Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Proverbe indien

Publié par eMmA MessanA sur 2 Juin 2017, 13:40pm

Catégories : #Ma forêt..., #Playlist Yves Simon, #LesCollagesdeMmAMessanA, #Proverbe

"Quand le dernier arbre sera abattu,

la dernière rivière asséchée,

le dernier poisson pêché,

l'homme s'apercevra

que l'argent n'est pas comestible."

Proverbe indien

Un oeil sur la planète 

 © eMmAcollages

Paris XIème avril 2009, N°51 Un oeil sur la planète

Collage de fragments de papier sur papier dessin 29.7 X 42cm

Fragments de papiers provenant de magazines

Ce N°51, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(le copyright n'apparaît pas sur le collage)

Extrait de l'album Rumeurs, octobre 2007

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des banquises et le froid

Des oursons blancs dans nos bras

Un jour, y aura que toi et nous

Pour prier le soir à genoux

Que la terre ne nous brûle pas

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des banquises et le froid

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des grêlons, des frimas

Une mer de glace pour toi et moi

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des neiges éternelles


Des hivers longs, des hirondelles

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des banquises et le froid

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des banquises et le froid

Un jour, c'est sûr, on oubliera

Qu'y avait des banquises et le froid

Des oursons blancs dans nos bras.

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : Playlist Yves Simon

Page facebook d'Yves Simon : link 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ah Yves Simon plaisir !!!
beau collage
Merci à Valentine pour texte partagé
Bises
Répondre
E
Ravie de ton passage, Lenez, et ta belle interaction avec Valentine.
Yves Simon nous manque...
Je t'embrasse,
eMmmA
T
c'est même Siting Bull qui en est l'auteur....
beau collage
besos
tilk
Répondre
E
Merci pour cette information Tilk. Bisous
G
pas comestible, oui et sans odeur parait-il .
Répondre
E
sans odeur... J'ai le souvenir, lorsque je travaillais à l'agence de Rouen, que nous avions un client récurrent, boucher, qui payait en espèces et dont les billets me retournaient le coeur !!
Q
Je crois qu'il y aura toujours un poète, un peintre, ou une collagiste pour nous le rappeler. ;)
Mais j'espère malgré tout que nous n'attendons pas que ces choses auxquelles nous tenons disparaissent.
Bisous et douce soirée eMmA.
Répondre
E
Je fais partie du clan des optimistes qui croient que l'on ne se laissera pas dépouiller des belles choses de la vie...
V


Bonjour Emma,


Hier soir, j'ai vécu une soirée extraordinaire: le Béjart Ballet Lausanne dans le Sacre du Printemps. Pur bonheur. En première partie, "Figure of Thought" une création du chorégraphe
afro-américain Alonzo King. Je te livre ici une partie des quelques lignes du texte qu'il écrit et qui est la trame du ballet:


"Dans ce que nous appelons les cultures primordiales, les bruits de moteur et la bruyante cacophonie des villes n'existaient pas. Aucun gratte-ciel ne venait obstruer l'horizon et, à la nuit
tombée, aucune lumière vive ne masquait la voûte étoilée de l'imposant ciel mathématique. Pour dire les choses simplement, l'homme n'était pas encore coupé de la nature et de la profusion
d'informations qu'elle recèle. Qui a la possibilité de découvrir l'immensité de la nature prend conscience de l'intensité du silence et de sa profondeur riche d'une infinité de sens.


Il comprend alors sa petitesse, découverte ô combien libératrice, et prend conscience des rythmes et des cycles. Le changement manifeste des saisons ou du climat, mais aussi la perception subtile
de la nature comme présence vivante et communiquante. Plantes, animaux, pierres, ciel, métaux, eau, tout dans la vie bruisse de sens.


Selon la théorie du Big Bang, qu'est-ce qui est apparu en premier, le mouvement ou le son? En fait, les deux ne font qu'un. La vie s'exprime essentiellement par le mouvement. Mouvement et son
sont indissociables. L'un n'existe pas sans l'autre.


Le soleil, les étoiles et les planètes bougent. La pensée est mouvement. Un ballet est en fait une structure de pensée. La musique est la pensée rendue visible. Le corps, avec son coeur qui bat,
la circulation sanguine, l'inspiration et l'expiration sont autant de mouvements produisant un son. La danse est vivante. Et c'est cela qui importe. Tout ce qui vit participe de la danse. Qu'il
s'agisse des brutalités de la guerre ou de l'harmonie de la paix, il n'y a rien de vivant qui ne soit danse. Le cosmos résonne en permanence de rythme et de son, ce rythme et ce son sont liés au
corps humain et l'on peut y puiser à des fins de guérisons ou de connaissance etc...............".


Bon w end chère Emma, pensées et gros bisous :-)



Répondre
E


Bonsoir chère Valentine,


Vraiment, un grand merci à toi qui a pris la peine de nous transmettre ton enthousiasme pour la soirée que tu as vécue en assistant à ce mythique ballet servi par des danseurs d'exception.


Et merci aussi de nous faire partager les mots d'Alonzo King.


C'est toujours riche d'assister à une création et ses mots sont un véritable manifeste pour la danse comme faisant partie intégrante de la Vie et de toutes les richesses qu'elle recèle.


En mettant la danse au centre (au coeur) du monde, au même niveau que l'homme, il montre qu'elle nous est aussi nécessaire que l'air que l'on respire...


A toi aussi, je souhaite un bon week-end.


Je t'embrasse.


eMmA


 


 



M


On est un peu en phase dans nos derniers articles, eMmA  


Bonne nuit



Répondre
E


Oui, et c'est t rès bien comme ça.


Belle journée à toi, Mima qui nous montre des merveilles...


eMmA



T


très bel article...


besos


tilk



Répondre
E


Merci beaucoup pour ta visite, Tilk.


C'est toujours un plaisir !


Mile baci,


eMmA



K


quand le dernier arbre sera abattu, on se retrouvera comme à l'île de Pâques


avec une île déserte


et morte.


l'homme disparaîtra


et le planète fera : OUF !



Répondre
E


Et tu crois qu'il y restera de grandes et belles statues très énigmatiques ?


J'aimerais beaucoup visiter l'Ile de Pâques...



J


superbe proverbe!!!



Répondre
E


Oui, je suis bien d'accord avec toi, Joël !



J


sympa!



Répondre
E


Merci.



J


un blog très intéressant !



Répondre
E


Merci Joelaindien et bienvenue !


Bon diMAnche,


eMmA



J


.... Et il sera trop tard...


Belle soiréeeMmA .


J'aime le collage, les teintes douces font mieux passer le message.



Répondre
E


Merci Jackie.


Passe une douce soirée,


eMmA



K


????


tu excites ma curiosité...


de quel mystère parle-tu ?



Répondre
E


J'avais compris que tu recevais la visite d'un ange ce WE. ?



K


cette chanson est éellement effrayante


on aimerait que ce soit faux


mais cette année, les hirondelles qui venaient dans mon garage


et le toit de ma voiture s'en souvient bien !!!!


et bien elle ne sont pas revenues


et cela me met un petit coin de tristesse dans le coeur.



Répondre
E


Oui, Kasimir, mais je crois savoir que tu auras une visite ailée ce week-end, alors console-toi !


Avec de gros bisous,


eMmA






N


Bonsoir eMmA,


Très joli proverbe 


Bon WE.


Nono


 



Répondre
E


Ah, Nono, c'est pas toi qui contribuera à l'oubli de la nature !


Toi, tu la magnifies au quotidien.


Bon week-end,


eMmA



K


Les hommes ne seront pas aussi fous .. espérons le !!!


bises bon week end



Répondre
E


J'avoue, K.KI, que je pense comme toi. J'ai foi en l'avenir...


Très bon week-end,


eMmA



C


Coucou


Un proverbe qui dit si bien les choses , devrait etre exposé a tous vents


Bises à toi



Répondre
E


Complètement d'accord avec toi !


Les indiens sont des sages...


Bonne soirée,


eMmA


 



T


ménagez la terre..l



Répondre
E


Y'a du boulot !



A


J'aime beaucoup ton collage , sobre mais très figuratif. L'avenir est inquiétant , mais j'ai peur que l'homme soit aveugle et inconscient du danger réel de la disparition des espèces. Un
jour....les enfants ne sauraont même plus ce qu'est un brin d'herbe. Belle soirée, bisous eMmA



Répondre
E


Ce que tu écris me fait penser à un film ancien qui m'avait beaucoup marquée, "Soleil Vert", avec comme musique de fond la Symphonie pastorale de Beethoven que j'adore...


Tu connais ?


Bises,


eMmA


 



G


oui, il faut parfois beaucoup du temps pour  reconnaître les évidences


Belle chanson de Yves Simon



Répondre
E


J'espère qu'il ne sera pas trop tard pour réagir.


Je crois qu'il ne sait en faire que de belles... (bon, c'est vrai, je suis une inconditionnelle!)


Passe une bonne soiré, Gazou.


eMmA



L


Ce proverbe est d'une grande sagesse, on devrait l'afficher en grand dans chaque ville ! Bonne journée



Répondre
E


Je vois que tu rejoins Canelle et qu'elle te rejoint...


A bientôt,


eMmA



S


superbe ce proverbe indien qui j'imagine n'est pas tout neuf et pourtant d'actualité !!


mon aîné nous faisait part hier soir au diner de ces craintes pour le futur, du rêve de trouver un jour une nouvelle terre sur laquelle tout serait à commencer sans refaire les mêmes erreurs....



Répondre
E


Tiens, on se demande bien qui a pu mettre ces sages pensées dans la tête de ton fils ?!


Que les enfants rêvent et tout devient alors possible...


Belle soirée à toi, à lui.


eMmA



Nous sommes sociaux !