amour...Ton article me touche beaucoup et se trouve justement au coeur de mes préoccupations<br /> depuis janvier notamment.<br /> <br /> <br /> A bientôt, chère Emma<br /> <br /> <br /> Cyrianne<br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cyrianne,<br /> <br /> <br /> Nous ne pouvons rien - ou peu de chose - contre la vie qui fait son oeuvre.<br /> <br /> <br /> On ne peut que la respecter et admettre qu'elle passe, puis... repasse.<br /> <br /> <br /> C'est un mystère qui nous enveloppe.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A bientôt, Cyrianne.<br /> <br /> <br /> eMmA<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> J'ai vécu en Algérie,près d'Hippone dont S-Augustin fut l'évèque...Mais je ne savais pas que R.Charlebois avait mis ça en musique, j'aime BEAUCOUP!!Merci pour cette découverte.<br /> <br /> <br /> ET ton collage, plein de sens.................<br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> En fait, c'est tout récent. Il a même mis en musique des textes de Mozart !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> L'amour éternel, au-delà du miroir brisé ...<br /> <br /> <br /> Superbes collage et texte émouvants . Merci eMmA .<br /> <br /> <br /> Bonne soirée, bisous, Plume .<br />
Répondre
E
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci pour ton appréciation, Plume.<br /> <br /> <br /> Bon dimanche,<br /> <br /> <br /> eMmA<br /> <br /> <br /> <br />