Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Dans nos âmes...

Publié par eMmA MessanA sur 24 Juin 2018, 07:19am

Catégories : #Poésie, #Encres

Dans nos âmes,

                    pleurent quelques feuilles

             qui ne demandent qu'à s'envoler,

                              légères,

                          vers la liberté et l'insouciance retrouvées.

Ne les laissons pas

               se recroqueviller dans la prison de nos p(l)eurs...

   L'eau est faite pour se tarir,

                   pour laver les chagrins d'un jour

                                               ou de toujours,

           pour courir vers d'autres amours...       

Dans nos âmes,

                    pleurent quelques feuilles

             qui ne demandent qu'à se lover

            dans la joie retrouvée.

eMmA MessanA

Fragment d'une encre N°324 "Cartographie azurée" © eMmA MessanA

Fragment d'une encre N°324 "Cartographie azurée" © eMmA MessanA

🌿🌿  Pour retrouver Cartographie azurée dans son entier, suivez ce lien : ici 🌿🌿

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
apprivoiser nos peurs, les transformer
l'eau est apaisante et vivifiante comme les larmes
j'aime ton collage bleu
Merci Bisous
Répondre
G
C'est un beau poème...Je le retranscris dans mon carnet...Merci et bonne journée !
Répondre
E
C'est un honneur, Gazou, de savoir que mes mots ont élu domicile dans ton carnet ! Merci et belle semaine à toi.
C
Mais une feuille tombée de ton âme nous a fait voyager jusqu'au ciel...
Répondre
E
Là-haut, il fait doux.
Ici-bas, la douceur existe aussi, si l'on y regarde de plus près...
V
Cartographie azurée! J'adore ton titre.
L'eau source de vie.
C'est une expression fascinante de l'émotion qui trouve le moyen de jaillir à l'extérieur de notre corps en empruntant le chemin des larmes.
Bon dimanche chère Emma que j'embrasse.
Répondre
E
Pour que nos peines s'assèchent, il faut en passer par leur irrigation. Quel paradoxe !
Les rigoles qui s'impriment sur la peau de nos visages, il faudra bien un jour en sourire à défaut d'en rire...
Beau dimanche pour toi aussi , amie Valentine.
Bisous d'eMmA
J
Ouvrons nos cœurs, chassons nos peurs... C'est très beau eMmA
Merci
Répondre
E
Merci à toi, Jackie.
Regarder nos p(l)eurs en face, ne pas les ignorer, les respecter et puis... s'en détacher.
Bon dimanche,
eMmA

Nous sommes sociaux !