Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


Ah le chocolat !

Publié par eMmA MessanA sur 18 Août 2021, 08:55am

Catégories : #eMmA s'expose à vos regards, #anecdote autour du collage du jour

   J’ai sept ans.

   Mes parents décident du jour au lendemain de quitter Paris pour aller vivre définitivement en Australie. Nous voici donc partis vers le grand inconnu à l’autre bout du monde, mes parents, mon frère, ma sœur et moi, à bord du Sydney de la Flotta Lauro !

   Je me souviens de la sirène du paquebot italien qui pleurait quand nous avons quitté le quai du port d’embarquement de Gênes avec un millier d’émigrants à son bord vers Melbourne. Bien peu parlaient l’anglais et ma famille ne faisait pas exception.

   Nous devions faire un long voyage d’un mois, confinés à bord parfois durant plus de dix jours sans escale. Alors il fallait nous occuper et surtout commencer à apprendre notre future langue. Toute la famille s’y était mise afin d’en acquérir les rudiments pour nous faire comprendre à l’arrivée.

   Tous les jours, j’allais donc à l’école avec des petits Italiens, des Grecs, des Polonais et quelques rares Français.

   Mon statut de fillette venant de Paris faisait de moi la mascotte de l’équipage et le Commandant de bord lui-même venait me voir tous les soirs au dîner à notre table pour savoir où en était mon apprentissage. « Alors tu sais compter jusqu’à combien ? ». Je le trouvais magnifique avec son uniforme blanc impeccable, sa casquette de la Flotta Lauro et j’avais très envie de mériter son attention. Aussi, triomphante, je lui disais le peu de mots que j’avais retenus.

   J’avançais pas à pas, one, two, three…

   Je me  souviens comme si c’était hier du soir où j’ai pu lui annoncer avec fierté qu’à présent je savais compter jusqu’à vingt ! Dès cette annonce, il a aussitôt tourné les talons et s’est éclipsé. J’ai eu peur un instant qu’il ait trouvé ma performance quelque peu insuffisante. Mais deux minutes plus tard, voici qu’il était revenu avec une jolie tablette de chocolat et qu’il m’en faisait cadeau pour me récompenser.

   Je me suis sentie très fière et je n’ai jamais oublié le goût de grande satisfaction et de bonheur de ce chocolat…

   Arrivée à destination, je savais compter jusqu’à cent !

eM 15032020

© eMmA MessanA

~~

Voici une photo de ce souvenir à bord du Sydney.
La famille est atablée pour le dîner et je suis tout sourire, tellement fière et heureuse que le Commandant soit venu prendre des nouvelles de mes avancées linguistiques...

A bord du Sydney en route pour une immigration vers l'Australie, Flotta Lauro, novembre 1963.

A bord du Sydney en route pour une immigration vers l'Australie, Flotta Lauro, novembre 1963.

Pour une belle chanson et un visuel du fameux bateau sur lequel nous sommes partis au loin : lien

Je crois que j’ai enfin compris pour quelle raison les flots sont régulièrement venus titiller ma paire de ciseaux…

 

Bye bye and God save the Queen !

eMmA MessanA 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Renée 16/09/2021 15:03

Ho ça a du être un fabuleux voyage....je l'ai fait mais en avion partis à minuit environ d'Athènes on est arrivés à 5Hoo du mat à Melbourne le surlendemain....épuisant. Bisous

eMmA MessanA 16/09/2021 16:27

Ce fut un voyage un peu initique compte tenu de mon jeune âge. Je m'en souviens très bien. J'étais face à l'inconnu, je perdais mes repères, j'ouvrais grand mon coeur et mes esprits à la nouveauté....
31 jours de traversée, ce fut également assez éprouvant pour moi qui n'avais vraiment pas le pied marin !

erato 04/01/2021 20:56

Un magnifique souvenir à qui tu as redonné vie par ton récit tellement expressif et riche en sentiments. Je suis sûre que tu es toujours fière de cette tablette de chocolat!
Je te souhaite une année heureuse , telle que tu la désires .Que nos échanges soient toujours aussi chaleureux et tes collages nous inonder de bonheur.
Douce soirée, je t'embrasse eMmA

eMmA MessanA 05/01/2021 08:13

Oui, cette tablette de chocolat, il me semble la tenir encore entre mes mains, mi-incrédule et mi-fière de ce cadeau inattendu ! Je crois que je n'ai toujours pas fini de la savourer.
Merci, chère Andrée, pour ta constante présence chaleureuse derrière l'écran de nos vies depuis si longtemps déjà.

almanito 03/01/2021 10:10

Quelle aventure! Tes parents ont eu beaucoup de courage.
Oui, le goût de ce chocolat représente tout un symbole, je suis sûre que tu y repenses à chaque fois que tu en savoures un morceau :)
Beau collage qui illustre parfaitement ton propos. Je te souhaite une bonne année eMmA, avec tout ce dont tu peux rêver.

eMmA MessanA 03/01/2021 10:34

Oui, à présent je me rends compte qu'ils devaient être bien courageux pour partir comme ça aussi loin...
Je vais tenter de retrouver une photo qui avait été prise à bord avec ce Commandant...
Merci pour tes voeux. Je te souhaite aussi une belle année 2021, douce et heureuse.

Nous sommes sociaux !