Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Kaléidoscope

Publié par eMmA MessanA sur 28 Décembre 2016, 16:01pm

Catégories : #Poésie, #LesCollagesdeMmAMessanA

28 décembre 2016.... Bye bye Debbie !

Kaléidoscope

J’ai au fond de la mémoire un ami d’hier

Ce n’est ni le triste palet de la marelle

Ni la toupie aux évolutions rebelles

Mais un kaléidoscope offert par mon père.

 

Séduite, je restais des heures entières,

Attentive et curieuse devant d’aussi belles

Images nées de petits cailloux, de ficelle

Et de morceaux de verre. Un rai de lumière

 

Suffisait pour que la magie se renouvelle.

Le jeu de miroirs faisait briller les pierres

Du cylindre caressé par mes paupières.

 

Aussi précieux que l’iris de tes prunelles

Ce jouet m’est cher, sacré comme une prière.

Mon enfance y est à jamais restée fidèle.

A bientôt,

eMmA MessanA

  #Les mots doux d'eMmA, Texte et collage © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Un parapluie pour rire ou pour pleurer ?", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Un parapluie pour rire ou pour pleurer ?", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, août 2008

N°16 Un parapluie, pour rire ou pour pleurer ?

Collage sur carton 26 X 30 cm
Fragments de papiers provenant de divers magazines et du clandrier mural Air France 2008

Ce collage N°16, pièce unique, est disponible sous-verre

dans le catalogue N°1 ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
délicieuse évocation, Emma, nostalgie d'une époque d'avant les jeux électroniques, batailles galactiques et et effets spéciaux, quand des objets magiques naissaient de l'imagination et la poésie d'habiles artisans
Répondre
E
Je crois que c'est l'amour et la nostalgie du kaléidoscope qui m'a fait venir aux collages...
E

Tu me renvoies à mes souvenirs, j'en ai passé des heures à admirer les formes , les couleurs, à vouloir créer !


Ta poésie s'harmonise parfaitement avec ton joli collage , un collage de rêve avec l'univers ...


Douce soirée , bises eMmA
Répondre
E


 


A une époque, je collectionnais les kaléïdoscopes. Il m'en reste quelques uns que je chéris, dont ceux créés par mon père... Il en avait créé un gigantesque comme une sculpture dans le jardin.
Plein d'émotions en jaillissent dès que je les contemple.


 


Bonne journée,


eMmA


 



K

et si notre mémoire, et notre conscience, fonctionnaient comme un kaléidosope ? 


bise du soir.
Répondre
E


 


Une mémoire toute fractionnée ?


Peut-être... un souvenir oublié par ci, un événement ponctuel présent par là, une émotion agréable, un moment de tristesse, de la nostalgie à côté de...


 


Peut-être. J'aime cette idée.



T

coucou EMma, encore un point commun...je suis fascinée par ces objetx magiques! et je compare le fonctionnement de notre esprit à cette imprévisible organisation colorée..;cf mon blog "mon esprit
kaleidoscope"...beau collage, merci à toi
Répondre
E


 


Merci pour ton appréciation qui me touche venant d'une collagiste de talent.


Ce collage est déjà ancien, mais je ne le renie pas.



T

Et voila un autre point commun avec toi....je suis passionée par ces objets magiques et je compare leur fonctionnement de notre esprit avec un kaléidoscope cf sur mon blog "mon esprit
kaleidoscope" ...très beau collage merci EMma
Répondre
E


 


Oui, je me souviens de cela. Tu rejoins Kasimir...



G

en vers...et en droit
Répondre
E


 


Allez, je prends !


Merci...


 


Bonne fête à toi, Gérard.


eMmA


 



M

En collage, en poème, en jeu magique et en souvenir, c'est l'éblouissement multiple du kaléidoscope !


Bravo, Emma !


Bon mardi, avec la pluie et un parapluie ... sans trous !
Répondre
E


 


Merci; midolu, pour ton attentive et indulgente lecture (cf. "sans trous").


A bientôt,


eMmA



T

j'aime beaucoup
Répondre
E


 


Merci Télos.


 



G

Poètisoscope ton collage  !
Répondre
E


 


Pourquoi, tu l'as secoué et les vers en ont formé de nouveaux ?


 



F

je me souviens en avoir eu un que c'était beau
Répondre
E


 


J'en ai toute une collection (avec les crayons à papier) ...


 



E

Un émerveillement de couleurs et de formes créées au gré du hasard ..... un souvenir toujours présent qui reste gravé dans le regard. J'aime le collage qui est en harmonie avec tes mots. Belle
soirée eMmA
Répondre
E


 


C'est ça qui me fascinait avec le kaléidoscope : avec trois fois rien, on créait des merveilles...


 


 



M

Emma, je venais voir ta petite boîte du dimanche et c'est une émouvante poésie que je découvre. Je ne savais pas que tu écrivais aussi des poèmes. Ton sous-verre me plait bien.
Répondre
E


 


Oui, Mimi, j'ai bien emmailloté une boîte aujourd'hui, mais je ne la mettrai en ligne que demain car elle n'et pas tout à fait prête...


 



J

Très belle harmonie.


Belle soirée EmMa
Répondre
E


 


C'est toi, Jackie, la reine de la palette emplie d'harmonie...


 


A bientôt,


eMmA


 



S

Première solitude et un passage à l'imaginaire, au fantastique. Le monde de l'enfance à travers le kaleidoscope, cet ami peut-être  à l'origine de ta créativité. Je publie ton lien sur la
page "solitude, kaleidoscope de l'âme". A bientôt Emma. Suzâme
Répondre
E


 


Oui, peut-être Suzâme, le commencement de la créativité est certainement lié à une certaine solitude, état que j'aime assez si toutefois celui-ci ne devient pas trop pesant.


Merci pour le lien.


 


Bonne soirée,


eMmA


 



P

Un objet affectif magique devenu transitionnel ... peut-être est-il à la source de ta créativité ? C'est beau, émouvant, ta poésie et ton collage s'articulent dans une  tendre harmonie.


Merci eMmA, bon dimanche à toi, bisous, Plume .
Répondre
E


 


Merci Plume car je crois que tu as mis le doigt sur une certaine vérité à laquelle je n'avais jamais réfléchi. Tu as sans doute raison et c'est très étonnant, émouvant...


 



S

Les jouets de nos parents sont sacrés et nous relient à tant de souvenirs aimés; c'est très  beau eMmA, très évocateur et le rythme des blancs est très parlant pour ce sujet. Merci, gros
bisous !
Répondre
E


 


Merci pour ta lecture attentive Sittelle.


Mon père me fabriquait des kaléidoscopes lorsque j'étais enfant, puis encore plus tard, de très très grands que nous installions dans le jardin comme autant de scupltures contemporaines !


Ce sont de magnifiques souvenirs...


 


Je t'embrasse bien fort,


eMmA


 



A

Moi aussi, j'ai rêvé, petite, avec ces kaléidoscopes qui me montraient des figures multicolores...C'était inépuisable; ton collage fait rêver, réussi...


Notre opnde, la réalité sont ainsi: parcellaires, fragmentées.................Il faudrait une vision d'en haut pour rendre l'harmonie.............
Répondre
E


 



... depuis un avion ou un ballon ?