Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Sororité

Ma soeur

 

Elle raffole de la mer.

Elle collectionne des petites bouteilles

Remplies de sable des plages du monde entier.

Ca la fait voyager.

 

Elle dispose dans de jolies vitrines

des petites bouteilles

Remplies de parfums capiteux.

C’est son luxe à elle.

 

Elle porte les cheveux très courts,

Elle les assume poivre et sel.

Elle court, elle fume, elle parle, elle rit, elle pleure, elle danse.

Pour elle, point de repos, même la nuit.

 

Elle lit Zola et Télé 7 Jours.

Elle dit qu’elle ne sait rien,

Mais elle veut tout.

 

Elle connaît le nom des fleurs de sa montagne.

Elle les apprend à son fils.

 

Elle ne fait plus la cuisine,

Mais quand elle invite pour l’apéritif,

Ses invités sont si bien,

Qu’ils restent jusqu’à minuit.

 

Elle fait des haltères pour galber ses seins.

 

Elle veut qu’on l’aime.

 

Ce portrait, je l'avais écrit il y quelques années et sans doute n'est-il plus tout à fait fidèle. Encore que...

Cela me remet en mémoire quelques réflexions qui clôturent  Concerto à la mémoire d'un ange, le recueil de nouvelles d'Eric-Emmanuel Schmitt que j'ai récemment lu durant mes vacances.

L'une de ses réflexions porte sur notre capacité à changer. Je cite E-E S :

"Le jeune homme devient l'adulte qu'a voulu son enfance. Tandis que l'homme mûr est l'enfant du jeune homme".

"Peut-on changer ? Et surtout change-t-on volontairement ? (...)

L'homme ne change pas : il se corrige. Il utilise son tempérament d'une autre manière, il l'infléchit, le mettant au service d'autres valeurs. (...)"

"Marguerite Yourcenar disait : on ne change pas, on s'approfondit. Semblablement, André Gide conseillait de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant."

On peut ou ne peut pas être d'accord avec les réflexions de Eric-Emmanuel Schmitt, mais il a l'extrême courtoisie et la modestie de conclure son livre ainsi :

" Quand un livre est achevé, sa vie commence.

A partir de ce soir, je n'en suis plus l'auteur. Ses auteurs seront désormais les lecteurs...

Voltaire disait que les meilleurs livres sont ceux écrits à moitié par l'imagination du lecteur.

Je souscris à son idée, mais, au fond de moi, j'ai toujours envie d'ajouter : pourvu que le lecteur ait du talent...

*

Précision : que le lecteur ait, éventuellement, plus de talent que moi ne me gêne pas du tout. Au contraire..."  

    N-138-Sororite.jpg

Allègres-les-Fumades (Gard), juillet 2010 - N°138 Sororité

Technique mixte sur papier dessin 24 X 32 cm : poudres indiennes, acrylique,

teintofuit (cerise), collage de fragments de papier du journal A NOUS Paris.

 Ce collage N°138pièce unique,

est disponible non encadré dans le catalogue N°3 "Prix doux" ici

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans uneenveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

A bientôt,

eMmA MessanA

P1030509.JPG

Pont du Gard, juillet 2010

Christiane, je peux montrer ta bouille ?

Site officiel d'Eric-Emmanuel Schmitt : link

Pour d'autres notes dans lesquelles Eric-Emmanuel Schmitt est évoqué dans ce blog, relier les titres suivants :

La foi

Ma vie avec Mozart, la gratitude

Création mondiale, Le Journal d'Anne Frank

A la plus grande librairie de Paris, E-E S

Une légère différence

Comme un pont - Invitation à la lecture du tag

"... ce n'est pas moi qui tourne les pages."

The Guitrys

La citation du lundi #4

Livre ouvert.... livre à ouvrir # 6. Eric-Emmanuel Schmitt

Sororité

Du rose pour le 1000ème com !

Le Sud, Nino Ferrer (1975) 

C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane
A l'Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c'est joli

On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été

Y'a plein d'enfants qui se roulent sur la pelouse
Y'a plein de chiens
Y'a même un chat, une tortue, des poissons rouges
Il ne manque rien

On dirait le Sud...

Un jour ou l’autre, il faudra qu’il y ait la guerre
On le sait bien
On n’aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire
On dit c’est le destin

Tant pis pour le Sud
C’était pourtant bien
On aurait pu vivre
Plus d’un million d’années
Et toujours en été

 

Pour retrouver d'autres chansons de Nino Ferrer dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note :

Le dernier habitant de Roscigno Vecchio

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

solyzaan 20/07/2010 08:44



merci infiniment pour ces deux textes !!! ma soeur est aussi ma meilleure amie, celle qui me connaît le mieux et ton texte montre tout cet Amour...quant à l'extrait sur notre capacité à
changer, j'aime l'idée de "se corriger" "infléchir notre tempérament"; la vie est une histoire d'équilibre et d'ajustements...je t'embrasse, bisous



eMmA 20/07/2010 09:52



Je ne suis pas sûre que ma soeur soit celle qui me connaît le mieux (quoi que...)


C'est un sujet que nous avons récemment effleuré du bout des mors, nous laissant quelque peu dubitatives. Connait-on vraiment nos proches ? Pas si sûr...


Bisous, bisous, jolie Soly.


eMmA


PS : tu es le 2 222ème com de ce blog...



ramses 20/07/2010 00:06



Bonsoir eMmA !


"Le Sud"... "Nino and Radiah" (1974)... Sans doute le plus bel album du regretté Nino Ferrer. Merci de ce clin d'oeil ! J'ai bien aimé le teintofruit aussi !


Des bises



eMmA 20/07/2010 09:31



Oui, Nino Ferrer nous manque aussi...


En effet, après ce tout premier (et timide) essai, je crois que je vais voir ce que les teintofruits peuvent m'inspirer...


Bonne journée et à bientôt,


eMmA



RCD ou régine 19/07/2010 21:05



Magnifique


et ton texte superbe, tes extraits tout à fait appropriés....


Un grand merci pour ce partage


amitié


régine



eMmA 19/07/2010 22:10



Merci Régine.


Bien amicalement,


eMmA



Jackie 19/07/2010 20:14



Curieuse coïncidence... Je viens de voir Chez Régine ( http://ardelicat.over-blogg.com ) sa peinture du  jeudi 15 juillet, a exactement les
mêmes tons. Amusant


Jackie



eMmA 19/07/2010 20:23



J'y suis allée et c'est en effet troublant... J'ai laissé un com à Régine.


Bonne soirée à toi.


eMmA



Jackie 19/07/2010 19:06



J'aime l'harmonie de ta peinture...


Belle soirée


Jackie



eMmA 19/07/2010 20:08



Les couleurs ont été choisie par ma soeur : vert, mauve, gris...


A bientôt Jackie,


eMmA



valentine 19/07/2010 18:27



J'aime ta note Emma. D'abord, ta soeur est très séduisante, on sent une belle complicité. Ensuite j'aime beaucoup ce que dit Marguerite Yourcenar: "On ne change pas, on s'approfondit". Je le
pense aussi et changer, c'est aussi oser prendre des risques...Pour finir, "ton Gard" teinté de cerise et caressé par le mistral est du plus joli effet



eMmA 19/07/2010 20:52



Oui, ma grande soeur est séduisante.


Elle n'a pas vraiment changé, juste évolué. Car moi je ne pense pas que fondamentalement l'on puisse véritablement changer. Mais, se bonifier, oui. Mais, avoir moins peur, oui. Mais, s'ouvrir,
s'accepter, communiquer et grandir, oui.


Maintenant, elle ne fume plus...


Maintenant, elle a changé de métier...


Maintenant, elle fait moins (plus du tout ?) d'haltères...


Merci Valentine pour ta fidèle et adorable appréciation pour mes créas.


Bonne et douce soirée,


eMmA


 



Littorine 19/07/2010 17:34



quelle belle surprise cet article. J'aime énormément les citations que tu as prises chez EES. je crois que je vais aussi prendre ce livre pour mes vacances dans 4 semaines...je ne compte pas
les jours mais presque... Merci je t'embrasse



eMmA 19/07/2010 17:50



J'ai l'impression que nous sommes vraiment sur la même longueur d'ondes.


Eric-Emmanuel Schmitt est l'un de mes auteurs préférés. Je suis complètement fan d'Oscar et la Dame Rose.


A tout à l'heure, je t'appelle dès que possible.


eMmA



kasimir, dit pinson déplumé 19/07/2010 17:19



Zut ! J'ai perdu !


J'ai cru que c'était un teintofleur.



eMmA 19/07/2010 17:26



Figure-toi que tu n'as pas tout à fait tort et je vais de ce pas rectifier la note, car j'ai utilisé aussi une cerise ! Donc, un peu de teintofruit !!


Robisou mon cher Kasi observateur.


eMmA



ADAMANTE 19/07/2010 16:29



Bonjour, Je me suis régalée à lire l'histoire de Replète la sorcière, je n'ai pas trouvé où mettre mon commentaire alors je le dépose ici. Bonne journée et à bientôt



eMmA 19/07/2010 16:35



Merci Adamante pour ton appréciation. Si tu es une habituée de nos blogs, tu sais peut-être que l'illustrateur de la version "livre" est notre ami Kasimir ?


C'est normal que tu n'aies pas pu laisser un commentaire car la version "on-line" est une page à part entière du blog et non une note comme celle-ci sur laquelle tu viens d'écrire ton com. Bon,
tout cela n'a pas grande importance, ce qui compte c'est que tu aies eu plaisir à lire les aventures de ma sorcière !


A bientôt,


eMmA