Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Le souffle de l'expo Grand Large

Si vous souhaitez réagir et écrire et/ou lire un commentaire sur cette page, rendez-vous tout en bas de celle-ci.

Merci pour votre visite.

#Expos

   Déterminée à résister à ma manière, j'avais pris la décision de maintenir mon expo Grand large, les 27 et 28 novembre 2015, deux semaines après les attentats qui ont frappé si tragiquement Paris et notamment mon quartier.

Bon nombre de personnes m'avaient prévenue qu'elles ne pouvaient pas ou ne souhaitaient pas se rendre à Paris dans ce contexte, ou bien pour d'autres raisons, aussi j'avais quelques inquiétudes quant à la fréquentation de cette expo annuelle.

Mais j'ai gardé le cap et le moral malgré tout et nous avons eu la joie de recevoir de nombreuses visites.

Comme l'an dernier, cela a commencé tout doux pour se finir en tourbillon.

De façon à célébrer Paris, son esprit de liberté, sa propension à fêter une certaine forme de légèreté qui pétille, une jeunesse ivre de vie, c'est Parigot arborant le drapeau tricolore et entouré des collages Paris, champagne ! et Next generation qui étaient en vedette dans la vitrine de la galerie.

Sa tendresse, sa légère impertinence et son air jovial ont plu aux passants qui, grâce à lui, ont parfois poussé la porte pour nous rendre visite ou nous dire un mot gentil.

En plus, je jonchais régulièrement le trottoir et le parquet de la galerie de gros confetti bleus et blancs en forme de coeur pour ajouter une touche de douceur festive.

Nous avons eu de la chance, la météo a été clémente durant ces deux jours.

Le souffle de l'expo Grand Large
On nous a demandé pas moins de deux fois si l'on vendait le fauteuil sur lequel était assis Parigot !

On nous a demandé pas moins de deux fois si l'on vendait le fauteuil sur lequel était assis Parigot !

Le souffle de l'expo Grand Large

Comme en écho à notre désir d'honorer Paris, les premières visiteuses qui se sont donné rendez-vous à la galerie dès la première heure de notre expo, sont arrivées jusqu'à nous grâce à la page dans Que faire à Paris ?  du site de la Ville de Paris.

Il est vrai que cette année pour les raisons évoquées plus haut, nous avons donc eu principalement la visite de Parisiens, dont des commerçants et voisins de mon quartier qui, plus que jamais, ont voulu se montrer solidaires.

Voici donc comme promis, mes fidèles blogonautes, quelques vues de la galerie que mon amie Sylvie Brun et moi-même avons investie avec délice et connivence. 

Allez, entrez, je vous fais visiter, grâce à JM qui a pris la quasi totalité des photos.

Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large

Nous sommes amies depuis plus de vingt-cinq ans, pourtant nous avons tout de même été surprises de constater combien nos deux univers se parlent, s'interrogent et se répondent avec harmonie, comme si c'était ceux-ci qui étaient amis de longue date.

Voyez l'écho des tons et des mouvements de mes collages de papier avec les subtiles et poétiques créations de la mer de Sylvie :

Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large

J'ai aimé les délicats et charmants détails des lampes ou des tableaux de mon invitée, Sylvie Brun, qui exposait pour la première fois.

Elle a reçu un très bel et encourageant accueil pour son travail autour des jolis petits trésors que la mer lui offre sur les plages de Normandie.

Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large

Tous nos visiteurs ont été charmants, qu'ils soient connus et fidèles, amis, famille, voisins, ou complètement inconnus venant à notre rencontre pour la toute première fois.

C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de Crikette une photographe que j'ai comme "amie" depuis un moment sur Facebook mais que je n'avais jamais rencontrée, alors que nous habitons dans le même arrondissement.

Une passante est même revenue le lendemain de sa première visite pour compléter ses achats en annonçant dès le seuil franchi "La nuit porte conseil !" Elle travaille dans l'alléchante chocolaterie toute proche, Puerto  Cacao et je comprends bien pour quelle raison JM s'est porté volontaire pour lui apporter ses achats une fois emballés par mes soins (jai eu notamment la joie d'écrire une dédicace sur Le Régime de Replète la Sorcière pour sa petite Philomène)...

Le souffle de l'expo Grand Large

A propos de chocolats, un charmant voisin de ma rue, Docteur K. nous a aussi rendu visite deux fois. Le premier jour, juste pour m'encourager, il m'a apporté de délicieux chocolats, et le second il a fait des achats. C'est la classe !

Quel régal ces saveurs fleurs, épices et grands crus... Merci pour cette attention ! Je trouve que la boîte de chocolats va très bien avec ma boîte "La loge"...

Quel régal ces saveurs fleurs, épices et grands crus... Merci pour cette attention ! Je trouve que la boîte de chocolats va très bien avec ma boîte "La loge"...

J'ai également eu la visite du cuisinier du Salon Rose Thé.

Nous avions sympathisé car il a un look de pirate et il donne des noms de fées ou de sorcières à toutes ses excellentes tartes !

Un jour, alors que je m'étais offusquée de ne pas trouver de tarte "Replète", quelle n'a pas été ma surprise d'apprendre qu'il connaissait cette sorcière. Il n'a pas pu retracer quel était l'enfant ou la famille qui lui en avait parlé, mais il était étonné d'apprendre que j'en étais l'auteure.

Alors, il est tout naturellement venu à l'expo pour découvrir les collages de la maman de Replète. En bon pirate Breton, il a aimé le vent du #Grand large.

 

Le souffle de l'expo Grand Large

J'ai aimé apprendre que l'un des collages va vivre dans le tout nouvel appartement d'une charmante professeure des écoles. Je lui souhaite que sa vie soit emplie de belles couleurs pleines d'énergie.

Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large

La fidèle Madame B. de Frimousse, toujours dans ma rue, a complété sa collection de collages en s'offrant l'un des #blop.

Vraiment un grand merci aux commerçants de mon quartier qui nous ont fait le plaisir de leur visite.

Le souffle de l'expo Grand Large

Dominique B. est venue, comme l'an dernier, tout spécialement de Rouen avec sa mascotte Ninnin qui la suit partout. Après avoir voulu poser avec Parigot, elle a repris son train avec l'un des collages de la série #Grand large.

 

Le souffle de l'expo Grand Large
Ouh, je sens que ça tangue....

Ouh, je sens que ça tangue....

Le souffle de l'expo Grand Large
Une fan de carnets est repartie avec toute la série des "Carnets de nuit" qui seront au pied du sapin bientôt...

Une fan de carnets est repartie avec toute la série des "Carnets de nuit" qui seront au pied du sapin bientôt...

Le souffle de l'expo Grand Large
Les cartes ont aussi eu du succès...

Les cartes ont aussi eu du succès...

Le plumage de La superbe du roitelet a attiré l'oeil de l'une de nos visiteuses qui a immédiatement prévu de l'offrir un l'un de ses amis. J'ai été vraiment ravie d'apprendre que ma sculpture de papier va s'envoler chez un ornithologue. Une chose est sûre, ce genre d'oiseau ne figure pas dans les manuels spécialisés !

Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
Le souffle de l'expo Grand Large
"Parigot" m'a fait un bisou d'au revoir juste avant d'être empaqueté et remis à son acquéreur. Je crois qu'il a pris le métro avec son ami "Recyclo"...

"Parigot" m'a fait un bisou d'au revoir juste avant d'être empaqueté et remis à son acquéreur. Je crois qu'il a pris le métro avec son ami "Recyclo"...

Le souffle de l'expo Grand Large
Les exposantes à la fin de leur expo, eMmA MessanA et Sylvie Brun, heureuses.

Les exposantes à la fin de leur expo, eMmA MessanA et Sylvie Brun, heureuses.

Merci à tous nos visiteurs, pour cette grande vague de convivialité.

Merci aussi aux copines et leur indéfectible fidélité. J'en suis très touchée. Merci à nos proches qui nous ont entourés de leur bienveillante affection.

Merci aux absents pour tous vos messages d'encouragement qui m'ont fait chaud au coeur.

Merci à JM qui m'a bien assistée durant cette expo afin que celle-ci offre à tous d'heureux souvenirs et qui a pris la plupart des photos. J'aime la tendresse de son oeil sur ces deux dernières.

Et surtout, merci à toi ma chère amie Sylvie pour ta délicatesse fine et discrète.

Celle-ci transparaît dans chacune de tes créations subtiles et élégantes. Elles sont à ton image et tu peux avoir confiance en ta capacité à créer de l'enchantement.

Tes lumières ont éclairé cette expo, tes petits trésors de la mer ont soudé notre amitié de nacre et de gemme.

Je sais la violence que tu as dû te faire à t'exposer ainsi et je mesure la chance de t'avoir comme amie.

Ce fut une belle, très belle aventure inédite, qui nous aura confortées dans notre belle amitié et  je crois nous a permis d'encore mieux nous connaître.

Maintenant, à toi de jouer Sylvie !

Voilà, c'est fini pour cette année... Vivement demain !

Vous pouvez voir la traditionnelle enveloppe #Coeur à coeur que j'ai eu la joie d'envoyer grâce aux ventes de mes collages deurant cette expo. C'est Paris ici : lien

Merci pour votre lecture et à bientôt.

eMmA MessanA

Le souffle de l'expo Grand Large

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Vous aimez les collages d’eMmA MessanA ?

Inscrivez-vous à la lettre d'information du blog : http://www.emmacollages.com/mail/form

Devenez fan de la page facebook : https://www.facebook.com/lescollagesdemmamessana

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/eMmAMessanA

Et... n'hésitez pas à transmettre ce lien à vos connaissances : www.emmacollages.com

Commenter cet article

mima 02/12/2015 16:02

Coucou eMmA,
très contente pour toi si l'expo a eu du succès !!! J'y ai bien sûr reconnu tes collages et les sculptures de papier, mais les pieds de lampe de ton amie m'ont également tapée dans l'oeil.
belle fin de journée

eMmA MessanA 02/12/2015 16:04

Ah Mima, la fin de ton commentaire ne me surprend pas! J'ai pensé à toi lorsque j'ai découvert le beau travail de Sylvie, toi l'amoureuse des arbres et fille proche de la mer...
Douce soirée à toi,
eMmA

Jeanne Fadosi 02/12/2015 10:15

je ne doutais pas que vous (au pluriel avec ta co-exposante) auriez d'autant plus de succès qu'il était important de faire honneur à la vie et à l'art et le vôtre (toujours au pluriel) respire dans ces très belles photos (merci au(x) photographe(s)) la sérénité, le bonheur de vivre et la joie du partage.
bises et belle journée

eMmA MessanA 04/12/2015 07:53

Merci Jeanne.
Des moments comme ceux-là, nous en redemandons ! Mais bon, il faut tout de même un an pour les concocter, même si mon blog demeure et demeurera ma "vitrine" au fil de l'eau de mon "Grand large"...

Christine 02/12/2015 08:12

Quelle belle expo et que de belles rencontres et histoires d'amitié ...
Belle journée

eMmA MessanA 04/12/2015 08:03

Merci de me lire Christine et d'apprécier le duo amical de nos univers...

Gérard 02/12/2015 00:02

Je viens de lire que ton expo fut très visitée, j'en suis ravi Emma. Tu as rencontré Crikette, je l'ai moi même rencontré lors d'un salon de la photo à Paris il y a 3 ans .

eMmA MessanA 04/12/2015 08:03

Et Crikette m'a dit que tu es un gentil monsieur...

erato 01/12/2015 21:21

Quel bonheur de te lire ! Heureusement que tu n'avais pas annulé ton expo ! Merci , pour nous qui sommes loin, de relater en détail et avec délicatesse ces journées d'expo.J'ai l'impression d'y être.
Je suis très heureuse qu'elle soit un succès , tu le mérites , vous le méritez.
Merci aussi au photographe pour les très beaux clichés , l'expo était superbement présentée.
Je te souhaite une douce soirée, je t'embrasse eMmA

eMmA MessanA 04/12/2015 08:15

Erato, c'est vraiment un plaisir que de partager ma joie avec vous qui êtes loin et me suivez au quotidien. C'est comme si vous étiez aussi à nos côtés durant ces deux jours d'effervescence et d'excitation joyeuse.

C'est pour moi une récompense que de lire "J'ai l'impression d'y être."
Tes mots sont aussi une récompense, c'est indéniable et tellement motivant. Tu as la gentillesse de ne pas oublier dans tes compliments mon amie Sylvie dont tu découvres le travail, c'est adorable.

Pour la présentation de nos créations dans cette jolie petite salle, nous n'avions rien prémédité. Tout s'est fait une fois sur place et comme l'a dit l'un des messieurs qui nous accompagnait (pas JM), ce fut comme la chorégraphie d'un duo d'amies...
Je ferai part au photographe (JM) de ta gentille remarque.

Très belle journée à toi, Erato.
Je t'embrasse,
eMmA

gazou 01/12/2015 13:56

vous avez bien fait de ne pas renoncer à cette exposition, et je suis ravie que vous ayez pu exposer toutes ces petites merveilles que vous avez faites et qui apportent un peu d'harmonie dans notre monde..Je regrette seulement de n'avoir pu y aller
Je t'embrasse

eMmA MessanA 04/12/2015 08:25

Oui, je suis heureuse d'avoir maintenu cette expo car outre le fait que j'y travaillais depuis longtemps, c'était aussi ma façon de ne pas céder à l'inacceptable.
Continuer de "boire et chanter", de coller et de se rassembler autour de la joie de vivre.
Allez, pas de regret, Gazou. Toi, tu visites mon expo virtuelle très souvent. Je tente de la faire belle aussi, pour vous, pour toi.
A bientôt,
eMmA

valentine 01/12/2015 11:25

Merci chère Emma de nous transmettre ici toutes les belles émotions qui se dégagent de votre expo commune. Harmonie, féminité, douceur, amitié, solidarité tout ce dont nous avons plus que jamais besoin.
Je t'embrasse.

eMmA MessanA 04/12/2015 08:18

Oui Valentine, tout cela était bien présent durant notre expo.
Fasse que cette parenthèse puisse arriver jusqu'à vous, jusqu'à toi Valentine.
Gros bisous, chère amie.
eMmA

LADY MARIANNE 01/12/2015 10:56

une excellente expo !!
de belles créas ,dommage pas dans mon coin !!
bonne continuation ! bisous-

eMmA MessanA 04/12/2015 08:19

Je ne sais pas où est "ton coin".
Un jour peut-être l'expo s'exportera ;)
A bientôt Lady

mimi 01/12/2015 09:33

Emma, tu nous prouves encore une fois que tu est une vrai magicienne!

eMmA MessanA 04/12/2015 08:29

Oh bien c'est tout gentil ça, merci à toi Mimi !

marine D 01/12/2015 09:26

C'est absolument magnifique eMmA, quel regret de n'avoir pu m'y rendre, j'adore tes beaux collages , ces jolis objets tendresse, j'aime aussi beaucoup ces objets en bois flotté, cadeaux de la mer et de la terre, dont on parle tant en ce moment et qui a besoin que nous la protégions, chacun à notre petit niveau... Tout est splendide, merci pour ces jolis clichés et la musique pleine d'émotion me berce et m'emporte dans ce monde où tout est délicatesse !
Des +++++++pour l'oiseau aux plumes bleues !
Je t'embrasse

eMmA MessanA 04/12/2015 08:33

Je suis bien heureuse de ta réaction enthousiaste. Ca fait chaud au coeur et encourage fort pour poursuivre dans cette voie.
Sylvie lira sans doute ce message qui lui offrira également les encouragements nécessaires pour se conforter dans l'idée qu'elle nous offre à admirer de bien belles choses.

Bois et papier, une association qui était bien... naturelle !

Merci, merci aussi pour "La superbe du roitelet" qui, dans son papier cadeau, doit en avoir les plumes tout ébouriffées...

Bisous d'eMmA

almanito 01/12/2015 07:38

Comment ne pas pousser la porte de cet endroit magique et lumineux? Je comprends que vous ayez eu du succès, malgré tous les terribles évènements. Et puis les Parisiens ne sont pas frileux, ils relèvent toujours la tête. C'est vrai que vos deux univers se rejoignent, je vois beaucoup de délicatesse, de talent et de poésie dans cette très belle expo. Bravo eMmA!

eMmA MessanA 04/12/2015 08:41

Oui Alamanito, tu as raison les Parisiens se relèvent doucement à chaque fois.
On ne peut pas indéfiniment rester chez soi, il faut bien prendre le métro pour aller travailler, faire ses courses, aller à l'école, et je crois qu'ils ont cela dans le sang : résister, ne pas céder à l'innommable, garder le sens d'un certain goût pour une vie faite de petits morceaux de fête.
Mais il est vrai que se rendre à une expo n'est pas une impérieuse nécessité. Pourtant, ils sont venus, et même des gens que je rencontrais pour la première fois, des gens de mon quartier que je ne faisais que croiser et qui ont eu envie d'en savoir un peu plus sur mon travail..
Je leur en suis très reconnaissante car nous avons vécu de beaux moments.
Merci à toi pour tes mots.
eMmA

Ma liste de lecture