Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Faut des ronds, faut des courbes

Publié par eMmA MessanA sur 31 Janvier 2021, 08:39am

Catégories : #Mes gammes, #blop, #Abstrait

Julien Clerc, Assez Assez

Extrait de l'album Julien

Assez de ces
Machins pointus,
De tout c'qui blesse
De tout c'qui tue,

Couteaux, coupe-coupes
Et balles perdues,
Assez de ces
Machins pointus...
Assez, assez, assez, assez.

Assez de ces
Machins qui griffent,
Crampons de foot
Bijoux Van Cleef,
Tonton-macoutes,
Scouts à canifs,
Assez de ces
Machins qui griffent...
Assez, assez, assez, assez.

Faut des ronds,
Faut des courbes
,
Des marchands d'marrons
Rue Lecourbe.
Faut des ballons,
Des cerceaux
Et les seins de
Sophie Marceau...
Assez, assez, assez, assez.

Assez de ces
Machins qui piquent,
Serpents-pythons
Et porc-épics,
Du hérisson
Microscopique,
Assez de ces
Machins qui piquent...

Faut des ronds,
Faut des courbes,
Des marchands d'marrons
Rue Lecourbe.
Faut des ballons,
Des cerceaux
Et les seins de
Sophie Marceau...
Assez, assez, assez, assez.

Bon, Cupidon est dispensé.
Les abeilles et les crustacés
OK, mais pas les chiens dressés,
Les pit-bulls et les verres cassés,
Les cutters des cours de lycée,
Les harponneurs de cétacés,
Tout ce qui blesse, ooh ! c'est assez.
Effacez tout, recommencez...

Tous mes Blop! sont réunis ici : #blop

Tous les collages de la série Abstrait sont regroupés ici : #Abstrait

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°275 "Blop !", exemplaire unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°275 "Blop !", exemplaire unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Paris XIème, janvier 2015 - N°275 Blop !

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°275, pièce unique,

a été vendu au cours de l'expo Grand large 27-28 novembre 2015

*

les collages d’eMmA MessanA et APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France,

envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil et sa famille en sont les fondateurs

*

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 01/02/2021 15:04

De très jolies couleurs pour ce collage si vivant ! J'ai l'impression que tes personnages dansent de bonheur sous ce beau soleil ! Bises et une belle semaine

eMmA MessanA 01/02/2021 16:41

Ah tu vois des personnages, Manou ? Pourquoi pas. Dans ce cas oui, ils nagent dans le bonheur et en toute liberté !
Je t'embrasse et te souhaite également une bonne semaine.

Marie Minoza 31/01/2021 10:09

Courbes douceurs
Vagues de bonheur
Envol en couleur
Baisers, caresses
Pour demain

eMmA MessanA 01/02/2021 16:01

Ton regard a l'heur de me plaire, chère Marie.
Passe une semaine emplie de tes mots.

erato 31/01/2021 09:23

La chanson est originale!
J'aime beaucoup ce collage qui respire le bonheur , la liberté et la joie de vivre . Un antidote merveilleux contre la grisaille du moment.
Bon dimanche , je t'embrasse eMmA

eMmA MessanA 01/02/2021 15:59

Oui, cette chanson est originale, mais sous des dehors légers, elle est profonde comme les plaies qui peuvent être infligées avec des objets (ou des mots) trop pointus...
J'avais beaucoup aimé composer ce collage coloré (certains visuels glanés dans des magazines sont des piles de paires de chaussettes!)
Je te souhaite une belle semaine, Erato.

Gérard 13/01/2019 15:52

J'aime beaucoup ce collage Emma, ..à bientôt Bises.

eMmA MessanA 13/01/2019 18:38

Moi aussi, j'ai une petite faiblesse pour ce Blop !
A tout bientôt. Haut les coeurs ! Bisous

gazou 12/01/2019 15:19

Merci de mefaire connaître cette belle chanson que ton collage illustre très bien...Bon week-end !

eMmA MessanA 13/01/2019 20:06

Un texte d'actualité...

lenez o vent 12/01/2019 12:54

tout en douceurs, j'aime ton collage approprié à xette chanson
Merci, bises

eMmA MessanA 13/01/2019 20:07

Si seulement une chanson comme celle-ci pouvait devenir réalité...
Je t'embrasse Armelle

Nous sommes sociaux !