Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Leporello Inspir-expir

Publié par eMmA MessanA sur 8 Janvier 2020, 19:36pm

Catégories : #Leporello, #papier indien, #Art du collage, #Coller c'est...

Livre-accordéon leporello "Inspir-Expir", exemplaire unique © eMmA MessanA

Livre-accordéon leporello "Inspir-Expir", exemplaire unique © eMmA MessanA

   Je vous avais montré un mille-feuille destiné à devenir mon quatrième leporello.

Je viens de finir ce livre-accordéon

       Tout déplié, ce livre-objet mesure 2,70 mètres.

             Il comprend 36 pages, 15 collages et autant de textes.

Je n'ai pas compté le nombre d'heures passées quotidiennement depuis début janvier à le composer pas à pas, mais ce fut un vrai bonheur de lui donner vie.

Ce fut une création faite souvent en silence, parfois accompagnée d'une playlist adorée (Tara Fuki, Yusuf Cat Stevens, Leonard Cohen, Jean-Philippe Viret, Toufic Farroukh, Michel Berger...)

Ces moments dans l'atelier m'ont fait penser à une sorte de retraite, comme un recueillement d'où j'ai vu le jardin doucement s'éveiller de l'hiver au printemps.

J'ai parfois eu des frayeurs, j'ai dû d'ailleurs recommencer quelques pages.

Et comme d'habitude, la partie qui m'a le plus fait trembler, c'est l'assemblage et les finitions.

A présent, je le laisse respirer. Il s'appelle Inspir-Expir. En voici quelques vues, hors écrits.

Ce livre peut se poser à la verticale. Ainsi, il est plus aisé de faire le tour autour de ses détours et parfois de découvrir l'avers de mes revers...

Coller, c'est... s'entourer d'une myriade de fragments de papiers, les laisser vous envahir de tous leurs bruissements pour en recueillir la prière...

A bientôt,

eMmA MessanA

Pourquoi ce type de livres singuliers portent-t-ils le nom de leporellos ? Pour en savoir plus, c'est par ici : plic !

Les Collages d'eMmA MessanA, livre-frise leporello N°4 "Inspir-Expir", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, livre-frise leporello N°4 "Inspir-Expir", pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), avril 2019 - N°4 Inspir-Expir

#Leporello 15 X 21 X 4 cm (18 pages recto-verso, dépliées, 2.70 m)

Technique mixte sur feuilles coton 600 gr Arches®

Encres, pastels, acrylique, collages papiers mûrier et indiens, fragments de magazines, ruban

Ce #Leporello N°4, pièce unique, n'est pas disponible

le #papier indien, fait main, provient de la Manufacture de papiers artisanaux

de l'Ashram Sri Aurobindo de Pondichéry

Leporello Inspir-expir
Leporello Inspir-expir
Leporello Inspir-expir
Les Collages d'eMmA MessanA, livre-accordéon leporello N°4 "Inspir-Expir" posé sur l'accordéon de mon enfance. Pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, livre-accordéon leporello N°4 "Inspir-Expir" posé sur l'accordéon de mon enfance. Pièce unique © eMmA MessanA

Leporello Inspir-expir
Leporello Inspir-expir
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...
Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...

Diaporama : peu à peu la construction du livre-objet, dans l'atelier ou at home upside down...

Leonard Cohen, String Reprise / Treaty (extrait de l'album You want it darker)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole Dessard 22/03/2020 00:13

à cause des soucis du blog, je suis passée à coté de ce merveilleux leporello. Heureusement tout semble être rentré dans l'ordre. Hier quand j'ai commenté ton collage je ne savais pas que le bateau voguait vers sa place dans ce livre accordéon, je le découvre aujourd'hui..Une fois de plus tu as réalisé une oeuvre remplie de poésie et délicate. Tu maîtrises à la perfection l'art de coller. Bravo et merci Emma de nous emmener dans tes aventures, je t'embrasse très fort ma triplette

eMmA MessanA 22/03/2020 07:23

Je finalisais ce leporello il y a un an déjà. Il tient une place des plus importantes pour moi...
Merci Nicole, de l'avoir "ressorti" des limbes de mon blog. Tu le rends vivant.
Gros bisous et prends soin de toi et de ta famille (peut-être sommes-nous séparés, mais... ensemble!)

erato 29/04/2019 21:50

Désolée de ce silence involontaire , je ne reçois plus les parutions d'overblog.
Tu as réalisé une oeuvre divine qui réunit beauté, patience , amour , art et bonheur de la créer même s'il y a l'angoisse de l'artiste.
Tu dois être fière , je t'embrasse très fort pour ce bijou.

eMmA MessanA 30/04/2019 08:30

Oui, je sais. Des fidèles comme toi ont disparu depuis plusieurs mois en ne recevant plus la lettre d'info et en ne retrouvant plus le chemin vers ce blog... Ton adresse mail ne fait plus partie des abonnés, donc si tu le souhaites, tu devras refaire la manip pour (peut-être) à nouveau recevoir une alerte à chaque publication.
Merci pour ta visite et ces mots doux.
Je t'embrasse, chère Andrée.

almanito 29/04/2019 15:54

Une oeuvre de longue haleine, j'admire ta patience et ton goût du travail minutieux.Il doit être très agréable à regarder et à toucher, cela se sent rien qu'en le regardant.
Je me suis réinscrite chez toi car cela fait un moment que je ne reçois plus rien de ce blog, pas plus que de celui de photos...Si d'ailleurs tu pouvais me donner le lien, ça serait génial:)

eMmA MessanA 29/04/2019 19:45

Merci Alma.
Ce sont en effet des mains de patience qui ont œuvré et en général j'aime assez la minutie d'un travail appliqué. Cela doit combler mon penchant pour le perfectionnisme...
Oui, certaines pages sont très douces, grâce notamment aux papiers indiens et mûrier et aussi parce que je les ai beaucoup caressées ;)
Oh tu sais, mon blog débloque depuis décembre dernier. Je suis souvent en relation avec Overblog pour y remédier, mais... je crains qu'ils aient bien des difficultés à résoudre les dysfonctionnements. J'ai perdu beaucoup d'abonnés qui étaient fidèles à la newsletter et donc mes visiteurs arrivent principalement des réseaux sociaux ou d'une recherche via google...
Merci de t'être réabonnée. J'espère que ce sera la solution pour que tu sois avisée de mes publications.
Voici le lien vers mon autre blog que je consacre à la photo, mais je reconnais que je ne l'alimente pas trop ces temps-ci, même si j'en ai très envie : http://photoem.over-blog.com/
Bonne soirée et à bientôt.
eMmA

manou 29/04/2019 15:40

Quelle jolie réalisation ! Un jour j'essaierai pour y placer précieusement quelques aquarelles...j'attends encore un peu et pour l'instant j'admire. Bonne journée

eMmA MessanA 29/04/2019 19:46

Tu nous montreras, Manou ? J'ai hâte de voir tes leporellos...
Bonne soirée

Pivoine 29/04/2019 09:55

En venant de chez Bonheur du Jour, je me suis arrêtée devant vos livres d'artiste. J'en fais à l'occasion. Connaissez-vous le principe du livre pauvre ? J'en ai échangé avec une correspondante américaine occasionnelle... Je la regrette car elle est décédée cet été. ..

eMmA MessanA 29/04/2019 10:38

Merci Pivoine pour votre passage et bienvenue dans mon univers de papier.
Oui, le livre pauvre... J'aime le nom de ce concept qui nous renvoie à l'humilité et la simplicité du medium ainsi qu'à la confidentialité de cet art qui évolue hors des sentiers battus de l'édition. Cela me fait un peu penser au principe du cadavre exquis...
Désolée pour votre correspondante américaine...
Je vous souhaite une bonne semaine.

Bonheur du Jour 29/04/2019 07:04

Quelle merveille. Ah oui...
Bonne journée.

eMmA MessanA 29/04/2019 07:54

Oh merci Marie !
J'ai créé ce livre-objet avec patience et le plus d'attention(s) possible...
Passe une belle semaine emplie de nombreux bonheurs à attraper dans tes filets.

midolu 28/04/2019 19:45

Beau titre pour une superbe réalisation !
On a l'impression de respirer d'un même souffle avec ce livre-accordéon, quand il s'ouvre, se referme, lorsque les pages se tournent, selon leur gré ...
Compliments, eMmA !
Bises du Berry

eMmA MessanA 28/04/2019 20:00

J'aime le mot de leporello pour désigner ce type de livre, mais j'aime aussi beaucoup le vocable de livre-accordéon pour tous les souvenirs d'enfance que cet instrument de musique m'évoque.
D'abord, dans ma toute petite enfance, c'est celui de mon père dont je me souviens. Il n'a jamais appris la musique, mais on pouvait lui demander de jouer n'importe quel air et il s'exécutait avec joie et virtuosité. Je me demande comment une chose pareille est possible. Moi, je demandais invariablement L'Eau Vive de Guy Béart, mon frère demandait je ne sais plus quelle chanson des Beatles qu'il accompagnait à la guitare, ma sœur Richard Anthony, et ma mère Sylvie Vartan. Il entrecoupait le tout de valses, de javas et autres rumbas. Il ne se passait pas un jour sans musique à la maison.
C'est sûrement pour cette raison que j'ai appris à jouer de l'accordéon dès dix ans. L'instrument était fort lourd (13 kg) et ce que j'aimais beaucoup c'était le soufflet qui me semblait respirer sur mon cœur comme un être vivant...
Merci beaucoup pour tes compliments qui me donnent l'envie d'entreprendre, peut-être, un nouveau livre d'artiste.
Je t'embrasse,
eMmA

Valentine 28/04/2019 11:13

Le titre de ton collage est délicieux, on en ressent bien les effets.
Non seulement tu as voyagé mais tu as aussi traversé les saisons.
Ce leporello doit être cher à ton coeur. Est-il destiné à une personne en particulier ou plus simplement pour toi, comme un précieux ami?
Bon dimanche en Vendée. Affectueuses bises helvètes.
P.s. avec toute la pluie qui tombe, les oiseaux chantent à tue tête et les jeunes feuilles vert tendre luisent de bonheur.

eMmA MessanA 28/04/2019 13:03

Oui Valentine, ce quatrième leporello comptera pour moi autant que les trois autres.
C'est tout de même celui pour lequel j'ai pris tout mon temps en mûrissant chaque page au gré des deux saisons qui ont passé...
Ce livre-accordéon est destiné à l'une de mes connaissances, mais pour l'heure j'attends qu'il soit parfaitement sec. Je le couve encore un petit peu... du regard.
Merci pour ton passage dominical. Ta nature helvète est raccord avec la mienne, vendéenne.
Grosses bises à toi au Chef (le mien nous a mitonné une délicieuse pintade).
A bientôt,
eMmA

lenez o vent 27/04/2019 13:08

Qu'il est beau ton leporello !!
patience, adresse, persévérance t'ont accompagnée
pour la réalisation de cette œuvre
là, découverte en musique, un mot : superbe !!!
Bon samedi en Vendée
je t'embrasse

eMmA MessanA 27/04/2019 13:56

Je te remercie Armelle pour ces mots que tu m'offres et qui me donnent le sourire.
Joie d'avoir devant les yeux l'accomplissement d'un objet pour lequel j'ai fait de mon mieux. Il comprend des imperfections, mais chut ! je ne dirai pas où...
Passe une douce et sereine journée.
Bises d'eMmA

marine D 27/04/2019 11:47

Effectivement il me semble que quand je respire il va s'ouvrir, j'adore, c'est superbe de travailler avec de beaux papiers !
Merci de mettre la musique (et le nom du compositeur)
Bisous emMa

eMmA MessanA 27/04/2019 13:59

J'aime les beaux papiers de toutes sortes, mais aussi ceux, plus humbles, comme le journal ou le simple prospectus...
Indiquer les références musicales qui illustrent mes pages est la moindre des choses, un respect envers les créateurs que j'admire.
Je t'embrasse Marine.

Mimi 27/04/2019 09:53

Bravo Emma, qu'est-ce que c'est beau. Si tu fais des millefeuilles aussi bons/beau, tu dois être une excellente patissière !
J'aimerais bien apprendre à faire des livres d'artiste comme ça mais je suis trop mal adroite.
Belle journée

eMmA MessanA 27/04/2019 11:40

Oh merci, merci !
J'aime faire la cuisine et la pâtisserie et en plus, j'ai un excellent cuisinier à la maison. Alors, je dois avoir la main légère si je ne veux pas prendre trop d'"ampleur"....
La pâtisserie, c'est chouette : on a les mains qui collent !
Si tu as l'envie de créer un livre d'artiste, n'hésite pas. Il n'y a aucune comparaison à faire. Fais selon ton cœur. Regarde, recommence, sois patiente et tu seras ravie du résultat.
Bonne fin de semaine, Mimi.

Gazou 27/04/2019 08:57

J'aime beaucoup ta définition du collage.
Je comprends bien que ce soit les définitions la partie la plus difficile.
Amicalement

eMmA MessanA 27/04/2019 11:33

Mes définitions toutes personnelles, façon "coller, c'est...", j'en ai toute une collection. Elles me permettent de me poser pour réfléchir à ce que je souhaite transmettre et traduire en collant d'humbles morceaux de papier pour leur donner tout le poids de mon imagination...
Amitiés,
eMmA

Nicole Dessard 27/04/2019 00:46

Cette création est superbe, c'est un travail minutieux réalisé avec patience et passion. L'art du collage se mêle à la réflexion et à la sérénité. Ce leperello respire le bien-être et la douceur.........Bravo Emma, je t'embrasse

eMmA MessanA 27/04/2019 11:30

Ce fut une parenthèse de temps précieuse, loin et proche à la fois d'un quotidien un peu moins poétique mais tout aussi nourricier...
Merci pour tes compliments qui font chaud au cœur.
Passe une délicieuse fin de semaine.
Je t'embrasse,
eMmA

Nous sommes sociaux !

Articles récents