Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Flagrant Délice se referme sur un envol

Si vous souhaitez réagir et écrire/lire un commentaire sur cette page, rendez-vous tout en bas de celle-ci. Merci pour votre visite.

L'album d'Yves Duteil, Flagrant Délice, qui s'ouvre sur un désir de naissance, se referme sur quelques notes qui tintinnabulent et me font penser à de petites bulles irisées qui éclatent et s'envolent avec grâce et légèreté après avoir traversé le prisme multicolore du talent de l'artiste, juste avant que l'écran magique ne s'éteigne.

A présent vient le temps de laisser l'album prendre son envol, à la rencontre de son public.

Chacun s'approprie les chansons qui le composent, donne sa préférence à l'un ou l'autre titre.

Telle chanson  évoquera un pan de son histoire, telle autre nous ouvrira de nouveaux horizons.

On se dira qu'en entrant dans l'univers de ce chanteur fidèle à lui-même, on retrouve un peu un ami qui a jalonné nos vies depuis quarante ans qu'il enchante la bonne variété française.

La chanson qui ferme l'album est un hommage à Jean-Michel Folon, au faiseur de magie multicolore.

Et la parenté entre ces deux rêveurs magiciens fait vibrer chacun des vers de cette chanson.

A travers l'hommage, Yves Duteil nous rappelle combien on peut être attaché à un objet aussi banal et insignifiant puisse-t-il sembler aux yeux de ceux qui n'en connaissent pas les raisons de l'attachement secret.

Mon trésor du moment, et pour longtemps, c'est ce CD à la précieuse dédicace...

A bientôt,

eMmA MessanA

Tous les collages de la série de l'Epure, ma forêt  sont regroupés ici :  #Ma forêt...

N°187 Chimères

© eMmA MessanA

 Paris XIème, novembre 2012 - N°187 Chimères

Collage sur papier dessin 29.7 X 42 cm

 Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N° 187, pièce unique, est vendu

Il vit à Paris XXème
Pour le visualiser encadré, un clic ici : lien

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Des-photos-d-Emma-7800.JPG

Des-photos-d-Emma-7798.JPG

Dernière page du livret accompagnant l'album Flagrant Délice.

Photos Eric Vernazobres.

Cette chanson m'a remis en mémoire les hommes volants de Jean-Michel Folon qui accompagnaient les génériques de l'émission de Marc Gilbert, Italiques, ainsi que ceux  ouvrant et refermant les programmes d'Antenne 2 dans les années 70.

J'ai le souvenir d'avoir souvent dégusté de laisser s'étirer les heures d'écriture de dissertations, juste pour le plaisir d'écouter cette cantilène qui m'emmenait vers mes rêves...

Musique de Michel Colombier, morceau extrait de l'album "Wings" (1971) intitulé "Emmanuel".

Cet air de hautbois avait été dédié à la mémoire de son fils disparu dans sa cinquième année...

Fondation Folon : link 

Les chansons de l'album Flagrant Délice m'ont inspiré d'autres pages qui sont regroupées ici : lien

Le Trésor De L'Arc En Ciel, Yves Duteil

Paroles et musique Yves Duteil

Note : à Jean-Michel Folon

Extrait de l'album Flagrant Délice (nov. 2012)

© Les Éditions de l'Écritoire

  Flagrant delice

Si l'on devait faire table rase

Juste à côté de l'essentiel

J'emporterais dans nos bagages

Ce petit morceau d'arc en ciel

 

A la mine chargée d'histoires

Que Folon nous avait laissé

En souvenir d'un beau partage

Quand nos routes s'étaient croisées

 

C'est le crayon bleu rouge et or

Avec lequel il écrivait

Des petits mots multicolores

Sur l'affiche qu'il vous signait

 

Il est ainsi dans notre histoire

Des objets simples et mystérieux

Qui pourraient sembler dérisoires

Mais qui comptent plus à nos yeux

 

Que tous les trésors de la Terre

Parce qu'ils nous parlent de quelqu'un

Et que soudain nos coeurs se serrent

Pour un visage ou un parfum

 

Sans la beauté qui nous entoure

Nous ne serions dans l'univers

Que des coeurs vides au regard lourd

Sans horizon et sans repères

 

C'est l'harmonie qui nous console

De tous les pièges du chemin

Dans ces nuages sans paroles,

Sous le talent du magicien

 

Dans la douceur qui nous rappelle

Le bonheur de cette amitié

Le souvenir encore fidèle

De son sourire enluminé

 

S'il fallait reprendre la route

Trouver ailleurs un autre ciel

Je chercherais coûte que coûte

Cette lumière aux tons pastel

 

Qui rayonnait sur son visage

Comme une averse de soleil

Et qui nous laisse en héritage

Les couleurs de ses aquarelles

 

Si l'on devait faire table rase

Juste à côté de l'essentiel

J'emporterais dans nos bagages

Ce petit morceau d'arc en ciel.

 

Ce petit morceau d'arc en ciel.

Dans l'ablum La Langue De Chez Nous, Yves Duteil rendait déjà hommage à Folon, mais au travers des mots de Philippe Delerm

Comme Dans Les Dessins De Folon
Paroles et musique : Philippe Delerm   
Extrait de l'album La Langue De Chez Nous (1985)
Comme dans les dessins de Folon
Ceux qu'on aimait quittent la Terre
Le corps lourd et l'âme légère
Un peu plus graves à l'horizon

Dans leur pardessus de béton
Ceux qu'on aimait nagent en silence
Dans le temps sage de l'absence
Comme dans les dessins de Folon

On pourrait presque les toucher
De l'autre côté du papier
Fantômes gris des jours de peine
En long cortège de semaines

A rêver loin dans leur lumière
On pourrait presque enfin se taire

Comme dans les dessins de Folon
Il y a du rose et du vert pâle
Et des souvenirs bleu d'opale
Dans un champ vide de coton

Comme des bulles de savon
Prisonniers de la transparence
Ceux qu'on aimait doucement dansent
Comme dans les dessins de Folon

On pourrait presque s'envoler
Dans la lenteur de leur passé
Frôler d'un long battement d'ailes
L'exil sans fin qui les appelle

A rêver loin dans leur mystère
On pourrait presque enfin se perdre

Comme dans les dessins de Folon
Ceux qu'on aimait nagent à l'envers
Oiseaux de l'eau, poissons de l'air
Perdent le fil de nos saisons

Dans la brume de leur prison
Ceux qu'on aimait toujours s'effacent
Derrière les voiles de l'espace
Comme dans les dessins de Folon

Un jour on voudra leur parler
De l'autre côté du papier
On rêvera d'aubes plus pâles
D'éternité couleur d'opale

Un jour on se laissera faire
On glissera dans leur lumière

Comme dans les dessins de Folon...

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  : link

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Dessard nicole 07/10/2015 23:19

Bonsoir Emma, je pense bien que l'album "Flagrant délice" est mon préféré. C'est une réussite parfaite. Les thèmes choisit pour les chansons me touchent profondément. La délicatesse, la douceur ou la légèreté des musiques m'emportent à chaque écoute et la pochette est magnifique. Folon est un de mes artistes préféré et l'amitié qui les unissait ne m'étonne pas.Il y a tant de petits riens auxquels je tiens et qui sont aussi mes trésors secrets. Comme c'est bien de s'en rappeler. J'aime beaucoup la chanson "Comme dans les dessins de Folon" quand je l'écoute je pense beaucoup à papa, "un jour on se laissera faire, on glissera dans leur lumière" j'adore ces mots réconfortants, c'est très émouvant. Bravo pour ton collage Emma, il est ravissant. Gros bisous.

eMmA MessanA 08/10/2015 22:49

Bonsoir Nicole,
Tu as raison, je trouve aussi que cet album est très réussi. Yves a toujours écrit de belles chansons, mais on sent dans Flagrant Délice une perfection jusque dans les détails des mots, des musiques et des accompagnements. Et puis, nous avons bâti une sorte de proximité autour de cet album et des concerts qui y sont liés.
J'imagine la beauté du prochain album qu'il est en train de créer. Mais notre patience est mise à rude épreuve !
La création recèle bien des mystères que l'on se doit de respecter si l'on veut l'apprécier à la hauteur du talent de l'artiste.
Merci pour ton appréciation pour mon collage que j'avais composé avec grand plaisir.
Passe une belle soirée, toute de réconfort. Du courage pour tes proches.
Je t'embrasse Nicole.
eMmA

Carole 30/09/2013 11:38


Ils sont bien neaux, ces collages ! C'est un art que j'aime beaucoup, et que vous maîtrisez.

eMmA 30/09/2013 15:18



Merci Carole pour votre appréciation et bienvenue ici !


La note que vous avez choisi de commenter est justement l'une de mes préférées.


 


A bientôt,


eMmA





 



marine D 05/04/2013 12:00


Merci ! Cela fait tellement plaisir de revoir ces images du temps passé, nos enfants étaient petits et nous bien plus jeunes, moi en tout cas... Folon avec un seul L, mais n'est-on pas tenté d'y
mettre deux Ailes 


A propos de DeuZailes ...


http://deuxailes.overblog.com/

eMmA 05/04/2013 12:49



 


Ah oui, j'avais répéré ton joli blog de lien en lien et compris qu'il s'agissait de toi...


Merci à toi !


 



marine D 05/04/2013 10:09


J'adore ton collage, Duteil et Follon, magnifique partage !


Bises MmA

eMmA 05/04/2013 10:18



 


Cela me fait bien plaisir car je suis très attachée à tout ce monde-là...


 


Merci Marine,


eMmA


 



Jackie 14/11/2012 16:32


Follon Duteil eMmA Quel superbe trio !!!...


Merci et très belle soirée

eMmA 14/11/2012 19:55



Oh merci, Jackie !


 



gazou 13/11/2012 18:34


Belle harmonie entre ton collage et les deux chansons de Yves Duteil..Merci Emma !

eMmA 13/11/2012 21:50



 


L'harmonie, c'est surtout le chanteur qui en est à l'origine.


Merci à toi, Gazou.


 


eMmA


 



Gérard 13/11/2012 00:41


tout de suite reconnu Folon dans ton collage

eMmA 13/11/2012 21:49



 


Perspicace



ALN 12/11/2012 11:35


Merci EmMa pour nous faire partager la dernière oeuvre de ton ami Yves.Sublime, comme d'habitude!J'avais oublié Folon dont j'aime beaucoup les dessins.Bravo à Yves.Bravo à toi.


Bises


nicole

eMmA 12/11/2012 21:49



 


Bravo surtout à Yves et sa belle inspiration en partage.


 


Bises d'eMmA.


 



ANNE 12/11/2012 09:17


Très joli billet léger et tendre, adorable collage..........Ca fait un début de semaine allègre...

eMmA 12/11/2012 21:48



 


Je crois qu'il va faire la semaine, justement !


Merci d'apprécier, Anne.


Passe une jolie semaine.


eMmA



mighe 11/11/2012 23:38


Oui, c'est l'histoire d'un beau souvenir; mais il me semble aussi y sentir le regret d'une belle amitié avec Philippe Delerme dont il nous parle dans son livre : "les chose qu'on ne dit pas"! Sa
lettre a pour titre "A mes chers amis".


Mais dans une chanson, chacun y trouve ce qu'il ressent....


Bonne nuit Emma, et merci pour ces jolis partages....


 

eMmA 12/11/2012 07:38



 


Oui Mighe, j'avais perçu cette ombre et c'est pourquoi il m'a semblé nécessaire de rappeler l'écho, juste l'écho, qui se dessine en filigrane entre ces deux chansons au thème commun.


Il me semble que c'est une forme de sérénité qui les relie.


C'est la beauté de l'Amitié qui triomphe, qu'elle soit passée, présente ou à venir.


"(...) Il arrive parfois que les routes, alors, se séparent. Elles se croiseront sûrement à nouveau, autrement peut-être, parce que le destin est un curieux scénariste... Je vous ai tant aimés,
et je vous aime encore. Si vous n'aviez pas existé, vous auriez manqué au bonheur de ma vie..."


 


Merci mighe pour ces échanges.


Bonne semaine,


eMmA


 


 


 


 



kas 11/11/2012 22:29


un envol de bulles ?


ce doit être de Champagne !

eMmA 11/11/2012 22:33



 


Je suis en effet tout à fait grisée...


Bon, tu as bien travaillé aussi ce week-end. Bravo.


 


eMmA


 



Littorine 11/11/2012 22:27


Cette chanson est très belle aussi...une belle histoire d'amitié. Folon j'ai beaucoup aimé différentes oeuvres...j'avais même une couette folon !!! tout pour partir au pays des songes, que je
vais bientôt aller retrouver...Chiméres est de toute beauté !  Bises

eMmA 11/11/2012 22:32



 


Dans ma chambre de jeune fille en Normandie, j'avais au mur un très joli poster avec un porte-plume arc en ciel sur fond de pastel rose.


Qu'est-ce que j'ai pu rêver devant ce poster...


 


Bonne nuit, Littorine et merci d'aimer mes Chimères que j'ai composées avec grand plaisir et patience durant ce week-end.


 


Bonne nuit,


eMmA