Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Collages, écrits pour les petits et les grands, et un tourbillon d'autres choses


Hélios

Publié par eMmA MessanA sur 23 Janvier 2022, 18:51pm

Catégories : #Mes gammes, #CoupellesDAdoration

Pomme, Soleil, Soleil

**

*

*

Si c'était une fleur,
ce serait un tournesol,

Si c'était un astre,
ce serait le soleil...

Un soleil ébréché ? Oui, car tout ce qui brille n'est pas d'or, surtout dans mes petites coupelles d'adoration qui, telles Ulysse ont fait un beau voyage qui les a quelque peu malmenées...

A bientôt

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, Coupelle d'adoration N°6 "Hélios". Sur terre cuite, encres Sennelier et pâte dorée. Pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, Coupelle d'adoration N°6 "Hélios". Sur terre cuite, encres Sennelier et pâte dorée. Pièce unique © eMmA MessanA

Quelques étapes sur ma table, avant qu'Hélios ne brille tout à fait...
Un clic sur les photos vous permet de les agrandir :

Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...
Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...
Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...

Dimanche 23 janvier 2022, la coupelle d'adoration N°6 "Hélios" se réchauffe peu à peu ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
La finition est superbe :) et qu'importe que la coupelle soit ébréchée...tu leur donnes une nouvelle âme après ce grand et beau voyage. Bisous et une douce semaine
Répondre
E
Oui, ébréchées ou pas, je les aime ces petites coupelles qui viennent de loin. Je pense même que je les aime davantage grâce à leurs imperfections qui montrent qu'après le feu, elles sont passées entre beaucoup de mains pour finir par arriver en Vendée. Leur voyage n'est peut-être pas fini...<br />