Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Des fois, je marie les deux tout en osant m'égarer parfois vers un peu de poésie...


Oh ! encore un papillon dans le collage

Publié par eMmA MessanA sur 5 Mai 2019, 13:23pm

Catégories : #Dessin, #Leporello, #Mes gammes, #Papillon

Patrick Bruel, Pas Eu Le Temps

Extrait de l'album Ce soir on sort

Les Collages d'eMmA MessanA, collage/encres/pastels N°409 "Volutes", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage/encres/pastels N°409 "Volutes", pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), mai 2019 - N°409 Volutes

Encres, pastels, papier indien et collage d’un fragment provenant d’un magazine

sur feuille coton 600 gr Arches® 15 X 21cm

Ce collage N°409, pièce unique, a été intégré dans le leporello N°5 Voltiges

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier le collage/encres/pastels N°409 "Volutes", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier le collage/encres/pastels N°409 "Volutes", pièce unique © eMmA MessanA

Patrick Bruel, Pas Eu Le Temps

Extrait de l'album Ce Soir On Sort (Columbia Music, novembre 2018)

Paroles et musique, Félix Gray

Pas eu le temps de regarder passer ma vie
Ni de bien comprendre où mes vingt ans sont partis
Pas eu le temps de dire au revoir à un ami, pas eu le temps

 

Pas eu le temps de bien préparer mes bagages
Pour être prêt à regarder sur mon visage
Toutes les marques que le temps laisse à son passage, pas eu le temps

 

Il est trop lâche, il va trop vite le temps passe et me précipite
Vers un homme que je ne suis pas prêt à reconnaître déjà
Il est trop lâche, il va trop vite le temps passe et me précipite
Vers un homme dont je ne veux pas dire que lui, c'est peut être moi

 

Pas eu le temps d'avoir su apprendre à aimer
Me souvenir de toutes les peaux que j'ai touchées
Ni de savoir s'il y a des cœurs que j'ai brisés, pas eu le temps

 

Pas eu le temps de faire le tour de mon quartier
C'était toujours plus loin que je voulais aller
Pas eu le temps de voir ce que j'ai pu rater, pas eu le temps

 

Il est trop lâche, il va trop vite le temps passe et me précipite
Vers un homme que je ne suis pas prêt à reconnaître déjà
Il est trop lâche, il va trop vite le temps passe et me précipite
Vers un homme dont je ne veux pas dire que lui, c'est peut être moi

 

Avec le temps on revient jamais en arrière
On n'peut que regretter ce qu'on aurait dû faire
Moi je referais tout si c'était à refaire
Oui tout si c'était à refaire

 

Il te donne et il te reprend chaque seconde de son temps
Pour pouvoir vivre une minute il faudra rendre celle d'avant
Il te donne et il te reprend chaque seconde de son temps
Pour pouvoir vivre une minute il faudra rendre celle d'avant mais le temps passe

 

Mais plus il passe et plus je l'aime ce temps qui joue et qui m'emmène
Jour après jour dans une danse où chaque pas est une chance
Mais plus il passe et plus je l'aime ce temps qui passe et qui m'entraîne
Vers celui que je voulais être avec ces rêves plein la tête

 

Et il est trop lâche, il va trop vite le temps passe et me précipite
Faire un homme que je ne suis pas prêt à reconnaître déjà
Et il te donne et il te reprend chaque seconde de son temps
Pour pouvoir vivre une minute il faudra rendre celle d'avant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gazou 05/05/2019 19:35

Oui, ton arbre est superbe et j'aime aussi les volutes du papillon.
et même si sa vie est brève, je ne crois pas que le papillon se soucie du temps qui passe;
Cette chanson de Patick Bruel me parle bien , merci de nous la faire connaître

eMmA MessanA 05/05/2019 19:53

Tu as raison, le papillon vit sans doute pleinement sa courte vie à fond et en toute liberté. Allez, je te fais une confidence Gazou : j'ignore comment il s'y est pris, mais mon papillon est à présent posé sur l'une des branches de "Histoire d'écorce" http://www.emmacollages.com/2016/01/sur-l-ecorce.html
Que de mystères autour de nos vies...

Chinou 05/05/2019 18:07

Oui, papillon vole, tourbillonne et va même jusqu'à ne plus être à portée de notre vue, tout comme le temps si bien chanté par P.Bruel. Vas tu pouvoir immortaliser la couleur du temps comme tu l'as si joliment fait pour le papillon ?

eMmA MessanA 05/05/2019 18:23

Un jour, j'épinglerai le temps pour l'éternité sur la toile de ma vie.
En attendant, je tente avec attention d'écouter les dires du papillon...

lenez o vent 05/05/2019 17:33

coïncidence, hier je l'ai entendu parlé de cette belle chanson

qu'il est beau ton arbre et sa balançoire
Merci, bisous Emma

eMmA MessanA 05/05/2019 17:47

Il est vrai que c'est tout de même une chanson extraite du dernier album de Patrick Bruel, alors elle est dans son actualité. Et qu'est-ce qu'on en disait de cette chanson ?
Merci pour mon arbre en papier mâché, je l'aime aussi pour tous les souvenirs qui y sont liés. Je n'ai jamais plus fait d'objets en papier mâché depuis mon départ de Paris. Un jour, peut-être...

Nous sommes sociaux !

Articles récents