Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

A la plus grande librairie de Paris, E-E S

#On sort...

En décembre dernier, je vous parlais du livre d'Eric-Emmanuel Schmitt, Ma Vie avec Mozart (lien).

Ce petit objet que j'affectionne est à présent encore plus précieux à mes yeux, car hier, au  Salon du Livre de Paris, l'auteur venu comme tous les ans à la rencontre de ses lecteurs, m'y a écrit une jolie dédicace.

Un-moment-de-lecture-4392.JPG

J'avais manqué nos "rendez-vous" à de nombreuses reprises.

Alors que j'habitais à Strasbourg, je n'ai jamais pu me rendre aux nombreuses rencontres-débats organisées avec l'écrivain et dramaturge dans la jolie salle blanche de la Librairie Kléber à Strasbourg.

Pourtant, je la fréquentais assidûment et ai eu d'ailleurs le plaisir d'y rencontrer nombre d'auteurs que j'apprécie...

M'en ouvrant à Monsieur Schmitt, celui-ci a eu l'élégance de me dire que lui-même avait manqué l'un de ses rendez-vous à Kléber à cause des cendres du volcan islandais Eyjafjöll qui fermait l'espace aérien...

Et puis, il y a deux ans, c'est une alerte à la bombe qui a obligé tous les visiteurs à sortir du Salon du Livre de Paris.

C'était juste avant l'arrivée prévue d'EES, ce qui m'a, à nouveau, empêchée de le rencontrer.

Mais hier, j'avais apporté les deux livres du cycle "Le bruit qui pense" ("Ma vie avec Mozart" et "Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent..."), pour les faire dédicacer.

Et, cette fois, après une attente de deux heures dans la file, point de rendez-vous manqué!

Un-moment-de-lecture-4412.JPG

Ces deux heures sont passées assez vite, car les échanges entre lecteurs passionnés sont fréquents et bien agréables.

Monsieur Schmitt a pris son temps pour vraiment écouter et dialoguer avec chacun, en toute simplicité et avec beaucoup de gentillesse dans son sourire.

Un-moment-de-lecture-4405.JPG

Je lui ai dit que nous avons infiniment apprécié la représentation à la salle Gaveau de "Ma Vie avec Mozart" et il m'a dit que tous les artistes, ainsi que lui-même, ont été très émus durant ces trois soirées.

Il vrai que cette émotion était tout à fait palpable et communicative.

Il m'a appris que deux autres musiciens seront prochainement à l'honneur dans "Le bruit qui pense" : Schubert, puis Bach que dit-il, il continue encore à découvrir...

Je lui ai dit que son merveilleux Oscar et la dame rose est l'un des livres que j'ai le plus offert dans ma vie et qu'il a toujours été reçu et lu avec infiniment d'émotion.

Il m'a dit que cela le touchait, le sujet de la mort d'un enfant étant peu traité car il fait peur en général.

Je lui ai dit que ce livre, que j'ai relu maintes fois, est indiscutablement à l'origine de mon implication auprès des enfants et donc d'une façon plus large, auprès d'APRES SCHOOL, dont il connaît l'existence.

Je n'ai pas osé lui dire que je trouvais son écharpe absolument superbe et d'une élégance folle...

Encore une fois, merci Monsieur Schmitt!

Marie-Angèle  eMmA MessanA

PS : je ne trouve pas du tout que votre poignée de mains fut celle de "mains d'étrangleur", mais bien de celle de "mains de pianiste"...

Un-moment-de-lecture-4404.JPG

© photos eMmA MessanA. Eric-Emmanuel Schmitt au Salon du Livre de Paris, mars 2012

Site officiel d'Eric-Emmanuel Schmitt : link

Pour d'autres notes dans lesquelles Eric-Emmanuel Schmitt est évoqué dans ce blog, relier les titres suivants :

La foi

Ma vie avec Mozart, la gratitude

Création mondiale, Le Journal d'Anne Frank

A la plus grande librairie de Paris, E-E S

Une légère différence

Comme un pont - Invitation à la lecture du tag

"... ce n'est pas moi qui tourne les pages."

The Guitrys

La citation du lundi #4

Livre ouvert.... livre à ouvrir # 6. Eric-Emmanuel Schmitt

Sororité

Du rose pour le 1000ème com !

Pour retrouver une autre séance de dédicace (Anna Gavalda) qui m'a également beaucoup marquée, relier ceci : lien 

Mozart, Ave verum corpus, motet. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gérard 23/03/2012 22:55


Ose

eMmA 24/03/2012 01:20



Euh... d'accord.



Gérard 23/03/2012 17:44


Suis très heureux que tu ai aimé et pas vraiment étonné ...çà prend aux tripes n'est ce pas ...Bonne fin de journée Emma.

eMmA 23/03/2012 22:27



Oui, Gérard, cette chanson est vraiment émouvante et j'ai même eu très très envie d'illustrer une note avec, mais finalement, je n'ai pas osé...



Gérard 23/03/2012 00:20


C'est comment des mains de pianiste Emma ?

eMmA 23/03/2012 21:44



C'est comme ça : http://www.emmacollages.com/article-les-mains-81776263.html



Gérard 22/03/2012 00:45


Merci pour Mozart ...c'est une heure tardive pour apprécier. 

eMmA 22/03/2012 06:40



Je trouve que c'est une bonne heure, moi...



Gérard 22/03/2012 00:43


Je ne connais l'homme que par le théâtre ...une personne très attachante . Un texte chanté que tu aimeras peut-être sous ma photo du jour.

eMmA 22/03/2012 06:56



Oh que oui, Gérard, j'aime beaucoup cette chanson qui accompagne ta belle photo du jour.


L'interprétation magistrale, comme toujours, mais en plus sa belle voix teintée par les ans est si touchante.


C'est bien lui, mais c'est déjà un autre. Celui qui retient encore le temps et la vie sous toutes ses facettes.


Celui qui lui crie sa déclaration d'amour, qui ne veut pas la quitter.


Mais on le sent, plus pour très longtemps encore, le temps est compté.


"C'est drôle les cons, ça repose


C'est comme le feuillage au milieu des roses".


Et le "D'accord?" de la chute : une merveille d'émotion et d'acceptation car rien ne peut tuer l'amour, pas même la mort...


J'ai eu un très grand plaisir à réécouter cette chanson et une pointe de nostalgie car Monsieur Reggiani nous manque.


J'ai toujours trouvé que mon père lui ressemble un peu (la Calabre...) alors cela m'émeut encore plus....


Touchée !


eMmA



Ludo 21/03/2012 22:16


Oui, tata, c'est moi !


En ce moment, je suis un peu loin d'Eric Emmanuel Schmitt : je lis la bio de.. Steve Jobs, le créateur d'Apple . Y a plus glamour, mais le personnage et au delà, l'histoire de sa société
m'intrigue.


Je venais, juste avant, de finir un polar vraiment pourri, "Museum" (je n'en ai aimé ni le fond ni la forme, mais vu que j'aime manifestement perdre mon temps, j'ai bu l'ouvrage jusqu'à la
lie...)  et surtout, "Le bonheur des dames" de Zola que je n'avais jamais lu et que j'ai trouvé par hasard chez un bouquiniste. J'ai pris énormément de plaisir en y retrouvant des sensations
de l'époque ou j'en lisais. Un excellent moment.


En attendant d'attaquer "un homme" de Philip Roth, l'histoire d'un type (bon, un type un peu mort en fait) qui revient sur son existence passée. Les premières pages m'avaient accroché. On verra
la suite !


Gros bisous à vous trois !


 


 

eMmA 23/03/2012 23:44



Coucou Ludovic !


La bio de Steve Jobs, mouais, c'est sûrement très intéressant... C'est bien d'avoir des goûts éclectiques.


Ah, tu me fais rigoler avec ton courage à lire jusqu'au bout "Museum"... Toujours la formule drôle !


Zola : oui toujours parfait.


Euh... jamais lu Philip Roth. C'est, je le sais, une lacune (que je comblerai peut-être un jour).


Moi, en ce moment je donne dans le super-hyper zen (grand, grand besoin en ce moment, même au terme d'une toute petite semaine de reprise de boulot après les vacances) : l'excellent "Méditer jour
après jour" de Christophe André. Ce livre, en plus d'être intéressant, un très bel objet.


Bon après, j'ai une pile très impressionnante qui trône sur l'écritoire entre un monceau de fragments de papiers pour de futurs collages et une autre pile de feuilles de papier blanches qui
attendent d'improbables écrits....


Dis, j'écoute les 8 titres de Kenkyuu sur myspace. J'adore l'ambiance de vos photos. Bon, quand serez vous disponibles sur Deezer que je puisse vous intégrer dans l'une de mes notes ? Vous n'avez
pas une chouette vidéo ? Pas trouvé sur la méga toile. T'inquiète, je serai soft.


Bon, je vais me contenter de James Blunt puisque c'est comme ça. Euh, moi j'aime bien... Non, pas la tête !


Gros bisous, mon Ludo.


Cousin Flo te salue bien.


MA



anti 21/03/2012 15:18


Bonjour voisine ;-)


Enfin deux minutes de répit ! J’en profite pour venir me prélasser dans tes allées. Tout d’abord, j’admire tes photos qui reflètent si bien ton regard, tendre, généreux et admiratif de ton
sujet. Ensuite, oui, EES ! Quel talent ! « Oscar et la dame Rose » a dû marquer tout ses lecteurs. J’ai bien aimé aussi son « Évangile selon Pilate » et j’ai encore
« La Secte des égoïstes » dans ma pile à lire sur la table de nuit, sans parler de tous ses autres ouvrages qui donnent tellement envie, encore plus quand on lit tes commentaires de lecture
eMmA ! Merci pour ce partage jolie sorcière  !


P.S : Suis complètement d'accord avec vous en ce qui concerne l'écharpe ;-)

eMmA 21/03/2012 21:47



Re bonjour ma voisine de Salon du Livre...



anti 21/03/2012 15:16


Bonjour voisine ;-)


Enfin deux minutes de répit ! J’en profite pour venir me prélasser dans tes allées. Tout d’abord, j’admire tes photos qui reflètent si bien ton regard, tendre, généreux et admiratif de ton
sujet. Ensuite, oui, EES ! Quel talent ! « Oscar et la dame Rose » a dû marquer tout ses lecteurs. J’ai bien aimé aussi son « Évangile selon Pilate » et j’ai encore
« La Secte des égoïstes » dans ma pile à lire sur la table de nuit, sans parler de tous ses autres ouvrages qui donnent tellement envie, encore plus quand on lit tes commentaires de lecture
eMmA ! Merci pour ce partage jolie sorcière  !


P.S : Suis complètement d'accord avec vous en ce qui concerne l'écharpe ;-)

eMmA 21/03/2012 21:41



'La Secte des égoïstes' fait partie des rares ouvrages d'EES que je n'ai pas lus... C'est chouette, j'ai encore à découvrir (ainsi qu'une partie de son théatre).


Quel incroyable artiste !


J'ai eu grand plaisir (et pas mal de temps) à faire ces quelques photos de ce fin musicien de l'écriture.


Oh, je vais finir par avoir de vrais regrets en ce qui concerne l'écharpe...


eMmA la sorcière (moi plus jamais fée...)


 



sittelle 21/03/2012 11:37


Il parait si simple et aimable, je vais tout de même me décider à lire cet auteur... il porterait bien une écharpe Kenzo ?   bisous ensoleillés eMmA !


 

eMmA 21/03/2012 21:32



Oui, lis-le TOUTE AFFAIRES CESSANTES et si tu peux, commence par Oscar et la Dame Rose, et Ibrahim et les Fleurs du Coran, et Le sumo qui ne pouvait pas grossir, et L'enfant de Noé, et La Part de
l'Autre, et L'évangile selon Pilate, et Lorsque j'étais une oeuvre d'art, et La femme au miroir, et Concerto à la mémoire d'un ange, et  Ma vie avec Mozart, et Quand je pense que Beethoven
est mort et que tant de crétins vivent, et La nuit de Valognes, Hôtel des deux mondes, et....


                     .... raconte-nous combien tu as aimé !


Kenzo ? Oui, peut-être...


Gros bisous, ma chère Sittelle.


eMmA



Jackie 21/03/2012 07:09


Merveilleuse rencontre que tu nous fais partager avec talent et conviction... Images mots , musique.... Merci eMmA


Belle journée

eMmA 21/03/2012 07:33



Pour la musique, à présent, j'associe toujours Eric-Emmanuel Schmitt à Mozart...


Pour les images, ce seront pour longtemps celles de ce salon du livre...


Merci pour tes mots et ta fidélité.


eMmA



telos 21/03/2012 06:21


une joile rencontre.. quel sourire!

eMmA 21/03/2012 07:19



Un soleil !



Ludo 20/03/2012 22:16


Oui, vraiment, merci pour ce partage !!! Gros Bisous.

eMmA 20/03/2012 23:00



C'est toi Ludo ?


C'est moi Tata ?


Que lis-tu en ce moment ?


Moi, je lis 'Le Jeu de l'Ange' de Carlos Luiz Zafon. Ca te plairait (mi thriller-mi fantastique) sans toutefois égaler, je trouve, 'Lombre du vent' que j'avais dévoré. Tu connais ?


Des bises à toi et à toute la famille.


Bon si vous n'êtes pas mon filleul adoré, je vous pardonne...


Bonne soirée,


MA



Mimi 20/03/2012 20:34


Tout d'abord, le "choc" émotionnel en ouvrant ta note : Mozart !


Après, de très belles photos qui laissent transparaître toute ta joie (ça se sent), et une certaine connivence que tu as partagée avec Eric Emmanuel Schmitt (dont j'aime le théâtre).


Et puis, la dose d'humour : je suis d'accord avec Valentine, tu aurais dû lui dire, ou même carrément la lui "emprunter"!


Un grand merci pour ce partage.


Emma, tu sais nous faire rêver.


Amitiés

eMmA 21/03/2012 07:26



Oh merci Mimi !


Pas mieux...



Danielle 20/03/2012 17:23


Bonjour eMmA, après ces rendez-vous manqués, tu as du énormément apprécier cette rencontre avec cet auteur, et il est vrai qu'il a eu la gentillesse de prendre le temps de dialoguer avec ses
lecteurs, c'est appréciable ! Merci de nous faire partager ton émotion, rencontre inoubliable pour toi. Bonne soirée et excellente semaine. Danielle

eMmA 21/03/2012 07:16



Comme il me reste au moins une bonne dizaine de livres d'EES sans dédicace, je n'ai plus intérêt à manquer le moindre "rendez-vous"...


Te souhaite une journée de belles lectures.


eMmA



Annie LAPEYRE 20/03/2012 13:28


Mille fois merci



De nous faire partager ce grand moment d'émotion. Comlme j'aurais aimé y être.


Bonnes lectures EMMA

eMmA 21/03/2012 07:17



Mais... tu y étais (c'est la raison de mon partage sur ce blog) !


Passe une bonne journée,


eMmA



valentine 20/03/2012 11:56


Pour l'écharpe tu aurais dû, elle est magnifique! ET l'homme me touche énormément pour son regard sur la vie.

eMmA 20/03/2012 23:06



Tu me fais rire ! Décidément, nous avons les mêmes goûts. J'y penserai, la prochaine fois...



hélène 20/03/2012 10:29


Une belle rencontre pour toi, j'aime beaucoup son écriture, la Dame en Rose m'avait beaucoup  plû,il est plein de délicatesse et émouvant en même temps. La rencontre ave c un auteur est
toujours un enrichissementnun contact qui émeut.


 


 


Belle journée


hélène

eMmA 21/03/2012 07:30



Je constate que 'Oscar et la dame rose' fait l'unanimité et cela n'est pas surprenant...


J'avais aussi apprécié l'interprétation de Anny Duperey au théâtre, ainsi que le film avec Michèle Laroque...


Te souhaite une très bonne journée,


eMmA



kasimir 20/03/2012 09:57


merci eMmA de nous faire partager ton émotion lors de ta rencontre avec EEM


je viens ainsi de découvrir qu'il s'agit d'un moment réellement important


cette rencontre entre un auteur et un lecteur


et c'est une leçon pour moi avant de descencdre à la Grande Motte


un grand merci, mmon amie eMmA

eMmA 20/03/2012 23:21



Oui, je confirme.


Il me parait essentiel de prendre la peine d'aller à la rencontre des artistes que l'on apprécie pour qu'ils voient de leurs yeux les étoiles qui brillent dans les nôtres au moment de leur
exprimer la gratitude que l'on éprouve à les lire, les entendre chanter, les voire jouer, admirer leurs oeuvres...


Du plus loin que je me souvienne, dès que (et uniquement dans ce cas) j'apprécie un artiste, je communique avec lui pour lui dire mon admiration. Avant, j'envoyais un courrier via la maison
d'édition. A présent, c'est encore plus simple lorsque l'on dispose d'une adresse mail.


Pratiquement à chaque fois, j'ai reçu de très gentilles réponses et je me suis rendu compte que la plupart du temps, les artistes ont la simplicité et le respect vis-à-vis de leur public
d'accepter ces échanges.


Je me souviens d'un coup de fil reçu il y a une quinzaine d'années, d'un chanteur que j'apprécie beaucoup et qui m'avait laissée un peu muette. Pourtant le courant était quand même passé.


Alors, toi, Kasimir-Clovis Perrin, tu vas faire un tabac aux Pyramides du Livre de la Grande Motte.


Je te souhaite de très nombreuses dédicaces de ta 'Suzanne'. Tu le mérites bien, mon illustrateur préféré.


Tu nous raconteras ?


Bisous,


eMmA


 



treflerele 20/03/2012 09:39


beaucoup de générosité en partage dans ce message cela ne m'étonne pas..cette qualité c'est tout toi! adolescente j'ai habité Strasbourg... biz

eMmA 20/03/2012 23:05



Oh, je suis touchée, Brigitte. Merci.


Ravie aussi de connaître ce point commun entre nous avec Strasbourg (belle ville).


A bientôt,


eMmA



Anna Galore 20/03/2012 09:10


Une bien belle rencontre ! Très agréable de te voir raconter son histoire pleine de rebondissements ;-)

eMmA 21/03/2012 07:24



Merci Anna, c'est bien agréable de pouvoir vous raconter ici cette rencontre toute simple, mais pourtant pour moi assez marquante.


Bises d'eMmA à toi et Anti.



gazou 20/03/2012 07:13


Je partage ton plaisir...c'est un auteur que j'aime beaucoup moi aussi, particulièrement "Oscar et la dame rose"

eMmA 20/03/2012 07:33



Merci Gazou, ça fait plaisir de pouvoir partager ses passions.


Au salon du livre, j'ai vu une très belle édition d'Oscar et la Dame rose avec des illustrations de Truong, mais bêtement j'avais oublié mon porte-monnaie à la maison. Il faudra que j'y songe,
car mon exemplaire ne m'a jamais été rendu à la suite d'un prêt. Il faut croire que la personne a été subjuguée par sa lecture...


Bonne journée,


eMmA