Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Alcool : vers 0,2 g pour les jeunes conducteurs

La nouvelle plubliée le 7 mai 2011 dans Le Parisien selon laquelle on s'achemine vers la tolérence zéro en matière de taux d'alcoolémie dans le sang des jeunes conducteurs a fait grand bruit dans mon quartier...

07mai11-les-laitiers-rue-du-Fg-St-Antoine.jpg

Les Laitiers de la rue du Faubourg St Antoine, 7 mai 2011

© photo eMmA MessanA

Bon diMAnche,

eMmA MessanA

Charles Trénet, Débit De l'Eau, Débit De Lait

Francis Blanche et Charles Trénet

Dans ma rue, y a deux boutiques
Dans l'une on vend de l'eau dans l'autre on vend du lait
La première n'est pas sympathique
Mais la seconde en revanche où l'on vend du lait l'est
Et c'est pour ça que tous les passants
La montrent du doigt en disant

Ah qu'il est beau le débit de lait
Ah qu'il est laid le débit de l'eau
Débit de lait si beau débit de l'eau si laid
S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
Au débit d'eau y a le beau Boby
Au débit de lait y a la belle Babée
Ils sont vraiment gentils chacun dans leur débit
Mais le Boby et la Babée sont ennemis
Car les badauds sont emballés
Par les bidons de lait de Babée
Mais l'on maudit le lent débit
Le lent débit des longs bidons du débit d'eau de Boby
Aussi Babée ses bidons vidés
Elle les envoie sur le dos de Boby
Et Boby lui répond
En vidant les bidons
Les bidons d'eau de son débit et allez donc
Les bidons d'eau de son débit et allez donc.

Dans ma rue y a un mariage
Celui du beau Boby et de la belle Babée
Les voilà tous deux en ménage
Le débit d'eau épouse le grand beau débit de lait
Ils ont repeint leur boutique en blanc
Et chacun dit en y allant

Ah qu'il est beau le débit de lait
Ah quel palais le débit de l'eau
Débit de lait si beau, débit de lait palais
S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
Boby a mis du lait dans son eau
Et la Babée de l'eau dans son lait
Ils ont enfin compris que leurs débits unis
Font le plus grand le plus joli des beaux débits
Et les badauds sont emballés
Par les bidons de lait de Babée
Oui mais Boby garde pour lui
Les deux plus beaux bidons de lait de la Babée jolie
Et maintenant si vous y alliez
Vous entendriez de joyeux babils
De deux beaux bébés blonds
Qui font tomber d'un bond
Tous les bidons d'eau et de lait de la maison
Tous les bidons d'eau et de lait de la maison.
Ils se battent à coups de beaux bidons
Chez Boby et chez Babée et allez donc.

Pour retrouver une autre chanson de Charles Trénet dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de cette note :

Futur eMmAtelier

Voici une version délirante du Débit De l'Eau, Débit De Lait (duo Michel Berger et Jacques Higelin):


 

Site des Amis de Charles Trénet : link

Pour retrouver d'autres chansons de Jacques Higelin dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Mazette, je vais faire une de ces fêtes !

Mail-art vers Nîmes.

Nettoyage et reconstruction en cours à APRES SCHOOL

Site de Jacques Higelin : link

Pour retrouver d'autres chansons de Michel Berger dans la playlist d'eMmA MessanA, cliquez sur le titre d’une note :

Etait-il là ?

Laissez passer les rêves

Alcool : vers 0,2 g pour les jeunes conducteurs

Sites consacrés à Michel Berger : link

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Littorine 08/05/2011 20:32



Je ne pouvais pas comprendre je n'avais pas la photo, et toi tu ne pouvais pas comprendre que je ne comprenne pas ! Dis donc c'est incroyable de voir çà.... d'habitude ce sont plutot des packs de bières...c'est vraiment un exemple à suivre ....si si ! à moins qu'il n'allait à une manif
? avec leur biberon



eMmA 10/05/2011 07:28



Je les cherche encore dans les rues pour savoir s'ils ont rempli des bibs !


Je promets de mettre la photo en ligne si tel est le cas !


@ +


eMmA



lenez o vent 08/05/2011 18:42



merci pour ce billet empli de bonne humeur


bises



eMmA 08/05/2011 19:40



Reviens quand tu veux, j'en ai plein d'autres dans ma musette !


A bientôt,


eMmA



Littorine 08/05/2011 18:36



J'ai pas l'image du bruit dans ton quartier dommage, mais super la chanson de Trenet ! Bises



eMmA 08/05/2011 19:37



Euh... je n'ai pas compris...



Annie LAPEYRE 08/05/2011 13:39



Chère Emma


Pour la réponse de Fred Hidalgo en bleu phosphorescent dans mon commentaire, il suffit de cliquer sur tout le texte, comme si on voulait faire un copié collé, alors il devient lisible bleu sur
blanc.


Mais je suppose que tout le monde le savait; moi je ne suis pas douée sur la toile


Bon dimanche



eMmA 08/05/2011 17:15



Ouf ! Alors tout va bien comme ça...


Merci pour toutes ces précisions.


A bientôt


eMmA



Annie LAPEYRE 08/05/2011 11:30



FRED HIDALGO  a rendu un très bel hommage à TRENET sur son blog, pour le  dixième anniversaire de sa mort le 19 février 2011, complètement OCCULTE par les médias qui n'ont pas oublié le
vingtième de Gainsbourg, ni le premier de Ferrat.  Titre sur son blog: " le roi soleil de la chanson française"


J'avais lu en quelque part qu'il avait écrit 1.200 chansons. Et Brassens en connaissait par coeur un grand nombre. Sur une vidéo ou il accompagne Trenet à la guitare, on peut voir son visage
rayonnant de bonheur avec dans son regard toute l'admiration qu'il porte à celui qu'il considérait comme son maitre: regard empreint de respect et de tendresse.
Si je n'ai pas "la mémoire qui flanche",j'avais lu que c'était le professeur de français de Brassens qui avait fait écouter Trenet en classe, véritable révélation pour notre poète sétois. Ce
serait le déclic qui lui aurait donné envie de composer. Je compte sur vous Fred pour confirmer ou préciser.
Si je vous disais que je suis sortie 3ème au concours de "la truffe d'argent" de Périgueux avec la chanson "BOUM" en 1997 et seconde en 2000 avec " le jardin extraordinaire"
Et les rares fois où je fais un tour de chant caritatif ( je ne fais que ceux là) j'entre toujours en scène avec " y a d'la joie"
Armony


Commentaire n°5 posté par Annie LAPEYRE le 19/02/2011 à 21h56



Alphonse Bonnafé, professeur de français du futur "Grand Chêne" de la chanson française, a été en effet très important dans la formation littéraire, poétique... et
artistique du jeune Georges Brassens. Allez, Y a d'la joie... même lors d'une soirée télé où France 2 célèbre inexplicablement les 20 ans de la mort de Gainsbourg (décédé en fait le 2
mars)... le soir pile des dix ans de la disparition de Charles Trenet !!! Du coup, passé à la trappe le "père de la chanson française" au profit du zélateur de l'art mineur...



Réponse de Fred Hidalgo le 19/02/2011 à 22h18



eMmA 08/05/2011 11:53



Annie, merci pour ce long com.


Suite à ta demande par mail, je ne peux rien modifier du commentaire que tu as posté (soit on le laisse comme ça, soit je l'annule, mais il te faut tout réécrire...)


Bon diMAnche,


eMmA



treflerele 08/05/2011 11:08



et voila je vais fredonner la chanson toute la journée!! merci Emma quelle belle humeur!!



eMmA 08/05/2011 11:54



Ah c'est malin, ça !


Tu me fais rigoler...


A très bientôt, Brigitte (il n'y aura pas de lait, je te préviens d'avance...).


eMmA



sittelle 08/05/2011 11:02



Pour faire des crêpes ?... il fait trop chaud ! je pencherais plutôt pour une Yaourt Party !  pas près de voir ça dans mon coin ... Bisous petite Abeille, bonne récolte le colza est en fleur !



eMmA 08/05/2011 11:56



Oh tu sais, dans mon coin, on en vois d'autres pas si reluisantes...


Oui, tu as raison, des photos avec des champs de colza, ça peut donner de beaux tableaux !


Bisous gentille Sittelle,


eMmAbeille