Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Mise au monde en état d'urgence

Publié par eMmA MessanA sur 9 Décembre 2021, 09:43am

Catégories : #Poésie

N°413 "Fuite" © eMmA MessanA

N°413 "Fuite" © eMmA MessanA

*

*

•• déclaration ••

Je déclare solennellement la nécessité absolue

d'ouvrir chaque matin sa fenêtre aux sourires d'espérance

de devenir sourd aux incantations des esprits chagrins qui ne jurent que par la cruauté, la violence et le mépris

de refuser l'aveuglement de nos petites misères face à celles, immenses, des enfants qui souffrent, ailleurs

de mettre au monde de toute urgence le souffle d'un vent meilleur fût-il une simple brise

ça ne doit pas être si difficile ?

ℰℳ 09122021

Très choquée, bouleversée par l'ouverture du JT sur France 2 hier soir Afghanistan : la population en proie à la famine depuis l’arrivée des talibans (francetvinfo.fr)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
J'ai vu un débat sur Arte ,poignant, révoltant , culpabilisant .
Je pense que beaucoup d' associations essaient d ' insuffler ce vent porteur d'amour.
Mais , nous l'ignorons , car les infos sont axées sur le négatif , je monstrueux , la violence .......... nous sommes intoxiqués et nous devenons agressifs !
Ta page est une brise de bonheur , le papillon un porteur de beauté , il faut rester confiant et apporter notre sourire à tous.
Douce journée, bises eMmA
Répondre
E
Il y a certaines émissions à la radio, soi-disant de débats d'opinions, qui m'insupportent. Les journalistes attisent la polémique, ne laissent personne aller au bout de son propos. On s'invective, on aligne des banalités identiques sur des sujets les plus polémiques. On s'exprime sans nuance et dans la haine, sans proposer des solutions. On se complait à pleunicher sur son sort alors qu'ailleurs, certes loin de chez nous, des enfants meurent de faim.
J'en suis lassée, mais pas blasée...
J
Entièrement d accord. Un petit grain de sel dans ce monde désaxé, si nous nous y mettons tous cela peut changer
Très belle illustration
Répondre
E
Alors, haut les coeurs !
Merci pour ton appréciation qui me fait grand plaisir.
M
Il se trouve que j'ai vu aussi ce reportage moi qui ne regarde que rarement le journal TV à cette heure-là. Comment pouvons-nous accepter çà. Sur ARTE il y a eu un débat intéressant cette semaine, autour de ce grave problème dans l'émission 28minutes que tu regardes peut-être...
Ce n'est pas facile de positiver en ce moment, mais en tous les cas je suis bien d'accord avec toi nous ne sommes pas à plaindre. Passes une douce soirée, je ne suis pas en avance aujourd'hui pour venir admirer ton joli collage. Ton papillon est un messager d'espoir
Répondre
E
Je n'ai pas écouté ce débat sur Arte, mais c'est vrai qu'il est nécessaire de s'informer. Arte et France5 proposent souvent d'excellentes émissions.
Fort heureusement il y a quand même bien des gens dont le credo n'est pas de gémir mais bien d'agir. L'espérance ne peut plus être notre seul moteur, même si elle génère des vibrations positives.
Ne fermons pas les yeux...
Merci pour ta belle fidélité, chère Manou.
M
Juste un sourire de papillon et un envol de fleur et le monde sera plus beau
Répondre
E
Si seulement cela pouvait suffire... Tentons de véhiculer le beau même dans les plus infimes de nos trouvailles...
Passe une belle journée, Marie.
V
"ça ne doit pas être si difficile ?"
Apparemment si! L'info ne véhicule que le négatif alors qu'il existe de multiples actions bienveillantes de par le monde.
Tes mots sont justes, gardons nos coeurs en éveil et laissons de côté les infos sinon on devient fou.
Répondre
E
Je ne dis pas qu'il faille réster sourd et aveugle devant la multitude de difficultés qui submerge nos quotidiens. Mais je trouve parfois qu'une décence s'impose à nos égoïsmes et nos manquements face au simple constat que nos souffrances pourraient être atténuées si nous regardions avec lucidité combien d'autres ont de vrais motifs de se plaindre.
La folie commence lorsque l'on regarde trop son nombril, je le crains...