Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Dans ta mémoire

com

Je compose parfois mes collages à partir des images que m'évoque une chanson.

Dès la première écoute, cette merveille-là m'a proprement envoûtée...

eMmA MessanA

"D'abord le mot Azincourt, quand je l'ai lu sur un livre, c'est un mot qui m'a arrêté. J'écris parfois des chansons à partir de mots. Comme Sarbacane, je me se souviens que j'ai bâti une histoire autour de ce mot qui me plaisait phontiquement. Il y a quelque chose de super musical autour de ce nom. Après j'ai lu autour, je me suis renseigné pour savoir de ce qui s'était passé. A notre détriment de nous Français, désorganisés, les Anglais nous avaient complètement décimés. Ça m'a ému, ça m'a touché. Je me suis transporté dans le temps. C'est un des charmes de la chanson de voyager six siècles en arrière.

Francis Cabrel (lire davantage sur Ftvinfo ici)

Toutes les petites Boîtes eMmAillotées sont regroupés ici : #Boîtes et Sculptures papier

collage emma messana dessus boite dans ta memoire

collage emma messana dessus boite dans ta memoire

© eMmA MessanA

Paris XIème, juillet 2015

N°52 Dans ta mémoire

Collage sur petite boîte en carton 9 X 6 X 3 cm

Fragments de papier provenant de magazines, éclats d'or et de cuivre

Cette boîte N°52, pièce unique,

a été vendue au cours de l'expo Grand large 27-28 novembre 2015

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Dans ta mémoire
Dans ta mémoire
dessus / dessous

dessus / dessous

Dans ta mémoire

Francis Cabrel, Azincourt

4ème titre du magnifique album In Extremis (Chandelle/Sony Music, 2015)

Azincourt, Azincourt
Partout des papillons

Insectes pris de court

Dans l'affreux tourbillon
Des flèches taillées pour

Traverser les poumons

Des chevaux de concours

Trop lourds pour la saison

Chevaliers de la Cour

Finis à bout portant
Et leurs chevaux trop lourds

Dans la boue jusqu'aux flancs
Sous le vol des vautours

Et le dard des frelons
Tournoyant tout autour

Partout des papillons

Pour un qui fuit, qui court

C'est mille agonisants
Gens nobles ou des faubourgs
Que la terre reprend
En guise de secours

Seulement la chanson

Des vainqueurs qui savourent

Ni grâce, ni pardon
Demain, un autre jour 

A ceux qui survivront 

Aux enfers du retour

Sans cesse reviendront
Les âmes envolées

De leurs chers compagnons
Parties vers les nuées

Au dos des papillons

Et la vie passera

Comme à côté d'un four
La famille dira

Ils sont aveugles et sourds
Comme on se moquera

Des gestes qu'il feront 
Personne ne saura

Qu'ils voient...

Partout des papillons

Azincourt... Azincourt...
Partout des papillons

Et l'affreux tourbillon
Des flèches taillées pour

Les chevaux de concours

Trop lourds pour la saison...

Pour retrouver d'autres chanson de Francis Cabrel dans la playlist d'eMmA, cliquez sur ces titres :

Site de Francis Cabrel : lien

Print
Repost

Commenter cet article

midolu 19/07/2015 13:26

Une autre découverte chez toi, eMmA, ou plutôt deux : la chanson-émotion de Francis Cabrel, et la boîte gardant comme un médaillon le portrait d'un cheval (qui me rappelle le grand Milton).
Compliments, et merci !
Bises dominicales

eMmA MessanA 19/07/2015 15:50

Merci pour ta double appréciation et pour ta visite-lecture attentive.
Passe un bon dimanche Midolou.
Bises d'eMmA

Rotpier 19/07/2015 10:25

Bonjour !

Eh bien, ça cartonne chez toi ... et ça colle aussi ! Joli travail !

Très belle chanson de Cabrel, un retour très réussi que cet album !

Bon dimanche et merci d'être passée chez moi !

Pierre

eMmA MessanA 19/07/2015 10:29

Oui, sept ans après, il est loin d'avoir perdu la main notre grand poète !
Merci également pour ta visite dans mon blog, où j'espère tu n'es pas resté tout collé...
Bon dimanche,
eMmA

papydompointcom 07/07/2015 09:08

Enfermer un cheval dans une boite par cette chaleur : c'est honteux ...
J'espère que tu vas lui faire des trous dans le couvercle :-)
Moi aussi les chansons m'inspirent parfois pour un diaporama; mais c'est plus difficile car il faut faire coller(sans jeu de mots) les photos au texte.
Encore un bijou de Cabrel, cet album. Et on est prêts à attendre à chaque fois 5 ou 6 ans, pour de telles chansons.
dominique

eMmA MessanA 07/07/2015 09:12

Dominique, je n'oublie pas que c'est grâce à toi que j'ai entendu cette chanson et cet album pour la première fois !
Oui, j'ai l'aissé la boîte ouverte et le cheval respire l'air des mots de ma bibliothèque où j'ai rangé ma petite boîte toute collée... Il côtoie mon amie George Sand.
Oui tu as raison, laissons Cabrel peaufiner ses chansons le temps qu'il lui faut...
Passe une belle journée sous la neige ;)
eMmA

Quichottine 06/07/2015 11:50

Merci pour la chanson, pour ce billet, pour la boîte, superbe, comme celles que j'ai déjà vues, en vrai. :)
Tu as de très belles réalisations eMmA, elles font rêver.

Passe une douce journée. Bises.

eMmA MessanA 06/07/2015 11:58

Merci Quichottine, pour moi c'est un beau compliment que d'offrir du rêve, et toi tu en sais quelque chose avec ton petit lutin bleu !
Il parait que c'est bon de tenter de rêver toujours plus haut !
Bonne semaine,
eMmA

Gérard 06/07/2015 00:23

Le collage de cette boite lui donne un style que j’appellerai à l'ancienne est vraiment réussi.

eMmA MessanA 06/07/2015 11:55

Oui, point de petits personnages "de l'épure" pour cette boîte !

almanito 05/07/2015 21:41

Une très grande chanson d'un très grand artiste et ta boîte "colle " parfaitement au sujet, bravo!

eMmA MessanA 06/07/2015 12:18

Oui, c'est inquiétant pour les comparaisons...

almanito 06/07/2015 11:58

Oui, mais sacrée défaite...;)

eMmA MessanA 06/07/2015 11:55

Oui, Almanito, cette chanson je la trouve très cinématographique et évocatrice de n'importe quelle guerre. En fait, cette bataille me parait très actuelle !

aln03 05/07/2015 20:24

L'album "In extremis" est merveilleux .Et bientôt , tous ces noms de l'histoire de France , je pense qu'on ne les trouvera plus que dans tes collages.Je suis ravie que ce nom t'ait inspiré..Bonne soirée .Bises

eMmA MessanA 05/07/2015 20:55

Oui, le texte de cette chanson m'a beaucoup frappée par l'originalité de son sujet et surtout par l'émotion qui s'en dégage. Je me suis véritablement sentie submergée par le bourdonnement des insectes associé au sifflement des flèches. Et plus que tout, la folie qui gagne les guerriers après la bataille. C'est une très grande chanson d'un très grand artiste.
Merci pour ton passage, Nicole.
Bises,
eMmA