Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Journée nationale des rêves

La petite histoire d' eMmA#anecdote autour du collage du jour :

Comme prévu, nous avons donc appris cet après-midi au cours de notre rencontre avec Laurence, la Déléguée de l'Association Rêves pour les Hauts-de-Seine,  Quichottine à l'initiative du projet des "Anthologies Ephémères" et quelques amies de blogs que Victoria et Anthony vont pouvoir vivre leur rêve.

Un chèque de 3 000 euros a été remis à l'Association Rêves grâce à la vente de La marguerite des possibles.

Ainsi, Victoria va rencontrer Kev Adams sur le tournage d'un épisode de la série télévisée française Soda et Anthony visitera Los Angeles.

Vous pouvez continuer à acquérir La marguerite des possibles en passant directement par TheBookEdition : lien

A bientôt,

eMmA MessanA

Illustrations-2-1394.JPG 

Illustrations-2-1410-copie-1.JPG

 

 

130927_Reves

  

--------------------------------

Aujourd'hui 12 octobre 2013 est la 2ème Journée nationale des rêves.

J'ai le plaisir de participer aujourd'hui de 14 à 17 heures à une séance de dédicaces à la Bibliothèque universitaire de Cergy en présence de l'initiatice du projet, La marguerite des possibles, Quichottine, un représentant de l'Association Rêves,  Annie la Marmotte, d'autres aminautes, et JM qui m'y accompagne gentiment.

BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE
Site des Cerclades
Place des Cerclades
95015 Cergy-Pontoise cedex
Tél. 01 34 25 60 74

entre la sortie 3 du Centre Commercial Régional des 3 Fontaines

et la station “Cergy Préfecture” de la ligne A du RER.

La marguerite des possibles est la troisième "Anthologie éphémère" réalisée par un collectif de 103 auteurs et illustrateurs dont le but est de permettre à un enfant malade de réaliser son rêve grâce à l'Association Rêves.

Tous les bénéfices et droits d'auteurs sont reversés à l'Association Rêves.

Je cite ce que l'on peut lire sur le site de l'Association Rêves :

"Rêves, l’association qui réalise les rêves des enfants gravement malades, organise la 2ème Journée Nationale des Rêves. Un évènement solidaire qui, pendant deux jours, va mobiliser les centaines de bénévoles de l’association et proposer à tous une multitude d’événements pour petits et grands. Repas dansants, animations Zumba, randonnées, spectacles de cirque, défilés de voitures de collection… De nombreuses animations partout en France, pour permettre à l’association de faire connaître son action et collecter des fonds pour organiser les rêves des enfants gravement malades. C’est l’action de l’association depuis 1994 : près de 3 500 rêves ont été réalisés à ce jour."

L'achat du livre peut à présent se faire en ligne directement sur le site de TheBookEdition, chaque livre étant vendu 15€, hors frais d'envoi.

Comme promis, je vous dévoile donc ma participation, texte et collage, que vous pouvez trouver, en noir et blanc, aux pages 111, 112 et 113 du recueil.

La patience des possibles

texte et collage © eMmA MessanA

Elle est là, la petite.

Approchez-vous, et admirez le tableau qu’elle fait !

Baignée d’une douce lumière, joyeuse et insouciante, elle dessine sur une feuille de papier tous ses rêves multicolores.

Le trait est un peu maladroit, mais sa volonté est farouche et son cœur bat au rythme très sérieux de toutes les fulgurances qui se bousculent dans sa tête.

Comme elle a raison, la petite, de compter ses possibles par milliers, de les aimer à la folie dans la forêt de papier qu’elle se construit en grandissant, jour après jour.

 

Bientôt, observez bien, se sont des pâquerettes, mais aussi parfois des pétales de coquelicots rouge sang qui viennent couronner la centaine d’espoirs que continue de chérir passionnément la jeune fille.

Elle en fait des listes qui évoluent au gré de sa belle fantaisie.

Prudente, elle arrache même parfois quelques pages de ses petits carnets pour s’adapter aux possibles qu’elle envisage et qui font comme des variations sur les gammes de ses envies changeantes.

 

Un jour, ça y est, je vous le dis, elle en est sûre, elle n’a plus peur.

Après quelques doutes et beaucoup d’eau versée sur l’aquarelle de sa maison idéale, elle comprend qu’il lui est désormais possible de récolter les fruits du verger de sa vie de femme.

Elle sait qu’elle pourra les rassembler dans les paumes de ses deux mains, les caresser de ses dix doigts.

Certains seront juteux et sucrés comme les promesses d’antan. D’autres seront grignotés par des oiseaux trop voraces. Mais, tous seront arrosés de son amour.

Tout est à présent possible, voilà sa profonde certitude.

 

Et demain, même s’il ne reste plus qu’un seul arbre dans son jardin, elle lui accrochera des lampions de toutes les couleurs aux branches.

C’est au bal de tous les possibles auxquels elle a donné vie avec une infinie patience qu’elle fera fête.

Il reste toujours une saison à inventer et un peu de mystère pour cueillir la promesse d’un nouveau sourire et pour danser. Et tant pis si l’on a mal aux pieds !

 

La lune poudroie la nuit de sa bienveillante blondeur et je ne sais pourquoi ni comment les étoiles ont tant scintillé, qu’elles sont tombées une à une dans le lit de celle qui n’attendait plus rien des ans passés.

A nouveau, elle espère encore tout de demain sans se laisser gagner par la totale obscurité.

Elle chante avec les oiseaux, fussent-ils oiseaux de nuit.

Elle comprend que tout n’est pas encore écrit sur cette page devenue blanche, que tout est encore possible et que rien n’est encore tout à fait fini.

Non, pas du tout !

 

Et si nous la suivions, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ?

eMmA MessanA

  N-210-La-patience-des-possibles-sign.jpg

© eMmA MessanA

Paris XIème, septembre 2013- N°210 La patience des possibles

Collage sur papier dessin 24 X 32cm

  Fragments de papiers

Ce collage N°210, pièce unique, a été vendu durant Intim'Expo 29-30nov13  

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Dans la collection De l'épure, l'esprit Jeune fille :

N°191 Mademoiselle Printemps Sign N°198 La Petite Printemps N°199 La môme Printemps N°197 N°203 La fille d'avril N°206 Femme de paille Sign N°207 La cage Sign N°210 La patience des possibles N°230 Lisa-copie-1 N°231 Laura N°232 Stella

Merci beaucoup à Quichottine de m'avoir permis de participer à ce rêve collectif!
Un-moment-de-lecture-1354.JPG

Site de l'Association Rêves : link  

-----> Dites-leur que vous les aimez en cliquant sur j'aime de la page facebook de  l'Association Rêves   : link 

logo-Reves.gif

A bientôt,

eMmA MessanA

Saint-Preux, Le Rêve

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

polly 10/11/2013 08:54


Je n'ai pu laisser un commentaire sous ton article APRES SCHOOL. Je vois que tu parraines aussi une petite fille là-bas.


Je suis marraine aussi mais à Madagascar, depuis 4 ans, j'essaie d'aider une fillette et une association SCHOOL... :)


 


Mais je voulais te dire que j'aime aussi beaucoup certaines de tes réalisations, c'est gai, énergique, plein de vitalité.


 


 

eMmA 10/11/2013 09:28



 


Oui Polly, l'article "Parrains et amis APRES SCHOOL" est une page (pas un artcile), alors du coup il n'est pas ouvert aux commentaires. En revanche, le dernier article "Communiquer ? Un
privilège." l'est bien.


 


Félécitations pour ton engagement pérenne auprès de cette petite malgache.


 


Je suis très sensible à ton appréciation demes collages car les notions que tu cites, je les hisse au rang de mes valeurs !


 


Je ne sais pas si tu te trouves près de Paris, mais tu es bien sur la bienvenue à mon expo des 29 et 30 novembre.


 


Passe une beau dimanche,


eMmA


 



polly 09/11/2013 20:11


et merci à toi eMma pour avoir été là, je crois qu'à part quelques grincheux (comme toujours dans ces situations) on a fait du bon boulot, tous et toutes et je suis aussi très heureuse d'avoir
aidé autant que je l'ai pu.


 


Bises

eMmA 10/11/2013 00:05



Bienvenue Polly et merci d'être passée ici.


Oui, les grincheux on les a bien vite oubliés. Seuls comptent les rêves des enfants réalisés.


Quelle belle aventure collégiale que cette marguerite !


 


Bon dimanche,


eMmA





 



Quichottine 21/10/2013 12:38


Et un énorme merci à toi pour tout ce que tu as fait pour que ce soit possible aussi...


Je t'embrasse. Passe une douce journée.

eMmA 21/10/2013 12:44



Ma contribution fut fort modeste et c'est avec joie que j'ai participé.


Tout le mérite te revient bien naturellement, toi qui es à l'origine de cette très belle idée !


 


A bientôt Quichottine.


eMmA



Marie Minoza 15/10/2013 17:36


Je suis venue vagabonder à travers tes collages, j'y ai cueilli des milliers de rêves!


De ceux qu'on a besoin pour grandir et vivre chaque jour!


Merci pour cette belle rencontre de samedi...

eMmA 15/10/2013 19:01



 


C'est moi qui te remercie Marie pour ton beau vagabondage...


Tu es la bienvenue parmi mes papiers tout collés.


 


Une rencontre autour des rêves d'enfants ne peut qu'apporter de bonnes ondes.


 


A bientôt,


eMmA


 



Jeanne Fadosi 13/10/2013 12:35


C'est une joie de contribuer à mettre un peu de lumière dans la vie difficile de ces deux jeunes. Une petite goutte d'eau dans la mer des enfants malades, sans doute, mais qui valent le coup je
crois.


Ta mise en page me fait lire autrement ce conte et ton collage est évidemment encore plus beau en vrai et en couleur


Ravie d'avoir fait votre connaissance


Amicalement

eMmA 13/10/2013 16:00



 


Merci Jeanne pour cette relecture attentive et... en couleurs.


Un goutte d'eau abreuve l'éphémère pour toute sa vie...


 


Ravie également d'avoir pu rencontrer l'un des 103 pétale.


 


Amitiés,


eMmA



JM 13/10/2013 08:47


Les personnes que j'ai eu la chance de rencontrer hier à Cergy doivent toutes être vraiment remerciées. Il reste maintenant à élargir le cercle pour embrasser la multitude de ces enfants dans la
souffrance.

eMmA 13/10/2013 08:52



Merci JM pour ta présence hier, ainsi qu'à tous les maris qui ont oeuvré pour que ces deux Rêves deviennent réalité en aidant d'une manière ou d'une autre !


 



marine D 13/10/2013 06:50


En voilà un joli titre l"a patience des possibles" ainsi que l'image !


Je pense que vous avez passé une très bonne journée


Marine

eMmA 13/10/2013 10:53



 


Oui, surtout que deux enfants vont pouvoir réaliser leur rêve et ainsi sourire à la vie durant ces moments privilégiés.


 



Hélène Carle 12/10/2013 15:57


Que tout cela est merveille!


Félicitations!


 


Hélène*

eMmA 13/10/2013 08:52



 


Merci Hélène pour ces mots.


Bon dimanche,


eMmA



gazou 12/10/2013 08:16


qu'ils sont beaux les moments où le rêve devient réalité !

eMmA 13/10/2013 10:59



 


Ce sera bientôt rélaité pour les petits Victoria et Anthony...