Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


#Jesuismemoire

Publié par eMmA MessanA sur 25 Janvier 2018, 09:13am

Catégories : #Je suis Charlie, #La solidarité, #Playlist Yves Duteil, #Respect

25 janvier 2018

Après l'album #Flagrant Délice, l'album #Respect 

     Aujourd'hui, je republie cette page, pour mettre en lumière cette magnifique chanson...

Yves Duteil, Armés D'Amour

Paroles et musique, Yves Duteil

Extrait de l'album Respect (sorti le 22 janvier 2018)

Je pense à ces âmes en allées
A ces vies de bonheur fauchées
Au hasard au mauvais endroit
Nous aurions pu tous être là
De nos sangs mêlés sur le sol
On voit naître un nouveau symbole
Un flot d'amour en résistance
Fait de douleur et d'espérance
A présent les rues sont en deuil
Tous les arbres ont pleuré leurs feuilles
Sur les trottoirs enluminés
De milliers de flammes allumées
Pour ouvrir les coeurs au partage
Faudra-t-il aimer d'avantage ?
Rêver plus haut, chanter plus fort
D'un amour plus grand que la mort

Refermons le livre sanglant
Du massacre des innocents
Offrons la vie à nos enfants

Armons-les d'amour jusqu'aux dents
Il nous reste à puiser la force
D'aller chercher dessous l'écorce
Le désir de rester humain
D'inverser le cours du chagrin
Tous égaux dans la même course
Pour boire à l'eau des mêmes sources
Partager les mêmes regrets
Assoiffés d'amour à jamais
Aspirant à la paix profonde
Entre tous les peuples du monde
Pour écrire enfin notre histoire
Sans violence et sans désespoir

Face aux pluies de feu et de sang
J'ai choisi d'être résistant
Ni drapeau blanc
Ni  drapeau noir

De la musique et de l'espoir
Pour le monde qui nous attend
L'âme ouverte, le coeur battant
Je choisi d'être résistant
D'être armé d'amour jusqu'aux dents
Je pense à ces âmes en allées
Dont le seul crime aura été
D'être heureux au mauvais endroit
Tous nous aurions pu être là

#Jesuismemoire
#Jesuismemoire

09 janvier 2016

#Jesuismemoire

L'une de mes photos est à retrouver sur le "mur de la mémoire" cliquable, créé par le journal gratuit "20 Minutes" pour rendre hommage aux 17 victimes des attentats de janvier 2015  : lien

11 janvier 2015

       Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les récents dramatiques événements qui en ont découlé.
"Le premier danger, c'est parler.

Le deuxième danger, c'est mal en parler.

La moins mauvaise solution, c'est la solidarité armée intellectuellement (...)".

                                                           Boris Cyrulnik

"Et plus ironique encore, c'est un employé musulman qui a aidé les juifs de la supérette à se cacher du tueur. C'est un policier musulman qui s'est fait abattre pour protéger Charlie. C'est une boucle extraordinairement symbolique, qui est la raison pour laquelle les gens descendent dans la rue."

                     Antoine de Caunes http://www.huffingtonpost.fr/antoine-de-caunes/je-suis-charlie-je-suis-juif-je-suis-flic-et-je-suis-musulman_b_6448850.html?utm_hp_ref=tw

Défendre nos valeurs de liberté,

nous recueillir en marchant tous ensemble dans la paix

         honorer ceux tombés un jour d'horreur

                  parcequ'ils criaient leur vérité avec des crayons de couleurs,

            parce qu'ils avaient choisi de servir le pays,

                                            parce que de confession juive...

Nous avons fabriqué très artisanalement, mais avec beaucoup de détermination, et aussi tout notre coeur, nos petites pancartes pendant que JM s'occupait du moral des troupes en nous cuisant un succulent repas (il portera le badge Je suis Charlie).

Marchons, rassemblons-nous et crions qu'il nous est insuportable que l'on attente à la vie d'innocents et aux fondements de notre République.

Dans un sursaut citoyen nous voulons l'exprimer debout, à notre manière !

 eMmA MessanA #JeSuisCharlie

Le slogan et la pancarte de Flo

Le slogan et la pancarte de Flo

Ma pancarte "Résister"
Ma pancarte "Résister"

Ma pancarte "Résister"

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé.

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA

En réponse à nos salves d'applaudissements en l'honneur des forces de l'ordre, le policier nous applaudit !

En réponse à nos salves d'applaudissements en l'honneur des forces de l'ordre, le policier nous applaudit !

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA
Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA

Un crayon à la main, debout, face à la barbarie, nous avons participé ce dimanche 11 janvier 2015, en famille, au rassemblement contre la tragédie vécue à Charlie Hebdo et tous les dramatiques événements qui en ont découlé. © photos JM et eMmA MessanA

     Après cette journée historique de fraternité mémorable, nous formons le voeu qu'avec nos hommes politiques et tous nos concitoyens, tous les enseignements de cette terrible semaine en soient tirés, pour que jamais plus ces événements tragiques ne se reproduisent.

eMmA MessanA

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil : lien

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Tu as raison de maintenir et de rappeler cet état d'esprit de liberté et d'insoumission devant la barbarie, il faut être mémoire comme tu le dis et solidaires comme au premier jour.
Répondre
E
Oui, et si en plus, on pouvait tous garder en mémoire les détails de cette belle chanson, nous serions tous armés d'amour pour vivre ensemble... Chacun un petit peu...
J
Cette chanson est magnifique et tu as bien fait de l’arrimer à la réédition ce très bel article et reportage.
Le rapprochement des citations de Boris Cyrulnik ("Le premier danger, c'est parler. Le deuxième danger, c'est mal en parler"). et de Antoine de Caunes ("Et plus ironique encore, ...) met en relief le début de la 2e citation qui me choque maintenant alors que je n'y avais pas fait attention la première fois. Pourquoi "ironique" ? Comme si ce qu'il évoque ensuite était incongru ! L'immense majorité des personnes de confession musulmane ne cautionnaient pas la barbarie de ces attentats et ne cautionnent toujours pas. Depuis d'autres attentats ne les ont pas épargnés.
Mais il est vrai qu'on n'est jamais à l'abri de mal parler dès que l'on prend la parole. Surtout quand les sensibilités sont exacerbée.
Répondre
E
Tout va bien, Jeanne. Nous n'avions rien vu ! ;)
E
Nous sommes donc en tout point d'accord, Jeanne !
J
une touche effleurée et hop mon com inachevé a été publié : j'aurais dû écrire exarcerbées au pluriel
J
en réponse à ta réponse mais sur OB ce n'est pas prévu je crois. Oui tu as tout à fait raison mais je n'ai pas osé rallonger encore mon com pour faire référence à cette chanson si juste.
et puis oups j'ai terminé mon com par une faute d'orthographe car j'aura
E
Merci pour ce commentaire profond et intellingent. Pas mieux, Jeanne !
Pour ce qui est des musulmans blessés dans leur coeur, je te répondrai encore avec une chanson d'Yves Duteil, "Mohamed, Aïcha", ici: http://www.emmacollages.com/2017/12/vous-etes-dans-nos-coeurs.html
A
Se souvenir et résister. J'aime beaucoup ton collage consacré à cet hommage.
Répondre
E
Mon collage était une pancarte bricolée à la maison juste avant de partir au rassemblement solidaire incroyable de l'année dernière.
G
La liberté est fragile. Soyons vigilants
Répondre
E
Résistons
V
merci pour nous rappeler cette source vive qui jaillit au bon moment - cordialement -SV
Répondre
E
Oui, pour ne pas oublier...
Merci pour votre passage et commentaire, Suzanne
Passez un bon week-end,
eMmA
J
un reportage non seulement émouvant mais d'une grande qualité pro (professionnelle). J'imagine d'ailleurs que certaines de ces photos ont été prises avant le 11 dans la spontanéité des premiers rassemblements.
Répondre
E
En fait j'ai pris toutes ces photos (hormis celle où je figure sont celles de JM) le jour du rassemblement républicain de l'année dernière. A priori, j'envisage de me rendre demain à République et d'éventuellement prendre quelques photos...
Merci pour tes mots, Jeanne.
Bon week-end,
eMmA
G
Tout à fait dans le ton après un an de ce drame ..je partage bien sur la résistance à s'exprimer par écrits ou dessins ..avec ce qui c'est passé aujourd'hui comment en être autrement.
Répondre
E
Demeurer absolument vigilant et en état de résistance pacifiste. Oui l'actualité nous le prouve encore...
Q
Il fallait être là, dire qu'on n'avait pas oublié, même si Marine a raison aussi dans son commentaire.
Passe une douce journée eMmA.
Amitiés.
Répondre
E
Oui, certains dessinateurs vont dans le même sens dans leurs déclarations. Mais de là à tuer pour des dessins !!
Je te souhaite une bonne journée Quichottine.
Amicalement,
eMmA
M
Oui, il faut résister, crayon ou drapeau brandis, bien sûr, mais je pense qu'un crayon peut parfois aller trop loin et être mortel, mais voilà...
Je suis La France, je suis solidaire en tout cas.
Je reconnais le style de Brassens avec bonheur.
Belle manifestation eMmA
Bisous du jour
Répondre
E
Je comprends ta réserve...
A
Tu as fait un reportage parfait de cette manifestation, les images parlent d'elles-même. Emotion toujours vivace.
Répondre
E
Malheureusement, la conclusion a été démentie le mois dernier...
E
Un reportage très émouvant ! Cette profonde union des français est extraordinaire mais cet attentat n'aurait peut-être pas dû se produire .Celui de l'école juive par Merad n'avait donc pas servi de leçon? Il fallait celui-là pour bouger? Je suis peinée de ce contexte , toute mort a sa valeur.
Douce soirée, bises eMmA
Répondre
E
Oui, la prise de conscience d'aujourd'hui doit conduire à des mesures fermes et pratiques pour lutter contre le tragique fléau du terrorisme, à l'échelle mondiale. C'est dur, c'est compliqué, mais c'est impératif.
Oui, toute vie doit être protégée.
Je t'embrasse,
eMmA
V
Grand merci Emma pour ton reportage-photos. Tout est dit. Mais restons vigilants, la liberté est fragile.
Très joli les crayons dans tes cheveux, cela te ressemble.
Bises.
Répondre
E
Merci Valentine, je t'offre le sourire que tu viens d'allumer dans mes yeux !
K
bravo les parisiens !
solidarité
Répondre
E
Bravo à toi pour ton dessin si émouvant...
Fraternité
D
En regardant tes photos, la liberté c'est aussi d'être émue et de ne pas trouver de mots! Gros bisous, Nicole
Répondre
E
Nicole, tes mots, je peux les lire dans ton cœur généreux...
Merci.
Je t'embrasse,
eMmA
A
Tu devrais brandir ton baton de colle... ;)
Répondre
E
J'ai préféré me coiffer de plusieurs crayons à papier. J'en ai des dizaines chez moi, que je collectionne depuis toute petite. Il y a quelques années, lorsque je suis partie de Strasbourg, mon équipe m'a offert, entre autre cadeau de départ, un "bouquet" de crayons à papier !

Nous sommes sociaux !