Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Trésor à préserver coûte que coûte

On ne pense pas tous la même chose ?
Tant mieux, ça permet de connaître d'autres points de vue pour nourrir sa propre réflexion.

On ne dit pas tous la même chose ?
Heureusement, ça permet d'échanger et d'évoluer.

L'important, c'est de préserver notre capacité à écouter, à ne pas censurer, ni surtout à s'auto-censurer.
Car le trésor à préserver coûte que coûte, c'est notre liberté de parole dans le respect des idées et de la sensiblité de l'autre.
Quand cet espace est nié, c'est au mieux le silence qui s'installe (voir ici :
Donner de sa voix)
, au pire, c'est la guerre...

Voici le collage que m'a inspiré cette réflexion :
La liberté en éventail.

Je vous souhaite une journée emplie de vos libertés.

eMmA MessanA

  Liberte-en-eventail.jpg © eMmA MessanA

 Paris, octobre 2009 - N°110 L'éventail de la liberté

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°110, pièce unique, est vendu

Il vit à St-Germain-en-Laye

la signature rose en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Fondateur

Le voici dans son nouvel univers et encadré :

Encadre-Liberte-en-eventail.jpg

De même qu'un écrivain nomme l'auteur dont il cite le texte, je vous informe que ce collage a été réalisé avec la complicité involontaire du Hors-série n°10 du magazine Le Point (sept-oct. 2006) , du journal A NOUS Paris n°451 (5-11 oct. 2009), du flyer Air France Tunis, et de tous ceux que j'oublie qui, je l'espère, ne m'en voudront pas.
Je les invite à se manifester afin que je les cite. 


A bientôt,

eMmA MessanA

Etienne Daho, Retour à toi

 Extrait de son album Réévolution

Ennemi de soi-même, comment aimer les autres
Etranger à soi-même, étranger pour les autres
Qui réduit au silence, le fracas de l'enfance
Et avance masqué, en attendant sa chance
Et sous les apparences, le prix du vêtement
Personne ne voit les plaies et le sang de celui qui survit

Mais quand demain se lèvera, ah, je serai libre, retour à toi
Quand demain de lèvera, ah, je serai libre, retour à moi

Si l'amour me couronne et s'il me crucifie
Elève mes pensées dans un hymne à la vie
Et que monte très haut la flamme des bougies
Quel que soit le drapeau ou le Dieu que l'on prie
Et sous les apparences, vulnérable et changeant
Personne ne lèche les plaies de celui qui survit

Mais quand demain se lèvera, ah, je serai libre, retour à toi
Quand demain de lèvera, ah, je serai libre, retour à moi
Quand demain de lèvera, ah, je serai libre et près de toi
Retour à toi et moi.

Pour retrouver d'autres chansons d’Etienne Daho dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

A la demande générale... une correspondance entre if

Bien sûr

You look puzzled !*

Tous chercheurs ! 3ème PASTEURDON

Une histoire de dingue !

Le temps des giboulées sur Paris

Site d’Etienne Daho : link

Page facebook d’Etienne Daho : lien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard 27/04/2017 23:01

La liberté d’expression heureusement existe encore en France mais au train où vont les choses qu'en sera-t-il demain ...si tu vois ce que je veux dire.
en attendant 15 jours en Espagne m'éviteront un 2è tour malsain.
à bientôt Emma. Les faces à faces de ton collage respirent l'espoir.

eMmA MessanA 29/04/2017 07:52

Oui, toujours l'espoir de garder notre pays libre et heureux. C'est précieux. Pour cela, ne surtout pas d'affranchir de voter.
Je te souhaite une bonne pause espagnole.
A bientôt Gérard.

Eric 25/01/2017 12:48

"Ennemi de soi-même, comment aimer les autres"... J'aime beaucoup ce passage, car il attire l'attention sur un problème récurrent dans notre société. Le christianisme a été trop mal enseigné. On prend l'amour pour soi et le respect de soi comme de l'égoïsme or c'est tout le contraire! Dans "Aime les autres comme toi-même" on croit le "comme toi-même" acquis. Or c'est un chantier en construction permanente qui va de pair avec l'amour pour les autres. Tout est relié, tout est interconnecté, c'est une illusion de croire le contraire. L'égoïsme est le résultat de personnes se sentant constamment fragiles et en danger. Celui qui apprend à s'aimer peut se tourner vers les autres et leur conférer attention, tendresse et amour... Merci pour le partage, salutations amicales!

erato 10/08/2016 22:24

La liberté d'expression a des dangers selon qui l'utilise .Mais soyons fidèles à la liberté d'écoute , de tolérance et de respect de l'opinion de l'autre. J'aime beaucoup ton collage qui est très symbolique.
La chanson me plait beaucoup .
Belle soirée, bises eMmA

eMmA MessanA 11/08/2016 10:20

Oui Erato, nous sommes bien d'accord.
Cette ancienne page que j'ai rééditée hier faisait suite à des attaques ici même sur ce blog où l'on prétendait me dire ce que je pouvais publier ou pas. Et moi, si on me rogne même un tout petit peu les ailes, je réagis en tentant toutefois d'avoir du tact et de la mesure. Je ne dis pas que j'y parviens forcément...
Oui cette chanson d'Etienne Daho est très belle (comme tout l'album d'ailleurs).
Passe une belle journée.
eMmA

almanito 10/08/2016 13:56

Pardon eMmA, du coup j'en oublie ta compo que je trouve particulièrement réussie, dans le message qu'elle contient mais aussi esthétiquement. J'aime beaucoup.

almanito 10/08/2016 13:54

La liberté d'expression est le bien le plus précieux que nous devons préserver à tout prix. Il comprend également la liberté de la presse, sans laquelle un pays n'est pas une démocratie mais une dictature!
La liberté d'expression est le point commun à tous les régimes totalitaires, Jeanne. Les peuples sont bien assez grands pour tout entendre et tous lire et faire leur choix librement. Quel état a le droit de décider de ce qu'il est bon de dire et de ce qu'il est bon de taire sinon un état qui prive son peuple de choix?

eMmA MessanA 11/08/2016 10:05

Oui Alma, c'est bien de cela qu'il s'agit (nous avions rectifié).

eMmA MessanA 11/08/2016 10:05

Oui, Alma, je te rejoins sur tous ces points.
Toutefois, je comprends que l'on puisse être heurté par le franc-parler ou dessiner de journalistes, chroniqueurs, artistes engagés qui vont très loin dans leur expression. Mais c'est grâce à eux que nous pouvons parfois trouver une base de réflexion plus profonde. Leur courage, leur talent, leur saine clairvoyance sont à prendre en compte. Que ferions-nous sans eux ? Il nous faudrait peut-être prendre aussi la plume...
Oui, nous avons la chance de pouvoir donner notre avis, de pouvoir écouter, voire entendre, tous les points de vue qui s'expriment, dussent-ils nous secouer, nous énerver, nous faire peur, nous faire enrager et surtout nous faire prendre conscience de ce qui doit être amélioré ou condamné.

almanito 10/08/2016 16:46

* Je voulais dire le MANQUE de liberté d'expression bien sûr, désolée.

Jeanne Fadosi 10/08/2016 11:13

la liberté d'expression, je n'en ferais pas non plus une religion. Elle peut aussi servir d'alibi à bien des dérapages et ce qui se passe et se prépare aux Etats-Unis m'inquiète énormément. Elle peut même servir de revendication et de programme éphémère à d'autres qui en Europe ou ailleurs savent qu'ils s'en servent juste pour manipuler les masses tout en n'usant de cette liberté qu'on leur accorde juste à sens unique c'est à dire sans écouter et discuter des différences.
bises et belle journée eMmA et pardon de ce commentaire poil à gratter mais sincère J'ai l'impression que ce qui comme moi s'inquiètent s'autocensurent alors que ceux qu'on aurait censuré en d'autres temps font seulement semblant d'écouter quand ils s'en donnent la peine et bien plus souvent se lâchent de plus en plus en propos infâmes.

eMmA MessanA 11/08/2016 09:56

Je n'ai pas à te pardonner ta sincérité, bien au contraire car la liberté d'expression, justement, est un trésor... à préserver.
Quand je vois tous ces peuples bâillonnés, qui à la moindre expression risquent carrément leurs vies, je me dis que nous avons bien de la chance.
Bien évidemment, la liberté est à utiliser avec clairvoyance et en respectant l'autre, donc sans dérive vers toute sortes d'excès. La finesse et l'empathie envers d'autres courants de pensée sont à mettre dans la balance de la tolérance, afin de ne pas verser dans la haine de l'autre.
Mais, coûte que coûte la liberté d'expression doit triompher si l'on ne veut pas revenir à l'obscurantisme.

Belle journée à toi,
eMmA

Pascale 11/10/2009 16:25




Une noble réflexion, et un très beau collage, vraiment magnifique. Tes collages méritent vraiment d'être exposés au grand jour.
Affectueuse pensée,
Pascale


eMmA 11/10/2009 20:25



Merci Pascale.
Une expo ?
Oui, j'y pense et puis...c'est un peu compliqué...
J'aimerais bien, pourtant.

Je t'embrasse,
eMmA



Jackie 09/10/2009 22:05


J'aime ce colage au service de la liberté.
Belle soirée
Jackie


eMmA 10/10/2009 10:16



Merci Jackie et vive la liberté !
eMmA



Florentin 09/10/2009 16:46



Merci d'être passée chez moi. Heureux que mon blog t'ait un instant arrêtée.Je suis venu voir bien sûr qui était cette Emma. Et je suis séduit, c'est intelligent et élégant.  De plus bien
écrit, ce qui, naturellement me plaît. Je suis un amoureux des mots. Et pour réagir au présent billet, j'aime que les portes soient ouvertes. A plus peut-être : il faut que je t'avoue que je ne
suis pas sensible à l'art du scrapbooking. Je l'ai déjà dit à BriKabraK (je la vois pafois), que tu connais peut-être et qui fait dans l'art en question.



eMmA 09/10/2009 17:20



Merci pour ce commentaire élogieux, Florentin.

Je précise juste que tu ne trouveras pas de scrapbooking chez moi,
mais en revanche du collage, entre autres compositions.

A bientôt, chez toi ou chez moi !
eMmA



H2O 08/10/2009 22:33


C'est une bien belle manière de représenter la liberté et le respect de la pensée des autres. La liberté et notamment la liberté d'expression est un trésor à préserver.
bonne soirée eMma


eMmA 08/10/2009 22:35



Merci à toi pour ton passage.
A +
eMmA



fransua 08/10/2009 21:47


la libert"é passe par les mots et par le regard qu nous avons chacun sur eux et plus il y a de différences et plus la richesse est grande


eMmA 08/10/2009 22:06



Oui, je t'approuve fransua.
Les blogs nous permettent, d'ailleurs, de le vérifier tous les jours...



Laurence SERRE 08/10/2009 17:44


trés interessant ce collage
il "colle" bien avec ce que je ressens aussi
tous ses avis différents mais qui ne font qu'enrichir ceux qui se parlent
on n'a quà voir sur le blog de Kasimir, c'est tout à fait l'exemple typique des avis differents des uns des autres
et c'est ainsi qu'on avance, qu'on apprend, qu'on partage
j'apprends donc que tu es proche de lyon
ma fille y est à Lyon, à l'école Bellecourt, place Bellecourt !
(une école d'arts appliqués)


eMmA 08/10/2009 20:11



Oui, Laurence, justement,
ce collage et son thème central du droit pour chacun d'exprimer son point de vue tout en respectant celui des autres,
m'est venu hier soir en lisant le billet de Kasimir "Coup de tabac dans la voie lactée" :
http://lachenaie.over-blog.fr/article-37113619.html



Non, non je n'habite pas dans cette très belle ville de Lyon que j'aime beaucoup.
Ta fille a bien de la chance,
d'une part de suivre des cours dans une école d'arts appliqués
et d'autre part, que celle-ci soit située Place Bellecourt.

En fait, j'habite non loin de la Gare de Lyon, mais à Paris...
Je t'embrasse,
eMmA



kasimir 08/10/2009 08:02


Capacité à écouter l'autre, et à écouter ce qui se dit au fond de nous même,
oser dire à l'autre ce que l'on pense
vivre dans un monde où les portes peuvent s'ouvrir
comme tu dis bien cela, eMmA

bravo pour ce collage original pour exprimer cette idée forte, mais abstraite.
Bonne journée !


eMmA 08/10/2009 10:43


Merci Doc.
Très belle journée et n'oublie pas de faire danser Lulu (même sans trop bouger...)
Bises,
eMmA