Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Sous la lune

Publié par eMmA MessanA sur 6 Novembre 2020, 08:21am

Catégories : #Un moment de lecture, #Collection de l'Epure, #Ma forêt..., #Reliefs, #Typographie

Les Collages d'emMmA MessanA, collage encadré "Lire sous la lune", exemplaire unique © eMmA MessanA

Les Collages d'emMmA MessanA, collage encadré "Lire sous la lune", exemplaire unique © eMmA MessanA

   Dans la série  #Typographie me voici de retour avec l'envie de continuer ma forêt d'arbres imaginaires tout en commençant une nouvelle collection où les motifs y sont à présent légèrement en relief sur le support.

J'espère que cela vous plaira.

A bientôt,

eMmA MessanA

Tous les collages de la série de l'Epure, ma forêt  sont regroupés ici :  #Ma forêt...

N°211 Lire sous la lune Sign

© eMmA MessanA

Paris XIème, août 2013 - N°211 Lire sous la lune

Collage sur cartonnage 19 X 23 cm

  Fragments de pages d'un livre

Ce collage N°211, pièce unique,

est disponible encadré caisse américaine dans le catalogue N°1 ici

le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine

Dans la collection "De l'épure", un peu de "Ma forêt"...

Un clic sur une vignette vous renvoie vers la note qui lui est consacrée et vous permet de visualiser le collage.

N°187 Chimères N°188 Branches N°194 Flamme d'automne N°200 Le dit de l'arbre Sign Le voyage de l'arbre N°209 Les promis sign N°210 La patience des possibles

N°211 Lire sous la lune Sign N°213 Magique sign N°215 Laisse teomber les feuilles N°217 Cachette  N°224 Lire sur la blançoire

Alain Bashung, La Nuit

Paroles : A. Bashung/J. Fauque

Musique : A. Bashung/ Les Valentins

Extrait de l'album Fantaisie  Militaire (1998 Barclay)

on m'a vu dans le Vercors
sauter à l'élastique
voleur d'amphores
au fond des criques

 
j'ai fait la cour à des murènes
j'ai fait l'amour
j'ai fait le mort
t'étais pas née

 

à la station balnéaire
tu t'es pas fait prier
j'étais gant de crin, geyser
pour un peu, je trempais
histoire d'eau

la nuit je mens
je prends des trains
à travers la plaine
la nuit je mens
je m'en lave les mains.

j'ai dans les bottes
des montagnes de questions
où subsiste encore ton écho
où subsiste encore ton écho

 
j'ai fait la saison
dans cette boîte crânienne
tes pensées, je les faisais miennes
t'accaparer, seulement t'accaparer

 
d'estrade en estrade
j'ai fait danser tant de malentendus
des kilomètres de vie en rose

 
un jour au cirque
un autre à chercher à te plaire
dresseur de loulous
dynamiteur d'aqueducs

la nuit je mens
je prends des trains

à travers la plaine
la nuit je mens
effrontément

j'ai dans les bottes
des montagnes de questions
où subsiste encore ton écho
où subsiste encore ton écho

 
on m'a vu dans le Vercors

sauter à l'élastique

voleur d'amphores
au fond des criques

 
j'ai fait la cour à des murènes
j'ai fait l'amour
j'ai fait le mort

t'étais pas née

 
la nuit je mens
je prends des trains

à travers la plaine
la nuit je mens

je m'en lave les mains

 
j'ai dans les bottes

des montagnes de questions
où subsiste encore ton écho
où subsiste encore ton écho.

la nuit je mens...

Pour retrouver d'autres chansons de Alain Bashung dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note : 

Chassériau, Bashung et Manset, la Vénus du collage

Immortel Bashung

Sous la lune

La confiance

Elsass Blues

Que faire lorsqu'on attend une clé à l'hôtel de l'Orient ?

Mauvaise nouvelle des étoiles

Livre fermé...... livre ouvert #3

Le Monde du collage dominical

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est amusant que tu aies mis le lien sur cet article et que le Vercors te fasse penser tout de suite à cette chanson (que je connaissais). Vous êtes deux parmi mes commentateurs a y avoir pensé (le second est Yann). Cela me permet de venir admirer ce collage "arbre" que je n'avais pas vu lorsque tu as republié l'article en novembre dernier. Bisous
Répondre
E
Moi, tu sais Manou, j'ai un cerveau bizarre... Quand j'écoute une conversation, je m'éclipse très rapidement dès que j'entends un mot qui m'évoque une chanson (surtout aussi exceptionnelle que La Nuit de Bashung, je pars...
A
Bon choix, Bashung!
Ton arbre me fait penser à une main qui se tend vers le ciel, pas une main désespérée mais une main au contraire pleine de promesses, c'est tout ce qu'il nous faut en ce moment.
Répondre
E
Alors, je t'envoie toutes les promesses du monde, Alma !
Je raffole des derniers vers du Cid de Corneille "Espère en ton courage, espère en ma promesse"...
M
Ah Bashung, comme je l'aimais, même si on se perd dans ses paroles, il fait voyager !!!
Répondre
E
Moi, je m'y perds encore régulièrement dans la voix et les mots du poète...
J
des arbres pour le climat ... bises
Répondre
E
Je ne sais pas si les miens y pourront grand chose...
Je t'embrasse en te souhaitant une bonne fin de dimanche.
eMmA
G
Ils sont beaux ces arbres en relief !
Bon dimanche Emma
Répondre
E
Soudain, j'ai l'envie d'en coller de nouveaux...
Passe un dimanche tout ensoleillé de douceur, Gazou.
eMmA
E
Pour ces collages , cet encadrement les met plus en relief , j'aime beaucoup.
Douce soirée, bon dimanche, bises eMmA
Répondre
E
J'aime aussi parce que ça change et permet de regarder le collage différemment.
Passe un bon dimanche Erato.
eMmA
A
Honnêtement,je ne me rends pas bien compte pour le cadre, mais ton tableau est bien mis en valeur.
Pour le relief, j'ai l'impression que tout doucement et peut-être inconsciemment tu te dirige vers la sculpture... c'est très intéressant de voir tes évolutions et les directions que tu prends.
Répondre
E
La sculpture m'a toujours vraiment fait rêver, et envie. Mais je crains de ne pas en être capable. Peut-être que grâce à l'étude du papier mâché tous les lundis à l'atelier Rrose Sélavy, je vais pouvoir toucher du doigt, très modestement, un peu de ce travail autour de la sculpture...
Merci de me "lire" si bien, je suis impressionnée Alma.
Bon dimanche,
eMmA
E
J'aime beaucoup, l'arbre est bien mis en valeur .
Douce soirée, bises eMmA
Répondre
E
Je trouve que ce type d'encadrement fait comme une petite scène de théâtre où le sujet ainsi présenté raconte une tout autre histoire que chacun peut s'approprier et ça meplait bien.
M
Il me plait ton arbre à mots, et j'écoutes ceux de Bashung avec ses phrases qui m'embrouillent un peu avec sa fantaisie, mais on se laisse bercer, comme toujours !
Nous danserons peut-être avec des malentendus si nous ne sommes pas compris...
Bisous Emma
Répondre
E
Merci Marine.
Pour les explications des mots quelquefois un peu hermétiques de Bashung dans cette merveilleuse chanson, je te conseille la vidéo de Fauque : http://www.dailymotion.com/video/xr18qf_jean-fauque-raconte-la-nuit-je-mens_music
Je t'embrasse,
eMmA
A

Je suis juste perdue .Je ne recevais plus de newletters.Je suis chez moi par épisodes.Mais je Peux accéder à ton blog.Bientôt, je reprendrai mes visites nocturnes régulières.Bises et à bientôt!
Répondre
E


Mais non, tu n'es pas perdue Nicole, puisque te voilà !


Ne t'inquiète de rien et viens quand tu veux, tu es toujours la très bienvenue. Tes visites et mots sont une source de grande joie.


En effet, mes newsletters sont rares en ce moment...


 


A bientôt,


eMmA


 


 



V

A propos de ta collection "l'épure" tu n'avais pas parlé d'une série de cartes? Je ne retrouve pas le lien.
Répondre
E


Oui Valentine, tu peux voir les deux articles regroupés ici : 


http://www.emmacollages.com/categorie-12530538.html


 


Bises chère Valentine,


eMmA






V

Très belle idée que les motifs en relief! Lire sous un arbre et de surcroît un soir de pleine lune, quel pied!


A propos, la pleine lune de ces derniers jours est superbe!


.....Et cette chanson d Baschung est une de mes préférées. Merci chère Emma, Plein de bises.
Répondre
E


Oui, tu as raison Valentine, c'est aussi l'une de mes préférées de AB.


Je vais tenter de composer d'autres collages de cette veine-là (je mets un temps fou, mais ça m'éclate).


Ca vaut de belles photos, cette pleine lune !


Des bises d'eMmA





 



G

Belle collection que tes arbres collés, un succès à coup sur et pas seulement à la saint "Sylvestre"
Répondre
E


J'aime ! (peut-être aussi à la St Saturnin... qui sait ?)



J

Je suis amoureuse des arbres et celui-ci me plaît bien j'aime son côté naïf et poétique... Merci eMmA


Bises
Répondre
E


Oui, toi les arbres, tu excelles dans leur mise en valeur.


Merci pour tes belles photos.


Bises,


eMmA



M

Coucou eMmA,


Qu'il est beau cet arbre. C'est vrai qu'il semble tendre ses mains vers le ciel. Une suplique pour avoir pitié de la nature si malmenée.


Bonne soirée


Martine
Répondre
E


 


J'aime cette lecture de ce collage, cette idée de branches faisant comme une prière !


 


Bonne journée Martine,


eMmA


 



J

on croirait deux mains tournées vers le ciel, pour capturer la nuit ??? ou la lune ???
Répondre
E


 


Deux mains ? Pourquoi pas ?


J'aime quand mes collages sont relus avec le ressenti de chacun. Ils s'en enrichissent et deviennent un peu "collectifs".


 



A

Oh l'arbre aux palabres avec ses mots en miette, j'aime, j'aime...............ET la souffrance derrière la voix d'A.Baschnung...............Merci!!


bonne fin de dimanche!
Répondre
E


 


"ses mots en miette" : ton expression me plait beaucoup. Puzzle à reconstruire...


 



Nous sommes sociaux !