Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

37ème édition du Marathon de Paris

Il passait non loin de chez moi ce matin....

Près de 50 000 coureurs pour 42, 2 kilomètres depuis l'avenue des Champs Elysées jusqu'à à l'avenue Foch, en passant par Bastille.

Le Kenyan Peter Some a remporté le Marathon de Paris 2013 en 2h05’37″ (son record personnel).

L'Ethiopienne Boru Tadese a réalisé la magnifique performance de 2h21'06''.

Voici quelques vues de la 37ème édition du Marathon de Paris autour de Bastille où il a fait beau et froid. Je vous les offre en saluant le grand courage et la performance de tous ces participants sans exception, les valides, les non valides, les pro et ceux qui pouvaient sembler amateurs.

J'ai choisi pour illustrer musicalement cette note la chanson d'Yves Duteil, pour rendre hommage à Paul, 29 ans, atteint de la mucoviscidose, qui a décidé de courir ce marathon (vers la page facebook Vaincre la mucoviscidose : lien)

Je ne l'ai pas trouvé dans cette foule, où d'autres associations étaient également représentées, telles que l' Association Laurette Fugain, le Mécénat chirurgie cardiaque, la Chaîne de l'Espoir).

Ouf, je suis tout essoufflée devant tant d'efforts déployés (par les sportifs)!

Bon diMAnche à tous,

eMmA MessanA

Les chansons de l'album Flagrant Délice m'ont inspiré d'autres notes qui sont regroupées ici : #Flagrant Délice Yves Duteil

Départ des Champs Elysées depuis le grand écran devant l'Opéra Bastille :

7avr13-Marathon-PARIS-8546.JPG

Puis, les voici à Bastille...

7avr13-Marathon-PARIS-8563.JPG

Tiens, un marin !

7avr13-Marathon-PARIS-8577.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8935.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8948.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8591.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-9040.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8768.JPG

Ce marathon à l'ambiance bon enfant est un beau spectacle où des scènes amusantes ou insolites peuvent être observées.

7avr13-Marathon-PARIS-9110.JPG

Celui-ci dans son sac poubelle voulait-il passer incognito ?

7avr13-Marathon-PARIS-8614.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8972.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-9057.JPG

Une revendication particulière ?

7avr13-Marathon-PARIS-8807.JPG

Il y avait un gros bonnet...

7avr13-Marathon-PARIS-9021.JPG

Un cupidon...

7avr13-Marathon-PARIS-8756.JPG

Quelques drapeaux...

7avr13-Marathon-PARIS-9052.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8640.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-9066.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8778.JPG

Dès que nous parvenions à lire le prénom d'un participant sur son dossard, nous l'encouragions personnellement en criant son nom (je l'avoue, cela a été ma seule façon de m'époumonner durant les quatre heures que nous avons passées auprès des marathoniens...)

Certains en étaient fort surpris et assez contents !

La réaction de Nina :

7avr13-Marathon-PARIS-8754.JPG

La force de Kevin :

7avr13-Marathon-PARIS-8936.JPG

Le sourire éclatant de Huda :

7avr13-Marathon-PARIS-8792.JPG

Heureuse Penny :

7avr13-Marathon-PARIS-8749.JPG

Pierre et le sourire surpris de Laurence :

7avr13-Marathon-PARIS-9047.JPG

La concentration d'Andres et d'Yvon...

7avr13-Marathon-PARIS-9001.JPG

... celle de Marc :

7avr13-Marathon-PARIS-8899.JPG

L'effort de Thérèse:

7avr13-Marathon-PARIS-9032.JPG

Aurore, elle y croit :

7avr13-Marathon-PARIS-8999.JPG

On se fond dans le street-art :

7avr13-Marathon-PARIS-8998.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8962.JPG

Un peu découragé ?...

7avr13-Marathon-PARIS-8739.JPG

... allez, un peu de musique pour encourager ! La bamboula...

7avr13-Marathon-PARIS-8802.JPG

Vas-y Soso !

7avr13-Marathon-PARIS-8897.JPG

Quelques messages personnels :

7avr13-Marathon-PARIS-8795.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-9016.JPG

Oui, j'entends bien !

7avr13-Marathon-PARIS-8931.JPG

Quelques vues en hauteur depuis la Coulée verte :

7avr13-Marathon-PARIS-8825.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-8844.JPG

7avr13-Marathon-PARIS 8845

Les pompiers sont sympas !

7avr13-Marathon-PARIS-8841.JPG

Je crois qu'ils rêvent aux vacances... Allez, santé !

7avr13-Marathon-PARIS-9018.JPG

7avr13-Marathon-PARIS-9005.JPG

 Encore un grand bravo à tous les participants !

© photos eMmA MessanA

Le Souffle Court, Yves Duteil

Paroles Yves Duteil

Musique Jean-Pierre Marcellesi

Extrait de l'album Flagrant Délice (nov. 2012)

© Les Éditions de l'Écritoire
Tu es née le souffle trop court
Tu aspires au bonheur parfait
Mais pour toi le vent tourne court
Ton navire est toujours à quai

Tu es pareille aux éoliennes
Immobiles au milieu des champs
Tu cherches l’air et l’oxygène
Pour te battre contre le temps

Le vent pourtant c’est ta musique
Tes soupirs et tes envolées
Le point d’orgue mélancolique
Aux silences de tes pensées

Parfois tu largues les amarres
Tu respires en ouvrant les bras
Pour chasser les nuages noirs
Et tu rêves comme autrefois

A la brise sur ton visage
Et aux vagues sur l’océan
Oublie le mal, ouvre ta cage
Vers la lumière, obstinément

Tu vas puiser dans l’air du large
Un second souffle pour ta vie
L’espérance d’un long voyage
Le remède à ta maladie

Et je suis sûr qu'à l’avenir
On entendra d'autres chansons
Conjuguer le verbe guérir
À tous les temps sur tous les tons

Le jour viendra, demain peut-être
Où les savants nous permettront
D’ouvrir les portes et les fenêtres
Pour les chanter à pleins poumons
Tu es née le souffle trop court
Tu aspires au bonheur parfait
Mais pour ce voyage au long cours
Ton navire est encore à quai

Tu es pareille aux éoliennes
Immobile au milieu du champ
Tu cherches l’air et l’oxygène
Et tu te bats contre le temps

Tu cherches l’air et l’oxygène
Et tu te bats contre le temps.

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  : link

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Michèle VK 08/04/2013 09:00


Merci et bravo eMmA pour ce beau reportage et ces belles photos!!!


 

eMmA 08/04/2013 18:13



 


Merci pour ta lecture enthousiaste Michèle.


 


Bonne soirée,


eMmA


 



telos 08/04/2013 07:38


ça court et pas la banlieue

eMmA 08/04/2013 18:16



 


La représentation était internationale...



Aln 07/04/2013 21:08


EMma reporter spotive , ça décoiffe!Sympathique , cette course!J'aime beaucoup cette chanson et tu as eu raison de la dédier à Paul!Jolies photos!Bonne soirée Emma!

eMmA 08/04/2013 18:22



 


Merci pour ton enthousiasme. Ca me fait grand plaisir car j'ai dû sélectionner ces photos parmi près de 600...


 


Bisous,


eMmA


 



Littorine/Marie France 07/04/2013 20:38


Quel reportage ! Merci eMmA. Heureusement il faisait beau sur la capitale. Moi aussi j'en suis tout essoufflée et emerveillée par tant d'énergie et de courage. Bonne semaine

eMmA 08/04/2013 18:18



 


Ravie que tu y sois sensible.


Je crois que j'ai mis le même temps que les deux gagnants réunis pour concocter cette note! Ouf...


 


Bonne soirée Littorine,


eMmA


 


 



midolu 07/04/2013 20:24


Bravo à tous les participants, aux valeureux accompagnateurs et supporters, ainsi qu'à la spectatrice qui a photographié ces moments de course et de bonne humeur !


Merci eMmA !

eMmA 08/04/2013 18:14



 


Grâce à cette note, j'ai l'impression d'avoir moi aussi un peu participé au marathon !


 



gazou 07/04/2013 20:13


Magnifique ! J'admire leur courage!

eMmA 08/04/2013 18:23



 


Oui, certains souffraient vraiment, alors que d'autres sont arrivés frais et dispos. C'est incroyable...