Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


questa pioggia sottile

Publié par eMmA MessanA sur 26 Juillet 2021, 06:22am

Catégories : #Mes gammes, #Poésie

Abstraction dans le jardin de Pinterville

Abstraction dans le jardin de Pinterville

•• austral •• 

Et dans le jardin normand

un froid soudain

rappelle ce pays de notre jeunesse

où l'hiver frissonne

en plein coeur de notre été...

eM 26062021  © eMmA MessanA

Andrea Parodi, Hotel Supramonte
Paroles, Fabrizio de André
Musique Massimo Bubola

E se vai all'Hotel Supramonte e guardi il cielo
Tu vedrai una donna in fiamme e un uomo solo
E una lettera vera di notte, falsa di giorno
E poi scuse e accuse e scuse senza ritorno
E ora viaggi, ridi, vivi, o sei perduta
Col tuo ordine discreto dentro il cuore
Ma dove, dov'è il tuo amore?
Ma dove è finito il tuo amore?

Grazie al cielo ho una bocca per bere e non è facile
Grazie a te ho una barca da scrivere, ho un treno da perdere
E un invito all'Hotel Supramonte, dove ho visto la neve
Sul tuo corpo, così dolce di fame, così dolce di sete
Passerà anche questa stazione senza far male
Passerà questa pioggia sottile come passa il dolore
Ma dove, dov'è il tuo cuore?
Ma dove è finito il tuo cuore?

E ora siedo sul letto del bosco che ormai ha il tuo nome
Ora il tempo è un signore distratto, è un bambino che dorme
Ma se ti svegli e hai ancora paura ridammi la mano
Cosa importa se sono caduto, se sono lontano
Perché domani sarà un giorno lungo e senza parole
Perché domani sarà un giorno incerto di nuvole e sole
Ma dove, dov'è il tuo amore?
Ma dove è finito il tuo amore?

Traduction

Et si tu vas à l'hôtel Supramonte et que tu regardes le ciel

tu verras une femme en flammes et un homme seul

et une lettre vraie la nuit, fausse le jour

et puis des excuses et des accusations et des excuses sans retour

maintenant tu voyages, tu ris, tu vis, ou tu es perdue

avec ton organisation discrète au fond du cœur

mais où, où est ton amour, mais où est parti ton amour ?
 

Grâce au ciel j'ai une bouche pour boire et ce n'est pas facile

grâce à toi j'ai un tas de choses à écrire, j'ai un train à perdre

et une invitation à l'hôtel Supramonte où j'ai vu la neige

sur ton corps tellement doux de faim tellement doux de soif.

Cette gare passera aussi sans faire mal

cette pluie fine passera comme passe la douleur

mais où, où est ton cœur,

mais où as tu laissé ton cœur ?
 

Et maintenant je suis assis sur le lit du bois qui désormais porte ton nom

maintenant le temps c'est un homme discret, c'est un enfant qui dort

mais si tu te réveilles et que tu as encore peur redonne-moi la main

qu'importe si je suis tombé si je suis loin.

Parce que demain sera un longue journée sans paroles

parce que demain sera une journée incertaine de nuages et de soleil

mais où, où est ton amour,

mais où est parti ton amour ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bonheur du Jour 28/07/2021 17:13

Ah... la langue italienne...

eMmA MessanA 30/07/2021 10:31

Elle sait nous tirer des larmes...

Valentine 26/07/2021 10:28

Merci pour ce partage chère Emma. Aujourd'hui, notre coeur est sarde.
Douces pensées.

eMmA MessanA 30/07/2021 10:32

Merci pour tes pensées, celles-ci m'ont consolée.

Nous sommes sociaux !