Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Sur l'écorce

Publié par eMmA MessanA sur 14 Novembre 2020, 21:19pm

Catégories : #Ma forêt..., #papier mâché, #Poésie

Au-delà de l'écorce de son tronc gravé d'initiales effacées

l'arbre chuchote de toutes ses branches nues

des secrets que ses ans ont portés et reçus

les semant dans l'oubli de ses feuilles à jamais envolées...

© texte et collage eMmA MessanA

                                                                                                                  •°*”˜˜”*°•

Vous avez suivi les étapes du modelage de cette sculpture de #papier mâché ici.

Je vous la présente aujourd'hui, achevée : c'est une histoire d'écorce d'arbre.

A vous d'inventer cette histoire avec votre propre regard, votre sensibilité, vos croyances, une musique à vous...

Les Sculptures papier eMmAillotées sont regroupées ici : #Boîtes et Sculptures papier

A bientôt,

eMmA MessanA

© texte et collage eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, "Histoire d'écorce", sculpture papier mâché, pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, "Histoire d'écorce", sculpture papier mâché, pièce unique © eMmA MessanA

Sur l'écorce

© eMmA MessanA

Paris XIème, janvier 2016 - N°66 Histoire d'écorce

Sculpture de #papier mâché 28 X 31 cm

Papier journal, support en carton, pâte acrylique bronze

Ce collage N°66, pièce unique, est disponible dans le catalogue N°4 ici

Sur l'écorce
Sur l'écorce
Sur l'écorce

Carla Bruni, Le Ciel Dans Une Chambre

Paroles, Carla Bruni et Gino Paoli

Musique, Gino Paoli

Extrait de l'album Quelqu'un M'A Dit  (Naïve 05 novembre 2002)

Quand tu es près de moi,
Cette chambre n'a plus de parois,
Mais des arbres oui, des arbres infinis,
Et quand tu es tellement près de moi,
C'est comme si ce plafond-là,
Il n'existait plus,
Je vois le ciel penché sur nous, qui restons ainsi
Abandonnés tout comme si,
Il n'y avait plus rien, non plus rien d'autre au monde,
J'entends l'harmonica, mais on dirait un orgue,
Qui chante pour toi et pour moi,
Là-haut dans le ciel infini,
Et pour toi, et pour moi

Quando sei qui con me
Questa stanza non ha piu pareti
Ma alberi, alberi infiniti
E quando tu sei vicino a me
Questo soffitto, viola, no
Non esiste più, e vedo il cielo sopra a noi
Che restiamo quì, abbandonati come se
Non ci fosse più niente più niente al mondo,
Suona l'armonica, ma sembra un organo
Che canta per te e per me
Su nell'immensità del cielo
E per te e per me.
Et pour toi, et pour moi.

Pour retrouver d'autres chansons de Carla Bruni dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

On dirait que...

"Sur la rivière du souvenir"...

Site de Carla Bruni : link

Page facebook de Carla Bruni   : link

Un clic sur une vignette vous renvoie vers la note qui lui est consacrée et vous permet de visualiser le collage.

N°187 Chimères N°188 Branches N°194 Flamme d'automne N°200 Le dit de l'arbre Sign Le voyage de l'arbre N°209 Les promis sign N°210 La patience des possibles

N°211 Lire sous la lune Sign N°213 Magique sign N°215 Laisse teomber les feuilles N°217 Cachette  N°224 Lire sur la blançoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une balançoire, symbole de l'enfance et de ses envolées imaginaires, il en a vu cet arbre et même s'il a perdu ses feuilles, il sait que de nouveau le printemps reviendra...Belle journée Emma et merci pour ce joli partage
Répondre
E
Oui Manou, assis sur une balançoire on peut toucher le ciel, voler plus haut que l'oiseau sur la branche, tout imaginer...
Merci, pour toi aussi une belle et heureuse journée.
E
Cet arbre est magnifique s'il a perdu ses feuilles , il a gardé sa balançoire, ce symbole de rire, gaité et partage . Un arbre heureux!
J'aime beaucoup tes mots .
Douce soirée, bises eMmA
Répondre
E
Merci Erato, la balançoire est je crois un souvenir commun à bien des enfances.
C'est étrange, cet arbre-là continue à pousser. Si, si...
Belle semaine à toi.
A
Ne manque plus qu'un petit personnage sur la balançoire, peut-être au printemps... Les détails sont très beaux, quel superbe travail!
Répondre
E
Puisses-tu être extra-lucide Madame Alma !
Merci à toi. Beau dimanche.
M
J'aime cet arbre d'or jusqu'au coeur, cet arbre est merveilleux, il nous conte avec la jolie balançoire la douceur de l'enfance, merci eMmA
Répondre
E
C'est moi qui te remercie Marine de si bien regarder mon arbre........
Q
C'est bien joli et j'aime beaucoup la balançoire qui invite à des images d'enfants heureux.
Bisous et douce journée.
Répondre
E
Oui, la balançoire est l'élément que j'ai voulu absolument intégrer pour la raison que tu évoques, notamment.
Je t'embrasse en te souhaitant de bons préparatifs pour les fêtes qui approchent.
M
Les bras de l'arbre ont invoqué le ciel, il dit nos voeux et nos prières...
Répondre
E
Puissions-nous être exaucés !
E
Un vieil arbre dénudé , couvert d'or pour nous balancer dans le bonheur .... la sagesse de l'anc^tre.
Belle soirée, bises eMmA
Répondre
E
Il me parle d'un temps où il n'était que feuilles d'un journal dont les pages tournées n'offraient que nouvelles accablantes. Ainsi remanié et paré, il nous crie : n'oublie pas d'aimer !
Je te souhaite une belle fin de journée de 15 août, paisible et douce.
eMmA
M
Il est couvert d'or
ton vieil arbre EMmA
il est pour nous...

Magique !
Répondre
E
Il est vraiment superbe et très symbolique, j'aime beaucoup.
Douce soirée , bises eMmA
Répondre
E
Sa nudité est habillée de souvenirs d'hier, d'aujourd'hui et de demain...
Merci d'avoir laissé tes mots, Erato.
Bonne journée,
eMmA
G
Une création qui semble de bronze mais qui vaut de l'or.
Répondre
E
son coeur est de papier journal
V
Je ne résiste pas à l'envie de prendre place sur la balançoire et de une et de deux et de trois hop plus haut :-)
L'effet bronze est très chic.
Très jolie chanson de Carla Bruni dont j'aime beaucoup la douceur de la voix.
Continue Emma dans la voie de la sculpture en papier mâché. Tu nous enchantes et comme le dit Almanito, tu nous surprends à chaque fois.
Répondre
E
La petite balançoire est pour moi le symbole même de l'enfance bercée qui joue et qui rêve à s'envoler vers le ciel. Alors, elle se devait d'être là au creux des souvenirs de l'arbre avec son peit coeur gravé sur son écorce.

Je te suis très reconnaissante pour tes mots d'encouragements. Demain, à l'atelier, je vais commencer un personnage solitaire, rêveur, marcheur, voyageur...

Oui, le premier album de Carla Bruni m'avait séduite et cette chanson, je trouve qu'elle nous emmène loin jusqu'à la canopée...

Je t'embrasse Valentine.
eMmA
J
je n'inventerai rien eMmA, ton arbre depuis que tu y a accroché la balançoire, me fait penser à la fois à l'arbre réel dans le jardin du musée de Montmartre et à la chanson de Gilbert Bécaud, Une demoiselle sur une balançoire
bises et bon dimanche
Répondre
E
Oh comme c'est joli !
Tes références font un bel écho dans ma mémoire et dans mon coeur.
Merci beaucoup Jeanne.
Belle soirée à toi,
eMmA
A
Superbe! Moi aussi , je vois un arbre en bronze !
Je pousserai la balançoire pour almanito car moi aussi , je l'adore cette escarpolette .
eMma , tu es une fée!
Répondre
E
Oh merci Nicole !
Oui, j'ai utilisé une pâte acrylique bronze pour le recouvrir. Ca m'amuse que l'on puisse imaginer que mon arbre est de bronze alors que son coeur est de papier journal (le Monde, quand même)...
Oh que j'aimerais parfois être une vraie fée...
Bises d'eMmA
A
ça c'est gentil! :)
A
Magnifique, je ne sais pas comment tu t'es débrouillée pour qu'il ait la patine du bronze. Je suis toujours étonnée par le résultat final de tes sculptures. Jusqu'au dernier moment on se demande où tu vas et soudain la surprise est là, complètement inattendue et belle. Tu es une magicienne eMmA! (et j'adore la balançoire)
Répondre
E
Oh rien de bien mystérieux, comme je l'ai indiqué, j'ai utilisé une pâte acrylique bronze. Avec la lumière et ses ombres associées, l'illusion est là...
Je suis drôlement contente de susciter la surprise et que cela te plaise. Je suis sincèrement ravie. Merci pour tes gentils commentaires, Alma.
Demain, à l'atelier je vais commencer un nouveau personnage. Je l'imagine, mais peut-être va-t-il n'en faire qu'à sa tête de papier!
Allez, un petit coup de balançoire avant d'aller dormir ?

Nous sommes sociaux !