Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

La citation du lundi #4

Oscar et la Dame Rose

#On sort...

Le film, réalisé par Eric-Emmanuel Schmitt, sort le 09 décembre 2009 avec Michèle Laroque (la Dame rose), Amir (Oscar), Max von Sydow (Dr Düsseldorf), Amira Casar (Mmme Gomette).

Aujourd'hui, je vous livre une phrase extraite du livre "Oscar et la Dame rose" d'Eric-Emmanuel Schmitt :


"Les questions les plus intéressantes restent des questions. Elles enveloppent un mystère. A chaque réponse, on doit joindre un "peut-être". Il n'y a que les questions sans intérêt qui ont une réponse définitive."

Ce petit livre est mon livre culte.
Je l'ai profondément aimé et l'ai souvent offert.
Dans le mien, figure une dédicace qu'E-E Schmitt a signée sous la pluie, à l'extérieur du Salon du Livre, le 16 mars 2008 (nous venions tous de sortir, à cause d'une alerte à la bombe...)
Ce récit appartient à un ensemble intitulé par l'auteur Le Cycle de l'Invisible, qui traite des religions.
Le premier volet, Milarepa (1997), est consacré au bouddhisme ; le deuxième Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (2001), au soufisme ; le troisième Oscar et la dame rose (2002), au christianisme ; le quatrième L'Enfant de Noé (2004), au judaïsme ; et le dernier en date, Le sumo qui ne pouvait pas grossir (2009) conduit à la source du bouddisme zen.

Ces livres se lisent en moins de deux heures, mais ils font indiscutablement grandir et marquent pour la vie entière.

Oscar et la dame rose, est l'histoire d'un enfant hospitalisé, Oscar.
Sur les conseils de Mamie Rose qui vient régulièrement visiter l'enfant (on reconnait une bénévole de l'Association "Les Blouses roses"*), il va écrire à Dieu et ainsi être conduit plus doucement vers l'inéluctable.
A aucun moment, ce texte n'est pesant.
Bien sûr, des larmes peuvent couler des yeux du lecteur.
Mais au fil des pages, on y sourit aussi, et même on peut rire en croisant les personnages haut en couleurs qui gravitent autour d'Oscar (une mamie catcheuse, une petite amoureuse toute bleue, le docteur Düsseldorf, Pop corn...)

Prenez le temps d'écouter l'excellent Eric-Emmanuel Schmitt parler avec douceur, profondeur et humanisme de ce sujet.


Eric-Emmanuel Schmitt est lu dans le monde entier.
Outre Le Cycle de l'Invisible, il est l'auteur également d'essais ("Diderot ou la philiosophie de la séduction"), de romans ("Lorsque j'étais une oeuvre d'art"), de nouvelles ("Odette Toulemonde"), de pièces de théâtre ("La nuit de Valognes") et d'une autobiographie ("Ma vie avec Mozart") pour ne citer que ces exemples.

J'admire beaucoup son talent.
C'est pas compliqué, je veux l'épouser !
Mais chut, mes hommes ne vont pas être d'accord, je suppose (surtout que je veux bien aussi épouser Rolando Villazon, Lang Lang, et ...)


Je me retire sur la pointe des pieds, car vous le savez, c'est vous qui avez la parole.
Cette citation d'Eric-Emmanuel Schmitt vous inspire-t-elle ?
Ecrivez-vous, répondez-vous, apostrophez-vous (gentiment, quand même...).
Bref c'est vous qui avez la parole ici, car vous êtes chez vous !


A bientôt,

eMmA MessanA
Site officiel d'E-E Schmitt : link
Association Les Blouses roses : link

Pour d'autres notes dans lesquelles Eric-Emmanuel Schmitt est évoqué dans ce blog, relier les titres suivants :

La foi

Ma vie avec Mozart, la gratitude

Création mondiale, Le Journal d'Anne Frank

A la plus grande librairie de Paris, E-E S

Une légère différence

Comme un pont - Invitation à la lecture du tag

"... ce n'est pas moi qui tourne les pages."

The Guitrys

La citation du lundi #4

Livre ouvert.... livre à ouvrir # 6. Eric-Emmanuel Schmitt

Sororité

Du rose pour le 1000ème com !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

angel 23/10/2009 08:24


tient oscar et la dame rose
je connais se film car justement je travaillle avec les blouses roses sur Marseille
bonne journée


eMmA 23/10/2009 21:28



Merci pour ton passage depuis cette belle ville de Marseille.
En hommage pour ton engagement auprès des Blouses Roses, je t'envoie les ondes positives de l'un de mes anges, Angel.
eMmA



Ptitsa* 22/10/2009 23:52


Moi aussi, j'aime beaucoup ce livre. J'espère que le film sera à la hauteur du texte... Bonne nuit eMmA !


eMmA 23/10/2009 06:55



Oui, je l'espère ! Mais comme c'est l'auteur lui-même qui réalise, on ne devrait pas être déçus.
A bientôt,
eMmA



kasimir 20/10/2009 09:03


Bonjur eMmA
Quelle richesse dans tout cela : je ne sais plus que dire, sinon ma joie d'être avec vous tous.
Cette citation est sans aucun doute vraie.
Les réponses définitives sont comme les murs de la maison : il en faut donc quelques unes.
Mais les questions qui restent sans réponse sont comme les fenêtres de la maison.
Vive l'horizon !


eMmA 20/10/2009 09:10


Kasimir, j'aime l'image de la maison. Tes mots sont à la fois remplis de sagesse et porteurs de liberté, de fantaisie et d'évasion.
Nous aussi, sommes heureux des liens que nous tissons au fil des jours.
La dame rose fait comprendre à Oscar que " la vie n'est pas un cadeau mais un prêt", alors pendant tout ce beau temps qui nous est offert, en effet, élargissons notre horizon le plus possible.
Belle journée à toi et à tous ceux qui passeront ici, chez toi ou ailleurs.
eMmA


tintin 19/10/2009 21:50


Ca alors, je suis sidéré par cette phrase que je découvre à l'instant.
Regarde sur mon blog une réponse  que je viens de faire à Laurence sur un commentaire de la photo "message océanique", tu comprendras mon émotion.


eMmA 19/10/2009 21:59



Tu disais aussi à l'instant "Vive le blog". Eh bien, tu peux le redire, car ce "message océanique" a fonctionné comme un lien mystérieux et profond avec
cette phrase d'EE Schmitt.
Je suis impressionnée, et il faut bien le dire, un peu secouée...
eMmA



Annie Lapeyre 19/10/2009 21:12


Chère Emma,

Quelle cadence! tu vas plus vite à faire tes collages que nous à les lire; à ce rythme, allons nous arriver à suivre?
Ton blog est d'une richesse inestimable sur tous les plans. Il est interessant, humain. Ton talent explose. Les choix sont judicieux en accompagnement des collages.

OSCAR ET LA DAME ROSE  j'ai vu la pièce jouée par la grande Danièle Darrieux
son exceptionnel talent dans ce rôle particulièrement difficile m'a complètement bouleversée.

Cela me rapelle mon premier bénévolat artistique. C'était le jour de la fête de la musique, le 21 juin 2000. J'ai pris mon matériel, mes bandes son, et je suis allée chanter pour les enfants
malades à l'hopital.
Pendant 45 minutes, j'ai vu ces petits choux heureux dans la salle de jeux où l'on m'avait installée.Ils étaient timides au début, et petit à petit, en m'intéressant à chacun, ils ont fini par être
à l'aise,et j'ai réussi à les faire chanter un peu avant de les quitter.

je t'embrasse Emma et encore merci pour tout ce que  tu nous apportes.

Annie Lapeyre


eMmA 19/10/2009 21:34


Merci beaucoup, Annie pour ta visite, qui me fait plaisir.
Moi aussi, j'ai peut-être un peu de mal à me suivre...
Ca bourdonne, ça fourmille dans ma tête, dans mon coeur et dans mes doigts.
J'espère ne pas vous lasser.
Il ne faut pas hésiter à picorer à droite et à gauche, à zapper, à sautiller..
L'essentiel c'est de se faire plaisir.

Cela a dû être un grand moment Oscar avec Danièle Darrieux (d'ailleurs, EE Schmitt lui a dédié son livre).
Moi, j'ai vu la pièce il y a quelques années avec Anny Duperey. Au début, j'étais sceptique, car je n'imaginais pas un monologue. Et puis, la magie du texte a opéré et j'ai été soufflée par son
interprétation juste et oh combien émouvante.

Bravo Annie pour ton engagement auprès des petits et pour ce que tu offres avec ta voix.
Merci pour tes éloges qui me vont droit au coeur.

eMmA


Pascale 19/10/2009 20:28




Cette citation est intéressante, et ma foi il m'est assez difficile de donner un avis. En tout cas je me suis noté les titres des livres, car d'après ce que tu dis, ils sont
sûrement intéressants.
Bises,
Pascale


eMmA 19/10/2009 20:33


Je te promets que tu ne le regretteras pas...
Bonne soirée,
eMmA


EasyDoor 19/10/2009 08:45


J'ai été ravie de lire ce matin que tu
t'ais baladé dans la rubrique art de la rue. Et quelle chance tu as d'aller bientôt en Inde. J'ai toujours rêvé de découvrir ce pays.


eMmA 19/10/2009 20:26


Promis, je mettrai des photos dans mon blog...
Pour patienter, j'étais allée faire un tour dans le quartier indien de Paris :http://emmacollages.over-blog.com/article-34231573.html
Bon voyage !eMmA