Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


"Le pire serait de ne pas vieillir"

Publié par eMmA MessanA sur 22 Mars 2017, 20:42pm

Catégories : #Flagrant Délice Yves Duteil, #Boîtes et Sculptures papier, #Playlist Yves Duteil, #Un moment de lecture, #clé, #Mes gammes

Voici une info, rien que pour vous, oui, rien que pour vous...

Après La petite musique du silence et dans l'attente du rendez-vous de lecture que sera la sortie du prochain livre d'Yves Duteil chez Médiaspaul, je remets en avant cette page rédigée il y a quelques années autour de l'album #Flagrant Délice Yves Duteil., et ici, l'un de ses extraits, Et si la clé était ailleurs ?

Ce livre fait de spiritualité non religieuse, vient de sortir et porte le beau titre de cette chanson.

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Yves nous annonce un prochain album, Armés d'Amour pour novembre 2017, suivi d'une tournée dont l'Alhambra à Paris les 20 et 21 janvier 2018.

       J'ai toujours aimé les clés, et tous les possibles que celles-ci nous offrent, tous les mystères aussi. Je les vois comme des objets un peu magiques, dotées de pouvoirs qui me dépassent (j'ai toujours été une piètre ouvreuse de portes, de celles qui s'obtinent à demeurer fermées alors même que l'on en détient les clés...)

J'en aime toutes les variétés, toutes les formes, que celles-ci soient lourdes et grosses, pesant une tonne dans nos sacs à main, ou bien qu'elles soient minuscules et délicates, dansant autour de notre cou sur une fine chaînette d'or. 

Je pense que ma toute première fascination doit dater des premiers contes que l'on m'a racontés lorsque j'étais enfant, effrayée notamment par ce Barbe Bleue remettant à son épouse la clé d'une pièce dans laquelle elle ne doit pas pénétrer...

Et vous la #clé et l'ailleurs cela évoque quoi pour vous ?

Un livre, un album de Monsieur Duteil, je ne sais pas pour vous, mais moi ça met de la lumière dans ma tête ! Et puis, il me reste une autre petite clé comme celle collée sur mon Coffre à mots, alors, forcément, cela me donne des idées pour un prochain collage...

Pour retrouver d'autres livres "ouverts/fermés" chez eMmA, cliquez sur le tag #Un moment de lecture.

Bonnes lectures à tous et à bientôt.

eMmA MessanA

J’espère que ce livre parlera à nombre d’entre vous. J’ai voulu y déposer ce que j’ai appris sur cette route où vous m’avez accompagné, et en voyant ma silhouette s’allonger sur le bord du chemin au coucher du soleil, j’ai compris que l’ombre révélait toujours la source de lumière dont elle était la preuve…

Yves Duteil (in Le Blog A Part)

Les-p-tites-boites-d-eMmA-7795.JPG

Toutes les petites Boîtes eMmAillotées sont regroupés ici : #Boîtes et Sculptures papier

© eMmA MessanA

Paris XIème, août 2012 - N°7 Coffre à mots

Collage sur boîte en carton 23 X 16 X 5.5 cm

  Fragments de papier et pages d'un livre

Papier de soie et éclats d'or et de cuivre

Petite clé provenant de l'un de mes sacs d'uniforme AF

Cette boîte, pièce unique, N°7 est vendue

Elle vit à Francheville

A l'origine, elle contenait des friandises japonaises.

A présent elle servira à conserver les petits mots

que sa propriétaire reçoit de ses amis d'Internet...

les collages d’eMmA MessanA et APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France,

envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil et sa famille en sont les fondateurs

Les chansons de l'album Flagrant Délice m'ont inspiré d'autres notes qui sont regroupées ici : #Flagrant Délice Yves Duteil

**

Et Si La Clé Etait Ailleurs, Yves Duteil

Paroles et musique Yves Duteil

Extrait de l'album Flagrant Délice (novembre 2012)

© Les Éditions de l'Écritoire

Chaque jour le temps nous trahit
Il nous promet d’être immortels
Mais sur le seuil du paradis
C’est vers l’enfer qu’il nous appelle

Et c’est lui qui nous fait défaut
Il nous apprend dès le berceau
A nous hisser jusqu’aux étoiles
En bâtissant des cathédrales

Puis en nous regardant vieillir
Nous débattre et nous affaiblir
Il reprend ce qu’il a donné
Le présent ne sait que passer

Il nous parle d’éternité
Derrière sa faux bien affutée
Et nous fait croire qu’on le retient
Puis il nous glisse entre les mains

Mais si la clé était ailleurs
Dans l’infini ou dans nos cœurs
Et si rien n’existait vraiment
Sinon ici et maintenant ?

A présent je sais que le pire
Ce serait de ne pas vieillir
D’arriver là où tout s’achève
Sans pouvoir terminer mon rêve

Puisque les jours nous sont comptés
Je voudrais vivre à tes côtés
Ce qui reste de temps humain
Sans jamais te lâcher la main

L’hiver peut bien venir un jour
Rompre le fil de cet amour
Effacer l’ombre de nos corps
J’aurai tissé d’autres décors

Et gravé ces instants volés
En mots en notes et en pensées
Pour pouvoir les chanter encore
Beaucoup plus loin et bien plus fort

Dans l’infini ou dans nos cœurs
Et si la clé était ailleurs

Défier la mort et rassembler
Les milliards de grains de beauté
Disséminés dans l’univers
Et l’amour qu’il reste à donner
Pour l’offrir à l’éternité

Et l’amour qu’il reste à donner
Pour l’offrir à l’éternité.

Les-p-tites-boites-d-eMmA-7797.JPG

Les vers manuscrits de la main d'Yves Duteil sont issus de sa biographie Profondeur de chant parue aux Editions l'Archipel : link

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  lien

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link 

**

Le thème de l'amour éternel, au-delà de toute contingence terrienne, a été également magistralement traité par Michel Jonasz avec la chanson Est-Ce Que Je Retrouvearai Ma Douce?, extrait de son album Les Hommes Sont Toujours Des Enfants : link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Oui, ce serait dommage de ne pas vieillir malgré la fatigue, les douleurs..
Merci de nous faire connaître cette belle chanson.
Répondre
E
J'ai hâte de lire ce prochain ouvrage qui porte le même titre...
F
Coucou, bises Bernard @+
Répondre
E
Coucou Bernard.
Bises à tous les deux !
A
Cet article avait échappé à mon regard .Tu vois, j'ai essayé de m'en persuader que le pire serait de ne pas vieillir.Merci à toi et à Yves Duteil .Bises
Répondre
E
Sans doute que ton fournisseur de messagerie bloque les mails arrivant de "notify@over-blog.com" ou bien les envoie diretement dans les indésirables ou la poubelle. A toi de spécifier dans ton paramétrage (gestion des indésirables) que cette adresse fait partie des "expéditeurs de confiance".
C'est aussi un peu pour cette raison que je communique via twitter et facebook où d'autres internautes suivent mes publications, mais cela est un peu tronqué, car en général ils ne vont pas jusqu'à suivre les liens vers le blog...
Allez vieillissons dans la joie !
Bises et bon dimanche,
eMmA
A
Je ne reçois pas toutes tes newletters .C'est plus Twitter ou FB qui m'informent .
Tu as raison : c'est une chance de vieillir !
Bon week-end et Bises
E
Enfait, c'est un tort (dema part) d'avoir indiqué ce titre, car le texte de la chanson exprime bien le fait que le pire serait de ne pas avoir eu le temps de vivre assez longtemps pour pouvoir réaliser ses rêves. Bref de mourrir trop tôt... En fait, c'est u ne chance de vieillir car tant d'êtres sur terre sont fauchés dans leur jeunesse, voire dans leur enfance.
En ce moment, je pense que les abonnés à mon blog ne reçoivent pas les newsletters à chaque publication... C'est navrant et je viens d'en informer OB.
Bises Nicole.
J
J'aimerais pouvoir m'en persuader...
Belle journée eMmA
Répondre
E
Yves Duteil nous en donnera peut-être la clé dans son livre...
Mais cette chanson (ainsi que que l'interview de Régine Dubois dans Les petits papiers) nous en offre déjà le commencement d'une...
Passe une bonne soirée,
eMmA
B

"Le pire serait de ne pas vieillir". Faut demander à ceux qui voient arriver les rhumatismes aux pattes, les douleurs dans le dos les cheveux et les dents qui tombent.


Blagues à part cette chanson est magnifique, comme le collage d'ailleurs!


Bises @+


Bernard 
Répondre
E


 


Oui je te crois même si tu noircis bien un peu le tableau...


Ce disque est une pépite en effet, pépite dont je ne me lasse pas...


 


Bises,


eMmA


 



A

youpieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Répondre
E


 


Un peu de patience, elle sèche encore....


 



J

Très beau texte sur la vieillesse présente ou à venir : merci infiniment
Répondre
E


C'est Monsieur Duteil et sa très belle poésie qu'il faut remercier...


Merci Jeannette de vous être exprimée ici.


Je vous souhaite un beau Noël.


eMmA



K

pire que quoi ?


bof... heureusement qu'on ne choisit pas
Répondre
E


 


...que de mourir jeune par exemple, et sans être "allé jusqu'au bout de ses rêves"...



A

Merci de tout coeur Emma pour ce lien.
Répondre
E


C'est un plaisir, Nicole...



A

Emma, je te remercie d'avoir écrit Mr DUTEIL dans ta réponse car , en me précipitant j'ai simplement écrit Yves alors que je voulais mettre Y.Duteil évidemment.


Hier soir , j'ai réécouté des morceaux de tes playlists et en entier le CD Flagrant Délice ainsi qu'Etre et Avoir .Quand je n'ai pas envie de mettre un CD, j'utilise mon abonnement Deezer (
normal cet abonnement pour protéger les oeuvres des artistes) ou la playlist d'Emma.Yves Duteil est un Grand Monsieur et pas uniquement de la chanson.


J'attends avec impatience de recevoir le livre de la Fée du collage et du Prince des Pinsons.


En attendant, j'écoute le Magicien des mots et mélodies.


A bientôt!
Répondre
E


Tu sais, Nicole, Yves Duteil ne s'en offusquerait pas du tout. C'est une personne simple et généreuse, tout comme Noëlle, sa charmante épouse. Ils méritent (et ont) toute notre admiration pour
leurs talents humains.


POur ce qui est de son dernier CD, Flagrant Délice, vois ceci : http://www.france2.fr/emissions/cd-aujourd-hui/artistes/yves-duteil-flagrant-delice


Je te remercie pour tes gentils mots. Ton impatience rejoint la mienne, mais il faut encore laisser l'imprimeur finir son travail...


 


Passe un très bon week-end,


eMmA


 



E

J'aime beaucoup cette chanson , belle et sage. Belle soirée eMmA
Répondre
E


 


J'ai du mal à dire quelle est ma préférée dans ce CD, mais celle-ci tient une belle place.


 


Passe un bon week-end,


eMmA


 



A

J'aime la boite, j'aime le texte de la chanson et combien est juste le tire! je lis en ce moment (C'est plein d'humour) les Intermittences de la mort de Saramago (ça se passe dans un pays où les
gens ne meurent plus avec les conséquences que ça entraîne.....!) et dedans, on dit que sans mort il n'y a pas d'avenir ...........
Répondre
E


 


Je penserai à ce titre quand je disposerai d'un peu plus de temps.


Merci pour ce conseil de lecture. Je te fais confiance, Anne.


 


Passe un bon week-end,


eMmA


 


 



G

Merci pour cette belle chanson!
Répondre
E


 


Il sait bien y faire le magicien des mots et mélodies....


 



A

Que de reflexions pour ma petite tête chez toi!


Yves et toi, un beau duo et si j'ajoute Kas et son article philosophique du jour, c'est un sacré trio qui s'exprime chacun à sa façon.Très joli collage.A ce sujet, je t'enverrai un e_mail
perso.Bravo Emma et bises
Répondre
E


 


Merci pour ces compliments, le plus immense mérite allant à Monsieur Duteil.


Kasi vole haut aussi...


 


A bientôt,


eMmA