Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Des fois, je marie les deux tout en osant m'égarer parfois vers un peu de poésie...


Collage de titres N°18

Publié par eMmA MessanA sur 7 Juillet 2019, 00:01am

Catégories : #Collage de titres, #Un moment de lecture

Yves Simon, Elle Rêve Aux Etoiles

Série #Collage de titres*

 

 

Les rêveurs : ils préféraient la lune, l'étroit rivage du cosmos...

~~

Les Rêveurs, roman d'Isabelle Carré publié chez Grasset, lu en mars 2017 à Saint-Urbain (Vendée).

Le marque-page : le bandeau du livre avec une jolie photo de l'auteure allongée dans l'herbe et portant un top fleuri ; une carte postale de Madère envoyée par nos chers amis Bretons qui essuyaient tempête sur tempête au cours de ce séjour au printemps 2017.

Ils préféraient la lune, roman de Sapho publié chez Balland, lu en mai 1988 à Perpignan.

Curieusement, aucun marque-page n'est demeuré entre les pages de ce livre...

L’Étroit rivage du cosmos, roman d'Hélène Fourcade publié chez EDILIVRE, lu en avril 2019 à Saint-Urbain (Vendée).

Le marque-page : une carte postale du magazine Flow illustrée par Janet Hill.

Bonnes, très bonnes lectures à tous et à bientôt pour un nouveau #Collage de titres, si vous le voulez bien !

  eMmA MessanA

* mon jeu d'été consiste à faire une phrase avec le titre de trois ouvrages choisis dans sa bibliothèque, sans aucun rapport entre eux quant à leur contenu

~~

Collage de titres : Les rêveurs : ils préféraient la lune, l'étroit rivage du cosmos...

Collage de titres : Les rêveurs : ils préféraient la lune, l'étroit rivage du cosmos...

On devrait trouver des moyens pour empêcher qu'un parfum s'épuise, demander un engagement au vendeur - certifiez-moi qu'il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans, sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux qui, grâce à un flacon acheté dans un grand magasin, retrouvent l'odeur de leur mère, d'une maison, d'une époque bénie de leur vie, d'un premier amour ou, plus précieuse encore, quasi inaccessible, l'odeur de leur enfance...

Isabelle Carré (in "Les Rêveurs", éd. Grasset 4ème de couverture)

Elle Rêve Aux Etoiles, Yves Simon

Extrait de l'album Intempestives © 1999 - Editions Transit

Loin de la torpeur
Ma femme d’univers
N’a jamais peur
Des averses, des grêles
Elle prie, elle danse
Elle est si frêle.
Elle rit et pense aux créances
A l’enfant qu’elle invente
Son espérance.
Dans les cathédrales
Les lumières bleues d’un vitrail
La font rêver aux étoiles.
Elle rêve aux étoiles, elle rêve.
Si elle pense aux snipers
Qui la visent et l’épient
Quand elle traverse sa vie.
Loin de la torpeur
Ma femme d’univers
N’a jamais peur.
Elle rêve aux étoiles, elle rêve.
Près des orages
Des éclairs, des averses
Elle illumine
De ses cheveux clairs
Les pénombres
Qui nous traversent.
Comme les satellites
Elle est grave et gravite
A portée de Terre
Dans le ciel.
Dans la mer de la Tranquillité
Elle voudrait qu’on féconde
Un ovule
Qu’elle offrirait au monde.
Elle rêve aux étoiles, elle rêve.
Loin de la torpeur
Ma femme d’univers
N’a jamais peur
Des averses, des grêles
Elle prie, elle danse
Elle est si frêle.
Elle est si frêle...

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : Playlist Yves Simon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lenez o vent 08/07/2019 10:12

ta bibliothèque est une corne d'abondance
Merci pour Yves Simon
bisous

eMmA MessanA 08/07/2019 10:24

Je te rejoins sur ce terme qui m'évoque gourmandise, bonheur inépuisable et joie de la lecture.
Yves Simon, à jamais !
Je t'embrasse Armelle.

erato 07/07/2019 22:00

Encore une belle phrase .
J'aime beaucoup l'extrait que tu as choisi .Il correspond à mon ressenti , combien de fois l'ai je pensé et souhaité !
Douce soirée , je t'embrasse eMmA

celestine 07/07/2019 15:29

Moi, c'est ta bibliothèque me laisse rêveuse... ;-)
Bisous chère belle eMmA
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

eMmA MessanA 07/07/2019 15:36

Rien de si extraordinaire, tu sais...
Ma came !
Bisous

Valentine 07/07/2019 14:22

Et oui, l'odeur qui fait remonter les souvenirs même lorsque la mémoire s'éteint peu à peu. Fascinant.
Des odeurs d'enfance; le moment des vendanges où les petits villages viticoles embaument le raisin pressé.
Bises dominicales Emma et merci pour ce joli nouvel assemblage de titres qui s'accordent si bien.

eMmA MessanA 07/07/2019 14:31

Je t'embrasse Valentine, ainsi que Le Chef mélomane créateur de délices de risottos au gorgonzola et autres soupes à l'oseille...

almanito 07/07/2019 08:13

Très joli collage encore, j'aime beaucoup. Le parfum de l'enfance, pour moi un poudrier en laque noire cerclé de minuscules petites fleurs ayant appartenu à ma mère. Il reste un peu de poudre, de temps en temps je l'entr'ouvre pour respirer le parfum du bonheur insouciant...

(je me suis relue pour voir si je n'ai pas écrit juste le contraire de ce que je voulais dire ;) )

eMmA MessanA 07/07/2019 14:32

Du bonheur d'enfance en boîte, voilà qui me parle bien., Alma.
Ta parenthèse m'a fait sourire...

gazou 07/07/2019 06:48

Je voudrai bien moi aussi n'avoir jamais peur comme la femme d'univers de Yves Simon.
Bonne journée Emma

eMmA MessanA 07/07/2019 15:37

Demande-lui comment elle s'y prend pour être si forte, peut-être est-ce possible ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents