Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Des fois, je marie les deux tout en osant m'égarer parfois vers un peu de poésie...


Leporello Le Bienveilleur

Publié par eMmA MessanA sur 18 Mai 2019, 12:56pm

Catégories : #Leporello, #LesCollagesdeMmAMessanA, #Menus Air France

Le bienveilleur jamais ne dort

Il te montre le beau trésor

Là, dans ton cœur que tu crois mort

Alors qu'il brille comme l'or

                                Encore...

Texte et collages © eMmA MessanA  

Un clic sur les images permet de mieux visualiser

Un clic sur les images permet de mieux visualiser

Les Collages d'eMmA MessanA, leporello N°6 "Le Bienveilleur" recto et verso, pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, leporello N°6 "Le Bienveilleur" recto et verso, pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, leporello N°6 "Le Bienveilleur" recto et verso, pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), mai 2019 - N°6 Le Bienveilleur

#Leporello 10 X 10 X 3 cm (12 pages recto-verso, dépliées, 58 cm)

Technique mixte sur feuilles Canson Monval ®

Encre et collages papiers indiens, fragments d'un menu Air France

Ce leporello N°6, pièce unique, est disponible dans le catalogue N°6 ici

Les collages sont amovibles...

Les collages sont amovibles...

Leporello Le Bienveilleur
Diaporama, le livre-frise "Le Bienveilleur" dans l'atelier d'eMmA MessanA
Diaporama, le livre-frise "Le Bienveilleur" dans l'atelier d'eMmA MessanA
Diaporama, le livre-frise "Le Bienveilleur" dans l'atelier d'eMmA MessanA
Diaporama, le livre-frise "Le Bienveilleur" dans l'atelier d'eMmA MessanA

Diaporama, le livre-frise "Le Bienveilleur" dans l'atelier d'eMmA MessanA

Si vous le souhaitez, vous pouvez revoir les sept autres leporellos que j'ai patiemment fabriqués en suivant ces liens dans ce blog :

- Ruhe : lien

- Voltiges lien

- Inspir-Expir : lien

- C'est toi qui racontes : lien

- Des Noces : lien

- Code unique : lien

- Éclat de lumière : lien

Les Innocents, De Quoi Suis-Je Mort ? (extrait de leur album 6 1/2)

Paroles, JP Nataf

Musique, Jean-Christophe Ubain et JP Nataf

Pourrais-tu me dire
De quoi suis-je mort
Pourrais-tu me dire
Ce que je fais dehors
Quelque chose me ronge
Et ronge mon corps
Sais-tu à quand remonte
L'heure de ma mort

 

Et je tourne, retourne
La terre le sol
Chaque jour sans retour
Depuis Babylone
De quoi suis-je mort
Pourrais-tu sortir

 

Tous les mots de mon corps
Trouver une cause
À mes cicatrices
À mes ecchymoses
À mon âme triste

 

Et je tourne, retourne
La terre le sol
Chaque jour sans retour
Depuis Babylone
De quoi suis-je mort
Sous les griffes des lions
De l'ancienne Rome
De fatigue de honte
De ce que nous sommes
De quoi suis-je mort

 

Et que me reste-t-il
D'humain sur mon visage
Au milieu de la ville
À gêner le passage
Pourrais-tu me dire
De quoi suis-je mort
Pourrais tu sortir
Tous les maux de mon corps

 

Suis-je mort
Suis-je mort
Suis-je mort

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole Dessard 12/05/2020 12:35

Une fois encore, tu as confectionné avec gout et minutie un superbe leporello. Je le trouve très "parlant" car juste en le regardant, on se raconte un tas d'histoires.....Bravo Emma, je t'embrasse de loin. Prends bien soi de toi......

eMmA MessanA 14/05/2020 12:53

Merci Nicole. Il faudrait que je 'y remette car ce leporello a été confectionné il y a déjà un petit moment. Trouver le temps, l'inspiration, l'envie…
Merci pour tes mots toujours encourageants.
Prends soin de toi aussi, chère Nicole.

lenez o vent 19/05/2019 17:44

je le trouve magnifique, les mots sont " graves "
quel beau rendu en rouge
Bravo
Bises Emma

eMmA MessanA 19/05/2019 19:37

Oui, j'aime que le grave côtoie le léger pour mieux l'affronter...
J'aime beaucoup la couleur rouge et j'ai souvent de petits personnages de cette couleur qui visitent mes collages. Il y en a d'autres qui attendent patiemment d'être collés...
Merci à toi.
je t'embrasse Armelle.

almanito 18/05/2019 21:41

Il est très beau. Cette silhouette qui gravit la pente...et la descend est très émouvante, malgré la couleur rouge, le contenu est grave et poétique.Les paroles de la chanson sont parfaites pour l'accompagner.

eMmA MessanA 18/05/2019 21:45

Merci Alma :)
Le rouge pour que le côté qui rayonne soit le vainqueur...

Nous sommes sociaux !

Articles récents