Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Comme dentelle posée sur la rude étoffe

Publié par eMmA MessanA sur 2 Février 2020, 08:39am

Catégories : #Pensée de papier, #Encres

Gregorio Allegri, Miserere mei, Deus - The Choir of New College, Oxford

~~

#Pensée de papier

Aux infimes

   Aux minuscules

             Aux microscopiques

Petits signes qui adviennent et viennent à notre rencontre

Qui nous fascinent

              Qui nous façonnent

Comme dentelle déposée sur rude étoffe,

         Gardons dans le secret de notre âme toute la beauté des ces instants fragiles...

#Les mots doux d'eMmA Texte et encres © eMmA MessanA 

"Le fil de l'eau", encres  © eMmA MessanA

"Le fil de l'eau", encres © eMmA MessanA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Du bout de ta plume
les mots se faufilent,
du bout de ton pinceau
les couleurs s’évadent,
pour une rencontre
au fil de l’eau.
Les mots bleus
Répondre
E
... mots bleus à présent figés sur la page de mon carnet...
Ils ne coulent plus que dans ma mémoire.
M
Douceur au fil de l'onde , du bleu et de fines lignes que soulève le mouvement de l'eau, parfois l'étoffe est rude mais on trouve un peu d'apaisement dans la musique et la nature, merci eMmA
Répondre
E
On reconnaît bien là ton aptitude à la poésie... Merci Marine.
G
Les mots, ce bleu plein de tendresse,,la musique, tout est beau, merci !
J'ai de la peine, en ce moment, à savourer la beauté..Trop fatiguée
Répondre
E
Alors, Gazou, je t'envoie toute la force que j'ai réunie pour toi aujourd'hui...
J
toute douce comme les pensées du pêcheur solitaire qui fixe le flotteur de sa ligne au fil de l'eau
Répondre
E
Je me demande si je serais capable de pêcher ? Peut-être un peu trop statique pour moi...
M
Tes mots sont d'une tendre douceur comme le bleu de ton joli collage. Merci pour ce partage du jour
Répondre
M
Oh pardon Emma j'ai admiré ton oeuvre mais c'est vrai que j'aurai dû me relire car j'ai bien vu que ce n'était pas un collage...Désolée et merci d'avoir rectifié !
E
La douceur et la tendresse, avec l'amour, sont les seules réponses à la brutalité ambiante du quotidien...
Mon petit gribouillis du jour n'est pas un collage, mais une encre (un ancre ?).
C
"Comme dentelle déposée sur rude étoffe" C'est beau !
On dirait du François Villon... ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆
Répondre
E
Merci Célestine, Soeur Humaine, pour la belle référence. Mon petit personnage ressemble un peu à un pendu... ;)
L
au fil de la vie tisser sa toile avec des particules d'instants
j'aime ta toile bleue
Bisous
Répondre
E
J'aime beaucoup ta jolie formule, si poétique et tellement inspirante pour sublimer chaque instant qui passe...
Je t'embrasse, Armelle.
P
Accrocher
une petite feuille
au bout de la ligne
tracée par son pinceau
pour pêcher un de ces instants magiques
dans le bleu du ciel
Répondre
E
Joli !
Bienvenu, Pascal, dans le bleu de l'eau bue et avalée de mon blog...
V
Merci chère Emma pour cet instant de beauté qui met de la douceur dans le coeur.
Bon dimanche de chandeleur en Vendée.
Répondre
E
C'est avec joie que je t'offre cet instant pour que tu te l'appropries et en fasse ton miel à ta façon.
Je t'embrasse, mon amie Valentine.
A
Très beau texte pour accompagner cette toile qui traduit bien ces instants fragiles et ô combien précieux.
Répondre
E
Merci Alma !
J'aime l'immense remue-ménage que peut provoquer le frisottis de ces minuscules micro-événements sur nos vies...

Nous sommes sociaux !